The Deuce

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18025
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: The Deuce

Post by Kevin95 »

A Tale of Two Cities (1935).
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1332
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: The Deuce

Post by The Eye Of Doom »

Kevin95 wrote:A Tale of Two Cities (1935).
Merci!
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91275
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Deuce

Post by Jeremy Fox »

Deuxième saison aussi réussie que la première. David Simon a vraiment un style bien à lui - tout à fait unique -, l'écriture, l'interprétation et la mise en scène sont formidables et James Franco extraordinaire : Vince restera pour moi un personnage mémorable.
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1332
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: The Deuce

Post by The Eye Of Doom »

The Eye Of Doom wrote:Démarré hier soir avec le pilote.
Un peu de mal à rentrer dedans pour l'instant. On retrouve une structure chorale mais je trouve que jusqu'ici les personnages font trop stéréotypés (les macs, c'est toute de meme quelque chose ...). J'espère qu'ils prendront plus de chair dans la suite.
3 mois après le post ci dessus, j'ai fini de voir la saison 1.
Les personnages gagnent en profondeur au fil des épisodes.
Reconstitution, dialogues, mise en scène, interprétation sont de tres grande qualité.
Mention spéciale à Maggie Gyllenhaal qui donne de sa personne mais toutes les interprètes féminines sont remarquables, dans des rôles difficiles.
J'ai toutefois une réserve qui m'a empêché d'adhérer complètement: David Simon en fait trop ou veut trop à la fois. Il y a des passages peu crédibles dans leur conjonction de circonstances. Si le film embrasse plusieurs personnages, le microcosme est limité et la tendance à la surcharge un peu lourde quelquefois.

Par exemple, le mafieux et son acolyte sont un peu too much.
Spoiler (cliquez pour afficher)
La scène de l'interrogatoire au sous sol du bar est par exemple pas très crédible ou peut être mal amenée. Quand à sa fin, on a l'impression que D.Simon recule devant ce si il a souhaité montrer cad en fait que L'homme de main est aussi un tueur. Le geste narratif n'est pas vraiment abouti. Ouf, on a eu peur, c'est un brave gars finalement !
Autre exemple, toujours dans le dernier épisode,
Spoiler (cliquez pour afficher)
C.C. Et sa"compagne" qui se retrouve comme par hazard à la première de Deep Throat. Qu'est ce que cela apporte à l'histoire? Aux personnages ? Ils sont juste la pour nous dire ce que l'on a compris depuis longtemps: ils sont dépassés, c.c. est déclassé et elle a intérêt à miser sur autre chose que le trottoir.
Ce qui ne fonctionne pas est que finalement ils ne restent pas voir le film. Qu'est ce qu'ils foutaient la alors? On voit bien que les deux personnages n'ont été amenés la que pour se faire jeter du salon VIP.
Autre cas:
Spoiler (cliquez pour afficher)
la fin tragique de Ruby. Alors que rien dans les épisodes précédents ne l'avait amené (il me semble) et au prix d'une coïncidence assez extraordinaire, on apprend que celle-ci habitait au dessus du bar de Vincent et que patatras elle a cassé le néon du bar dans sa chute mortelle. Tout cela pour permettre un dialogue aigre entre Vincent et sa copine. Le personnage est à peine mieux traitée par les scénaristes que Ruby l'est par ses compagnons d'infortune.
La, j'ai pas pu...
Cela relève pour moi d'erreurs d'écriture qui, sur le fond n'ajoute rien, et sur la forme paraîssent typiques d'une idée vite trouvée pour boucler l'affaire.
Il y a ainsi de temps en temps des trucs qui me font dire que l'écriture est un peu simpliste.

Autre truc, tout le monde fini par etre presque sympa. Il y a que des braves types à la fin.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le mac le plus abject fini trucidé, du coup les autres sont devenus fréquentables.
Dommage, ces scories gâchent le reste qui est en tout point remarquable.

J'ai vu que la serie s'arrêterait saison 3.
Il aurait été bien qu'ils puissent aller jusqu'a la disparition de The Deuce au début des années 90 (de memoire). Mais il aurait fallu une ou deux saisons de plus.
J'ai eu personnellement l'occasion de voir la 42ieme avant (1984) et après (vers 1995). C'est peu dire que l'éradication a été totale sur la rue elle meme, devenue morte. Tout la zone ayant été repoussée vers la gare routière et au delà. Simple déplacement bien sûr mais qui a permis le nettoyage de Time Square.
Je ne sais pas à quoi cela ressemble aujourd'hui.
Dans le fond, c'est assez différent de la gentrification qui a été à l'œuvre rue St Denis à Paris par exemple, plus proche d'une érosion que d'une démarche politique radicale comme celle qui a été à l'œuvre sur la 42ieme.

