Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4254
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by jhudson »

Une chaîne n'a aucun intéret a bloquer la diffusion d'une série si finalement elle renonce a la diffuser, de nos jours ça aurait été diffusé sur autre chaine du groupe TF1.

Si on a pu voir tout les épisodes de Star Trek the Original series on le doit a la 5, TF1 n'avait diffusé que 13 épisodes, on ne peux pas dire que la chaîne croyait en la série.
mannhunter
Laspalès
Posts: 16037
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by mannhunter »

Telmo wrote:bien réalisé car c'est Mann mais le titre Miami Vice est trompeur.

User avatar
Carlito Brigante
Machino
Posts: 1211
Joined: 27 Aug 06, 00:21
Location: Ygam

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Carlito Brigante »

Merci !!!
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4254
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by jhudson »

Il y a des remakes qui sont quasiment refait plan par plan (Psychose 1960 et version 1998) , mais ça ne sera Jamais comme l'original ....
Telmo
Accessoiriste
Posts: 1639
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Telmo »

Tant mieux, je n'ai jamais dit "Who said the Miami Vice Movie is nothing like the series." :uhuh:
Telmo
Accessoiriste
Posts: 1639
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Telmo »

Alain Carraze wrote:
Telmo wrote:
Pour the Next Generation, TF1 a acheté les droits pour finalement ne pas la passer et donc bloquer les autres grandes chaînes. Star Trek est maudit en France.
Non. Je suis quasi-certain que c'est une "légende urbaine". Ce qu'a dis Patrick Sabatier pendant une émission depuis le MIP de cannes était un peu n’importe quoi...
Par contre, ST:TNG était dans le stock de La5 de Berlusconi, en raison de l'output deal avec Paramount. Mais la 5 s'est crashé et donc rien ne s'est concrétisé.
Les sorties VHS était dictée par le département Europe de CIC, donc quasi-obligatoire et comme aucun doublage n'existait, ils ont doublé les épisodes proposés. A moindre frais, because c’était uniquement de la vidéo !
Sur un autre point, si pas mal de distributeur DVD ne se foulaient pas à créer des sous-titres, c'est effectivement parce que cela représente un budget non négligeable sur 24 épisodes par saison, et certaines d'entre elles n'ont pas voulu grever un budget déjà très réduit une fois l’acquisition et la production faite. En plus, si les ventes n’étaient pas au top, c’était un poste budgétaire qui sautait.
Enfin, beaucoup d’éditeur partait du principe que pour des séries qui n’étaient pas "culte" mais seulement "populaire" ( je schématise, bien sur) la VOST n’était vraiment pas nécessaire, personne n'allait la regarder. Je vous donne ici du factuel pour nourrir vos reflexions. ce ne sont PAS mes opinions personnelles, hein, donc pas taper !! :D
Pas taper, rassure-toi, mais si bien sûr créer des sous-titres n'est pas gratuit, ça reste beaucoup moins cher qu'un doublage. Mais en pays de doublage imposé depuis 1941 (Merci Pétain !) la question du doublage et de son coût ne se pose pas de la même façon que pour le sous-titrage. Sous-titrage beaucoup plus contraignant à l'époque VHS que DVD d'ailleurs, où il n'existait presque pas en VHS SECAM car impossibilité d'avoir VO et sous-titres.
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4254
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by jhudson »

En France sans doublage une série n'est pas diffusable sur une chaine TV (a quelques rares exceptions) ni vendable en vidéo ,c'est donc une dépense nécessaire et la raison qu'a partir la fin des années 80 (soit même temps de l’émergence des nouvelles chaînes privées demandeurs en nouvelles séries donc aussi en doublage), ils ont tout fait pour payer ce doublage le moins cher possible, et les studios ont baissé leurs tarifs.

Il est évident pour une sortie qu'en VHS qu'importait la qualité du doublage, mais sur une chaine TV il faut un minimum de qualité, les chaînes ont souvent demandé qu'on refasse les doublages tellement c'était mauvais.

Autant la traduction que le jeu des acteurs ont été touché (en les sous payant ou en les remplaçants par des nouveaux dans le métier), un bon doublage ça prend du temps et le temps c'est de l'argent ...

Pour le doublage d'une série TV, les acteurs n'ont pas le temps d'entendre avant les dialogues en VO , alors qu'au cinema ils le faisaient , je me demande si au cinema c'est encore le cas, vu le doublage lamentable de certains block Busters, les petits films sont parfois mieux doublés.

A une époque les chaines et les VHS n'avaient que faire du sous titrage, seuls Arte et Canal + diffusaient des VO STF, même sur les nouvelles chaînes du satellite c'était rare.

