Black Mirror

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Black Mirror

Post by AtCloseRange »

Je rêve ou il n'y a pas de topic Black Mirror?

La saison 4 débute aujourd'hui!
Image
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15315
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Black Mirror

Post by Watkinssien »

AtCloseRange wrote:Je rêve ou il n'y a pas de topic Black Mirror?

La saison 4 débute aujourd'hui!
Quoi, parler d'une série où un Premier Ministre doit se taper un cochon, ça va pas non????

:mrgreen:
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Black Mirror

Post by AtCloseRange »

Watkinssien wrote:
AtCloseRange wrote:Je rêve ou il n'y a pas de topic Black Mirror?

La saison 4 débute aujourd'hui!
Quoi, parler d'une série où un Premier Ministre doit se taper un cochon, ça va pas non????

:mrgreen:
J'ai pourtant de bons espoirs que la saison 4 finisse en tête de mes films de l'année!
Image
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10770
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Black Mirror

Post by -Kaonashi Yupa- »

Avoue, tu n'as créé ce topic que pour sortir cette phrase ! :lol:

Pour ma part, j'ai regardé la première saison il y a quelques semaines, les 3 premiers épisodes donc. le fameux avec le Premier ministre et le cochon (bon teasing mais finalement très moyen), celui avec ce jeu-torture où les mecs cumulent des points (pas mal), et celui autour du couple dans un monde où tout le monde ou presque a une puce de mémoire dans la tête (bon idée, bien utilisée).
Au final, même si ça se tient plutôt bien à chaque épisode, je ne peux m'empêcher de me dire "OK et alors ?" à la fin de chaque épisode, et donc je n'ai pas vraiment eu envie de poursuivre.
Pourtant, quand je vois qu'il y a par des noms attachés à certains épisodes (Jon Hamm, Joe Wright, Andrea Riseborough, Jodie Foster, John Hillcoat, etc), je me demande si je ne vais pas voir uniquement ces épisodes...
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Black Mirror

Post by AtCloseRange »

Le pire c'est que San Junipero a gagné le Emmy pour "Outstanding Television Movie"...
D'ailleurs, même si c'est discutable, un stand alone comme un épisode de Black Mirror a beaucoup plus sa place dans un top "ciné" qu'une saison de Twin Peaks mais je m'égare :mrgreen:
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 41382
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Black Mirror

Post by Rockatansky »

J'aime bien cette série, même si assez inégale.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Greenheart
Assistant(e) machine à café
Posts: 225
Joined: 10 Jul 15, 17:18

Re: Black Mirror

Post by Greenheart »

Vu la saison 4.

Le niveau continue de baisser depuis la saison 3, mais les épisodes restent au-dessus du lot télévisuel et bien écrits, sauf l'épisode 6 Black Museum qui est de l'horreur basique à la manière des Contes de la Crypte. L'idée de prétendre que tous les épisodes d'une anthologie font parti du même univers, de la même chronologie est très exactement la négation du concept d'une anthologie : est-ce que la saison 5 va nous sortir des suites d'épisodes précédents ? est-ce que Black Mirror va se transformer en feuilleton ? Je dirais plutôt qu'à recycler technologies et personnages, Charlie Brooker donne plutôt l'impression d'être à cours d'idées, et de se réfugier dans le virtuel (l'holodeck de Star Trek) plutôt que de continuer à mettre en scène et anticiper brillamment sur la réalité comme il l'a déjà fait, et le fait dans les trois épisodes Arkangel, Crocodile et Metalhead.

Les épisode 1, 4 et 6 répètent la même erreur que dans San Junipero l'épisode acclamé de la saison 3 :
Spoiler (cliquez pour afficher)
ils tentent de faire passer des simulations pour des vrais êtres humains, alors qu'en réalité il est inepte de penser qu'un clone virtuel aurait plus de réalité qu'un sim du jeu vidéo ou qu'au 19ème les portraits de deux amants qui ne se sont jamais rencontrés dans la réalité. Au lieu de dénoncer l'escroquerie mortelle de prendre (et vendre) le virtuel comme de la réalité, Charlie Brooker la conforte, et pour cela, je ne vais pas le complimenter. Comme dans San Junipéro, voir des amants virtuels réussir à s'aimer tandis que dans la réalité (de l'univers fictif) ils n'ont rien réussi voire tout raté est simplement tragique, et certainement pas bon pour le moral.
L'épisode 1 (USS Callister) n'est en rien la comédie prétendue par les bandes annonces et les interviews,
Spoiler (cliquez pour afficher)
plus on dirait surtout que Brooker crache sur Star Trek et fait passer les fans pour des tordus alors que dans la réalité, nous savons tous maintenant que les pires tordus sont à la télévision britannique et à Hollywood. Et surtout il y a l'énorme trou de scénario de faire croire qu'un clone virtuel ou non à partir d'un ADN prélevé sur une tasse de café se souviendrait d'un mot de passe du cloud de l'original.
Les épisodes 2 à 5 sont agréables et assez réussis, et l'épisode Metal Head est effectivement un sommet.
User avatar
Mosin-Nagant
Monteur
Posts: 4753
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Black Mirror