J'ai été déçu par les bonus. J'aurais bien aimer un vrai documentaire sur le lieu et la période au lieu de brides d'infos données curieusement par les actrices et acteurs, comme pour montrer qu'ils et elles avaient bien potassé ke sujet . Ca sens un peu le bachotage...

D'où le quartier chaud trouvait il son origine? Combien il y avait de prostituees dans la zone ? Quel était le. J'offre d'affaire du business ? Comment se dérouler la promiscuité avec Time Square ? Pourquoi il a fallu si longtemps pour éradiqué cette "verue"? Qui possédait immeubles et commerces ? Il y avait pas de lutte de clans ? Pourquoi tout d'un coup ce libéralisme sur le porno ? ...
Autant de questions dont j'aurais aimé avoir la réponse en contre point de la restitution à hauteur de femmes et d'hommes de la serie .

Tout ça ne vas pas m'empêcher de dévorer la saison 2 quand j'aurais trouver les bluray à moins de 15 euros
User avatar
Dreano
Stagiaire
Posts: 46
Joined: 14 Jun 19, 09:16
Location: Creative Cloud

Re: The Deuce

Post by Dreano »

Porno... Disco... 1985... Final Season

Le 9 Septembre

Last edited by Dreano on 14 Aug 19, 15:47, edited 2 times in total.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91275
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Deuce

Post by Jeremy Fox »

:D
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17169
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Deuce

Post by Supfiction »

J’ai décroché en cours de saison 2. Si la saison 3 est de qualité, je ferai un effort pour m’y remettre.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91275
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Deuce

Post by Jeremy Fox »

C'est reparti et c'est toujours aussi bien 8)
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1412
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: The Deuce

Post by Barry Egan »

J'ai trouvé le premier épisode de cette saison 3 un peu tiède, mais les trois suivants étaient vraiment formidables. La disparition de plusieurs personnages en fin de saison 2 permet de resserrer l'intrigue autour des principaux, et ça aide au développement. Lori Madison, par exemple, prend enfin une forme, une caractérisation plus affirmée, là où je la trouvais transparente auparavant. Vivement la suite !
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17169
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Deuce

Post by Supfiction »

Dirk Diggler wrote:Lori Madison, par exemple, prend enfin une forme, une caractérisation plus affirmée, là où je la trouvais transparente auparavant. Vivement la suite !
Et c’est tant mieux. Actrice très jolie et juste.
Elle a refusé de se mouiller dans les accusations contre James Franco, se contentant de dire qu’elle n’avait pas eu de problèmes avec lui. Il semble que la production ait réduit la part des rôles de Franco dans la série suite aux plaintes.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91275
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Deuce

Post by Jeremy Fox »

Supfiction wrote: Et c’est tant mieux. Actrice très jolie et juste.
Elle a refusé de se mouiller dans les accusations contre James Franco, se contentant de dire qu’elle n’avait pas eu de problèmes avec lui. Il semble que la production ait réduit la part des rôles de Franco dans la série suite aux plaintes.

Elle est formidable dans la série. A mi parcours, toujours un grand bonheur.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91275
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Deuce

Post by Jeremy Fox »

Plus qu'un épisode :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91275
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Deuce

Post by Jeremy Fox »

J'ai eu peur 5 minutes de l'épilogue "ils ont tous vieillis" mais au final l'idée est splendide et la dernière séquence grandement touchante. Une réussite de la première à la dernière saison.
User avatar
Mosin-Nagant
Monteur
Posts: 4753
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: The Deuce

Post by Mosin-Nagant »

J'avais été déçu par la saison 2 mais cette dernière saison relève le niveau.

La nostalgie qui baigne chaque épisode renforce l'émotion et, surtout, j'ai vraiment aimé suivre jusqu'au bout le personnage de Lori interprété par Emily Meade.

Image

Elle m'a vraiment touché. Sa dernière scène est d'une puissance!
Le moment où elle donne enfin son vrai prénom, ça m'a fendu le cœur. Bye-bye Sarah...
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91275
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Deuce

Post by Jeremy Fox »

Mosin-Nagant wrote:
Elle m'a vraiment touché. Sa dernière scène est d'une puissance!
Le moment où elle donne enfin son vrai prénom, ça m'a fendu le cœur. Bye-bye Sarah...
Oh que oui ! Et qu'as tu pensé du final ?