De nos jours sur une chaine de la TNT les séries sont des programmes d' appel , bien plus que les films , depuis quelques années les doublages sont de meilleure qualité et le sous titrage quasiment toujours présent car avec la VM la Vo est aussi proposée.

Pas mal de gens se plaignent de nos chaînes françaises, mais je doute qu'en Italie et Allemagne la Vo ST soit présent sur leurs chaînes publiques !
User avatar
Xav83
Electro
Posts: 804
Joined: 21 Jan 15, 19:01

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Xav83 »

C'est un véritable plaisir que de re-découvrir cette série (que je n'ai pas trop eu l'occasion de voir plus jeune) en blu-ray, achetée récemment.

Sa colle bien avec l'époque, Miami, ville qui s'est construite et développée grâce à la drogue, sa violence > les "Coacain Cowboys" (excellent film/documentaire au demeurant) etc..

Image
User avatar
Ikebukuro
Machino
Posts: 1218
Joined: 31 Mar 12, 19:28

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Ikebukuro »

Rockatansky wrote: 17 Apr 15, 17:22 Jamais accroché à cette série, présentée comme le renouveau du genre à l'époque, pour moi ça restait Starky & hutch avec des néons et des hors bord
C'est méchant mais juste :mrgreen:
Et ne pas oublier les nanas en bikini!
Mon blog sur le Japon : http://japon.canalblog.com/
Mon blog sur le cinéma : http://kingdomofcinema.canalblog.com/
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4254
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by jhudson »

Il n’empêche que dés Starky ou Hutch avait une petite amie, soit elle se faisait tuer soit elle le quittait a la fin de l'épisode, pour l'unique raison qu'ils n'avaient pas prévu de faire suivre les histoires et les nouveaux personnages devenaient donc encombrants !

Ca limitait l'ambition de la série, et des séries de la même époque.
User avatar
Ikebukuro
Machino
Posts: 1218
Joined: 31 Mar 12, 19:28

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Ikebukuro »

Eh bien vu là aussi :D
J'avoue être meilleur dès qu'ils 'agit de séries animées japonaises que US; c'est aussi pourquoi ce topic m'apprends plein de choses!
Mon blog sur le Japon : http://japon.canalblog.com/
Mon blog sur le cinéma : http://kingdomofcinema.canalblog.com/
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4254
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by jhudson »

Le créateur Anthony Yerkovich a été scénariste sur Starsky & Hutch ainsi que Michael Mann, les 2 séries sont vraiment liées.

Un policier devait être noir mais la chaine n'était pas chaude dont ils ont mis un blond et un brun , surement par équité...

Il y a pas mal de Guests venant de Starsky & Hutch devant et derrière la camera .

Le truc magique sur Stasrky & Hutch c'est que les 2 acteurs principaux sont devenus de vrais amis.

Généralement les acteurs n'aiment pas partager la vedette sur une série et ça se passe plus ou moins bien, ça peux virer a la haine.

Les scénaristes se sont servis de cette amitiés dans les scénaris

Sur Miami vice on ne sait pas trop s'il y avait une rivalité ou pas entre les 2 acteurs principaux, perso je vois une certaine rivalité a l'écran , ce sont quand même 2 personnages solitaires qui sont obligés de travailler ensemble.
User avatar
Xav83
Electro
Posts: 804
Joined: 21 Jan 15, 19:01

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Xav83 »

C'est pour ça qu'on retrouve Paul Michael Glaser à la réalisation d'un des premiers épisodes (et d'autres à venir j'imagine). Pareil dans les premiers on y voit un tout jeune Bruce Willis.
bref, cette série en blu-ray est un pure bonheur, avec ces moments d’anthologie: automobile, tension, musicaux et j'en passe.



Le pied total!
User avatar
Ikebukuro
Machino
Posts: 1218
Joined: 31 Mar 12, 19:28

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by Ikebukuro »

J'avais lu que, de mémoire, sur Miami Vice, Don Johnson avait un contrat disant qu'il aurait le dernier mot dans les épisodes ou quelque chose de ce genre; idem pour Chips où là c'est Erik Estrada qui l'emporte à la fin sur son équipier.
Mon blog sur le Japon : http://japon.canalblog.com/
Mon blog sur le cinéma : http://kingdomofcinema.canalblog.com/
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4254
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Deux Flics à Miami (Miami Vice)

Post by jhudson »

Ikebukuro wrote: 7 Dec 20, 09:10 J'avais lu que, de mémoire, sur Miami Vice, Don Johnson avait un contrat disant qu'il aurait le dernier mot dans les épisodes ou quelque chose de ce genre; idem pour Chips où là c'est Erik Estrada qui l'emporte à la fin sur son équipier.
C'est tout a fait possible.

Il paraitrait que suite a son succès dans Miami Vice , Philip Michael Thomas avait attrapé la grosse tête .