Fictions Françaises

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

1kult
Monteur
Posts: 4664
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Fictions Françaises

Post by 1kult »

Rockatansky wrote:Section Zéro - Saison 1 : Braquo meets Mad Max, telle était la promesse de cette série crée par Olivier Marshall, beaucoup de moyens, visuellement c'est pas mal du tout, mais niveau scénario on retrouve toujours le même esprit des séries marshall, ça reste écrit avec les pieds et tellement obscur qu'on perd très vite tout interet à suivre ces personnages.

Le bureau des légendes - Saison 1 : Rien ne m'attirait, je n'ai d'ailleurs pas regardé la série lors de son passage, au final une des meilleures séries françaises de ces dernières années. Remarquablement écrite et prenante de bout en bout.
Pas encore vu la première. Pour la seconde, tu me conseilles de m'accrocher après 2 épisodes ou c'est dans la même lignée ? Vraiment pas accroché à la première tentative...
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 41382
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Fictions Françaises

Post by Rockatansky »

C'est un peu obscur au début, mais si tu n'as pas accroché la série ne se transforme pas véritablement par la suite
Tous les éléments sont là.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Duke Red
Machino
Posts: 1121
Joined: 22 Jan 10, 23:23

Re: Fictions Françaises

Post by Duke Red »

Marseille et ses dialogues tout en finesse - possibles spoilers : http://marseillelaserie.tumblr.com



Et une coiffeuse visiblement rescapée des films de Burton :


Image




(Je suis tenté de regarder pour me rendre compte de l'ampleur du truc :uhuh: )
"On est juste une bande de glands qui n'a rien trouvé de mieux à faire de sa vie." (Colqhoun)
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23146
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Fictions Françaises

Post by Commissaire Juve »

Duke Red wrote:
Et une coiffeuse visiblement rescapée des films de Burton
J'allais le dire. Mais j'ai surtout pensé à "Conehead" au début. :lol:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
nobody smith
Monteur
Posts: 4710
Joined: 13 Dec 07, 19:24

Re: Fictions Françaises

Post by nobody smith »

N’ayant pas Netflix, je me suis contenté de mater les deux premiers épisodes de Marseille diffusé sur TF1. Bon ben, c’est pas catastrophique mais c’est vrai que c’est pas géniale cette affaire :? je retiendrais surtout une mise en scène un peu plus travaillée que la norme avec quelques idées purement visuelles qui font mouche. C’était un peu le minimum de la part de Siri et l’ensemble reste quand même léger. Ça me fait d’ailleurs un peu mal de voir défiler des noms au générique comme Giovanni Fiore Coltellacci ou Alexandre Desplat tant la technique (que ce soit la photographie, le montage ou le sound design) m’a paru si peu inspiré. Et c’est le même sentiment sur le fond avec ce récit choral fort banal et ses intrigues aux embranchements mollassons. Au final, ça m’apparaît moins mauvais qu’assez insignifiant. Après ça et Pension Complète, il y a intérêt que la carrière de Siri connaisse rapidement un second souffle.
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 41382
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Fictions Françaises

Post by Rockatansky »

Après 2 épisodes je trouve que la mise en scène est ce qu'il y a de pire dans la série
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Fictions Françaises

Post by pol gornek »

J'en suis à cinq et c'est un naufrage absolu, il n'y a rien à sauver.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 41382
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Fictions Françaises

Post by Rockatansky »

"Vous trouvez pas ça bizarre qu'on se touche le zob en parlant de Picasso ?" :shock:
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15315
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Fictions Françaises

Post by Watkinssien »

Pas trop compris le rejet absolu et délirant des critiques professionnelles. Marseille n'est pas une catastrophe (à part Magimel), c'est seulement sans aucune originalité et très vite convenu. Mais de lire ou d'entendre, parfois, que c'est la pire série française de tous les temps, alors là, je ne saisis pas.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 41382
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Fictions Françaises

Post by Rockatansky »

