Fictions Françaises

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Fictions Françaises

Post by pol gornek »

On profite de ce mois de Mai, de la diffusion de la troisième saison d'Engrenages et du très copieux dossier (Canal +, 5 années de séries) réalisé par l'excellent site Le Village consacré aux séries francophones et européennes pour (re)faire un tour d'horizon de la fiction française aujourd'hui.

Découvertes et redécouvertes récentes, coup de gueule, observation générale, un topic un peu fourre-tout (à dessein), parce qu'il n'y a pas que les séries US ou UK et que notre fiction a besoins de se sortir d'a priori souvent négatif (pas tout à fait injustifié).

Pas totalement innocent, je profite de ce topic pour replacer quelques critiques de séries françaises :

Sweet Dreams
Hero Corp, saison 01
Hero Corp, saison 02
Pigalle, la Nuit, Episode 01 & 02
Pigalle, la Nuit, saison 01
Cellule Identité, Episode 01
Profilage
Braquo, saison 01

En attendant les critiques à venir d'Engrenages (Canal +), Braquo (Canal +), Les Invincibles (Arte), Marion Mazzano (Fr2), Un Village Français (Fr3), La Commanderie (Fr3)...
Last edited by pol gornek on 6 Aug 10, 18:04, edited 3 times in total.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
Momo la crevette
Et la tendresse... bordel ?
Et la tendresse... bordel ?
Posts: 15006
Joined: 13 Apr 03, 22:03
Location: En train de se faire un grec avec Tuesday... Pauvre Nikos !

Re: Fictions Françaises

Post by Momo la crevette »

pol gornek wrote:Marion Mazzano (Fr3)
C'est france 2.

Bonne initiative, je vais suivre ce topic avec attention.
styx wrote:Je comprends pas grand chose à vos salades, mais vous avez l'air bien sur de vous, donc zetes plus à même hein de parler, de sacrés rigolos que vous faites en fait, merde ça rime lourd là, je vais éditer. mdr
L'alcool, c'est mal.
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Fictions Françaises

Post by Jericho »

Jean-Hughes Anglade s'apprête à reprendre le rôle de Kaplan dans «Braquo» pour une saison 2 et 3

http://www.20minutes.fr/article/577255/ ... 2-et-3.php
Image
bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re: Fictions Françaises

Post by bronski »

J'ai vu samedi dernier sur France 3 les 3 premiers épisodes (sur 6) de La nouvelle Maud, avec la toujours aussi sublime Emma Colberti (of Jamais 2 sans toit fame). Les trois derniers épisodes ce soir à 20h35. Le seul petit reproche (si c'en est un) est qu'elle est habillée différemment pratiquement à chaque plan :lol: Cela dit elle est si sexy dans ses petits ensembles courts...

Image Image

http://www.programme-tv.net/programme/s ... 06-12.html
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Fictions Françaises

Post by pol gornek »

Mise à jour :

Présentation et critique de Profilage (TF1).
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Fictions Françaises

Post by pol gornek »

Mise à jour :

Critique de la première saison de Braquo : http://fenestrula.free.fr/lucarne/?p=1170
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
trobogoss
Doublure lumière
Posts: 450
Joined: 21 Jul 10, 18:06

Re: Fictions Françaises

Post by trobogoss »

Bonsoir à tous,

Juste un petit coup de gueule, ça ne changera pas le monde mais ça va me faire du bien :mrgreen:

Je me doute que cela peut paraitre pour quelques uns un peu cliché de démonter systématiquement les séries françaises et certaines sont des exceptions en terme de qualité (Braco...) mais je pense justement que ce sont des exceptions car ramené au volume de ce qui a été produit ces 30 dernières années c'est la misère....

J'ai presque 48 balais et je constate désespérément que c'est généralement d'un ennui mortel....certes, après c'est chacun ses goûts.

Pour m'expliquer il suffit de faire une comparaison sur ce qui se produisait dans les années 60 et 70 et ce qui se fait depuis plus de 25 ans :

Dans la première période nous avions, Thierry la Fronde, Corsaires et flibustiers, Belphegor, Les Chevaliers du ciel, Les globe-trotters, les brigades du tigres, Vidocq, Shulmeister espion de l'empereur, le 16 à Kerbriant , Arsène Lupin, La poupée sanglante, Mandrin , L'ile Mystérieuse (coproduction européenne d'après Jules Vernes ), Deux ans de Vacances (coproduction européenne d'après Jules Vernes), La cloche tibétaine ( La croisière jaune, le raid Citroën dans les années 30...avec Coluche !) les faucheurs de marguerites (les débuts de l'aviation) , Thibaut ou les croisades, le chevalier de Lagardère et j'en oublie !

Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Aujourd'hui il faut quand même se rendre à l'évidence, depuis plus de 25 ans on ne sait plus faire que du flic, du flic, de la fliquette, du pseudo profiler, du juge , du médiateur, de la gendarmette , quand le juge n'est pas un homme..." le juge est une femme" ou alors c'est en famille "Cordier juge et flic"....j'en peux plus...je les vomis les séries françaises et je suis sérieux....où sont les créatifs ????

Tout le monde y est passé que ce soit des séries qui ont duré ou avortées, tout le monde a fait le flic chez nous ! Boujenah, Smaïn, Carlos, Legitimus, Alain Delon, Guy Marchand et même Van Lock himself.

Je me suis amusé à recenser toutes les séries françaises de flic (ou presque) de ces 20 dernières années certaines se sont vautrées (5/6 épisodes) d'autres ont duré plus longtemps : j'en ai compté plus de 50 ! plus de 50 séries policières, du flic du flic et encore du flic, les mecs se sont enfermés dans ce genre....ah oui, j'oubliais la grosse idée de nos créatifs : la religieuse qui enquête (SOEUR THERESE.COM) :roll:

Après on s'étonne du succès de "plus belle la vie" :? non mais vous avez vu la misère ?