Post by Mosin-Nagant »

AtCloseRange wrote:Le pire c'est que San Junipero a gagné le Emmy pour "Outstanding Television Movie"...
Bien déçu par cet épisode, après toute la hype...
Les 80's, ça va maintenant, on a compris.
Il leur en faut plus beaucoup aux Emmy, désormais. :|

J'ai préféré Hang the DJ ( avec du Sigur Rós dedans! ), dans le même délire.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46653
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Black Mirror

Post by Flol »

Pour moi une saison clairement coupée en 2, avec 3 premiers épisodes qui oscillent entre le naze (le second réalisé par Jodie Foster) et le "meh" (le 1er qui, au-delà de sa petite idée de départ, ne développe rien d'intéressant), et 3 épisodes suivants qui décollent enfin et commencent un peu à ressembler à ce qui me plaisait tant dans les 2 premières saisons de la série. En particulier l'épisode 4, sorte de variation de "San Junipero" en mieux, avec des bouts de Truman Show dedans et qui parvient à distiller une sorte de vertige mélancolique dans son final comme la série m'en a très peu offert cette saison.
L'épisode 5, en noir & blanc arty signé David Slade, vaut principalement pour ce robot mi-chien mi-cafard indestructible et flippant, mais n'a pas grand-chose d'autre à proposer ; tandis que le dernier épisode réinjecte un peu de noirceur (pun non-intended), dans un esprit et une construction assez proches de l'épisode "White Christmas".

Mais globalement, je ne peux pas dire que je sois très satisfait de la reprise de la série par Netflix : plus de thunes certes (donc plus de noms prestigieux aux castings et à la réal'), mais aussi plus de grandiloquence inutile et beaucoup moins d'idées neuves.
En gros, ça commence à tourner en rond quoi. :|
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15315
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Black Mirror

Post by Watkinssien »

Complètement détesté le premier épisode de la saison 4, j'ai trouvé cela loupé et sans grand intérêt, voire même assez ridicule par moments. Bigre! :? Puis vient l'épisode 2, plus moralisateur et académique tu meurs. Je vais continuer, mais même si je devais adorer les suivants, cela prouvera le caractère inégal de cette série en général.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
bocina
Assistant opérateur
Posts: 2132
Joined: 11 Mar 05, 16:06

Re: Black Mirror

Post by bocina »

Je viens de voir le 1er. Je l'ai trouvé bien fun. Effectivement, je pense qu'on a tiré un trait sur les "vrais" black mirror du début. Maintenant, Netflix est aux commandes et ca risque d'être un peu moins barré.
L'élite de ce pays permet de faire et défaire les modes, suivant la maxime qui proclame : « Je pense, donc tu suis. » Pierre Desproges
https://oc.mymovies.dk/marcellus_w/
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15315
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Black Mirror

Post by Watkinssien »

Bon, ben pas aimé cette quatrième année.

De toute manière, je n'ai pas accroché plus que cela à cette série, la trouvant trop moralisatrice pour le coup.

Le seul épisode que j'ai trouvé réellement bien pour cette saison est celui sur les deux amoureux dans un monde qui régit les relations sentimentales. Pour le coup, l'idée est belle et une vraie émotion se dégage jusqu'à une résolution finale qui tombe sous le sens, sans jamais te donner une leçon naïve et bête. Ouf! Le reste, cela va du moyen au ridicule.
Image

Mother, I miss you :(
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7549
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Black Mirror

Post by Dunn »

Il me reste 1 épisode (le 1er) et je peux déjà dire que c'est ma série préférée même si le format se prête plus à des mini-films.
C'est entre autre pour cela que j'adore Black Mirror, il y a un début et une fin à chaque épisode. Pour l'heure, cette saison est toute aussi excellente que les autres.
C'est Brillant dans l'écriture et j'adore le principe de découvrir à chaque fois où le créateur va nous mener. L'équivalent de notre époque de Twilight Zone pour ma part.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Black Mirror

Post by AtCloseRange »

Ouille, Metalhead, l'épisode qui n'a rien à faire là. Le gros faux pas.
Image
User avatar
nobody smith
Monteur
Posts: 4710
Joined: 13 Dec 07, 19:24

Re: Black Mirror

Post by nobody smith »

Flol wrote:En particulier l'épisode 4, sorte de variation de "San Junipero" en mieux, avec des bouts de Truman Show dedans et qui parvient à distiller une sorte de vertige mélancolique dans son final comme la série m'en a très peu offert cette saison.
Image

Niveau exploitation du concept, construction de l'univers et développement des personnages, l'écriture de San Junipero enterre six pieds sous terre ce Hang The DJ. Comme les trois épisodes précédents, j'ai eu le sentiment que rien n'était fait pour servir l'idée de base. Du coup, c'est ce qu'elle reste : une idée de base étirée sans aucun ajout d'invention. J'ai encore deux épisodes à voir mais cette saison 4 est calamiteuse.
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image