Je pensais un peu comme toi après 2 épisodes, mais j'avoue que plus je persévère plus la série s'enfonce lamentablement, entre les dialogues orduriers de bas étages, scènes de cul grotesques, et casting pathétique ça fait beaucoup.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 41382
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Fictions Françaises

Post by Rockatansky »

Vu la fin.
La série s'avère un ratage intégral tant niveau dialogue que réalisation.
Le tout pour une histoire des plus plates.
Je pense que la série s'attire de féroce critiques vu les moyens mis en oeuvre. Si on compare avec toutes les séries ambitieuse produites en france ces dernières années (les séries Canal, qqs séries de France 2) on est vraiment dans ce qu'il y a de pire. Après c'est sur on va pas comparer avec Plus belle la vie, mais au final c'est effectivement une catastrophe industrielle. Les gens qui ont commis ce truc ne doivent plus jamais faire de série télé :mrgreen:
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
nobody smith
Monteur
Posts: 4710
Joined: 13 Dec 07, 19:24

Re: Fictions Françaises

Post by nobody smith »

Section Zéro : Je me suis laissé tenter principalement pour le postulat SF. Au final, c’est abominable. Ça me fait le même effet en pire que les épisodes de Marseille que j’ai vu. C’est du récit choral tellement éparpillé que ça n’en devient jamais intéressant. C’est mou, interminable et d’une lourdeur assommante (la fin de l’avant-dernier épisode sur fond d’Agnus Dei mais mon dieu achevez-moi). Quand je pense que j’ai Braquo qui doit m’attendre dans un coin :?
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image
1kult
Monteur
Posts: 4664
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Fictions Françaises

Post by 1kult »

je me tourne vers du naphta, puisque je viens d'acquérir les célèbres Compagnons de Baal en DVD... Est ce que ça sera à la hauteur de sa réputation ? Wait & see... :wink:
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 41382
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Fictions Françaises

Post by Rockatansky »

Trepalium : Tentative d'une série SF à la française pour Arte, canevas classique de sf conspirationniste, grande multinationales opprimant le peuple, rebellion, rien que du réchauffé, une écriture un peu nébuleuse vient en plus se greffer là dessus, rendant la foultitude de personnages tous moins attachants les uns que les autres, bref rien de très bon et ce n'est pas le cliffhanger final totalement moisi qui viendra relever le niveau.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Fictions Françaises

Post by Max Schreck »

La Trève, saison 1
Un peu étonné de ne pas avoir trouvé de réactions ici sur cette excellente série belge (production intégralement belge, même pas de cofinancement avec des télés françaises), dont France 2 vient d'achever la diffusion, avec notamment des soirées un peu décourageantes de 3 épisodes à la suite (donc vue en replay).

Alors oui, le générique est un joli plagiat de celui de True detective, l'atmosphère froide et angoissante de petite ville confinée et le rythme cotonneux rappellent Les Revenants, mais cette série policière mérite mieux que ces faciles renvois (et il y a pire comme références). La réalisation attentionnée et élégante de Matthieu Donck — cocréateur et qui signe tous les épisodes — ainsi que la qualité générale de l'interprétation servent ici un scénario qui se révèle formidablement malin et prenant, qui joue de façon très efficace avec les nerfs du spectateur en lui balançant régulièrement sa dose de rebondissements et de cliffhangers, d'autant plus que tout le récit s'inscrit dans une narration à rebours dont on découvre tardivement la raison d'être. Les images et paysages des Ardennes sont splendides, les personnages ne sont pas trop caricaturaux, et se révèlent souvent attachants.

L'enquête proprement dite révèle progressivement un petit côté artificiel, puisqu'on va en gros constater que chaque personnage a sa part de responsabilité (de culpabilité), mais au lieu d'aboutir à quelque chose de bidon, ça devient au contraire stimulant et c'est vraiment passionnant de voir comment chaque petite histoire s'imbrique dans le tableau général. Une vraie prouesse d'écriture.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...