D'autre part il ne faut pas s'étonner du succès populaire de "Josephine ange-gardien" , c'est simple, un personnage qui sort de la norme, Mimie Mathy qui jouit d'un fort capital de sympathie, un peu de magie et les problèmes résolus d'un claquement de doigt....ben oui, juste un peu de magie pour faire rêver les gens et c'est pas autre chose que l'on réclame : nous faire un peu rêver nom de nom !
Est-ce que ces incapables de la télé vont enfin le comprendre ? on paie une redevance pour voir les mêmes productions depuis 25 ans.

Ou est l'ambition ? , où est le souffle d'aventure du passé ? je pense qu'on s'imagine qu'il n'y a plus que ce genre qui fonctionne, normal on ne fait plus que çà, c'est le serpent qui se mord la queue...

On n'ose plus piocher des personnages dans notre histoire qui sortaient de l'ordinaire ou même d'en inventer, et c'est pas les décors qui nous manquent, nous avons des chateaux forts, des manoirs, la forêt de Brocéliande, des villages entiers qui ont encore un look médieval (si si !) il suffit de "gommer" quelques enseignes et les lignes electriques, nous avons à porté de main l'un des plus beaux monument au monde : le mont ST MICHEL qui lui même à 1000 ans d'histoire, alors que Peter Jackson a dû faire une création numérique pour son château du seigneur des anneaux, l'a-t-on seulement porté une seule fois à l'écran dans un fiction française ?? même pas capables d'utiliser ce qu'on a sous la main....

Ceux qui ont vu le Mont St michel l'hiver se découvrir a travers la brume à 6h du matin savent de quoi je parle, je vous jure que ça a de la gueule

Image

Faudra-t-ils attendre que ce soient encore les américains qui nous soufflent ce "matériel" pour l'exploiter comme Disney qui a pillé nos contes Français et Européens ?

Aucune imagination, pas d'idées, aucune ambition, aucun panache, du flic et de la pauvre chronique quotidienne, c'est ce que je pense de la majorité de la prod française.

Et vous ? qu'est-ce que vous en pensez ?


Cordialement. :wink:
Last edited by trobogoss on 6 Aug 10, 23:52, edited 1 time in total.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Fictions Françaises

Post by pol gornek »

C'est une vielle antienne.

La série policière, c'est un institution. Pas seulement en France, regarde aux USA. Un network comme CBS est constitué pour les 3/4 de sa programmation de séries policières (l'autre quart pour les sitcom). Et si tu jettes un oeil sur les nouveautés pour la saison prochaine, tu remarqueras que tous les autres networks misent sur les séries policières. Pourquoi ? Parce qu'elles offrent un format rassurant (le formula show), sont faciles à produire (c'est quelque chose que l'on connait) et surtout, cela fonctionne. Encore plus que le cinéma, la série télé, en France comme ailleurs, est une industrie. Dépendant des annonceurs, donc de l'audience, peu de chaînes peuvent se permettre de jouer les aventuriers en proposant de l'innovation, parce que l'échec coûte cher. Et en France, c'est pire, puisque l'on ne possède pas encore la structure pour produire "en série". Donc on fait selon le public de la chaîne (TF1, France 2, M6). Si l'on prend TF1, on aura principalement du policier, parce que la chaîne s'est bâtie une réputation depuis plus de 20 ans. Elle possède son cahier des charges (correspondant à sa cible) et s'y applique. France TV ou M6 ont presque déserté le champ de la création. Des gens qui ont des idées, on en a en France, mais on ne leur laisse pas toujours d'espace pour s'exprimer. Et ces créatifs ont aussi besoins de travailler pour vivre, même si pour cela, ils doivent fournir de l'alimentaire (en gros, ils fournissent ce qu'on leur demande).

Après il reste Canal +, qui tente, avec plus ou moins de succès, de créer la différence. Si leur première production est une série policière (Engrenages), par la suite, ils ont sorti Hard (milieu du X), Reporters (journalisme), La Commune (social, cité), Mafiosa (mafia corse), Pigalle, la Nuit (inclassable), Catch-moi (milieu du Catch), Sweet Dreams (teen show), Kali (action), etc.... Là, tu trouveras de la diversité, parce que, comme une chaîne du câble américain, Canal + est moins dépendant des annonceurs.

Est ce une raison pour se dire que rien ne pourra changer ? Non. Evidemment, quand on regarde notre passé, on se dit que l'on a perdu une parti de notre héritage culturel. Et l'avenir se présente un peu comme un serpent qui se mord la queue. Le jour où l'on verra une réelle désaffection du public pour les séries policières, peut-être une porte s'ouvrira vers autre chose. Mais encore faut-il bien le faire (exemple : l'Hôpital sur TF1 copie effroyable de Grey's Anatomy qui fit un bide justifié). Il faut espérer une émergence de concepts comme "Fais pas ci, fais pas ça" (beau succès de Fr TV) ou Mes Amis, Mes Amours, Mes Emmerdes (TF1) ou encore Les Invincibles (Arte) pour voir un renouvellement s'effectuer. Mais les séries policières seront toujours présentes, parce que c'est une institution.

Il est important d'exprimer son mécontentement face à la fiction française, de pointer ses manquements, ses lacunes. Mais il ne faut pas oublier de mentionner ses réussites avec autant d'énergie. Dire combien certaines séries sont excellentes, créer un mouvement positif. Tu mentionnes toutes ces choses qui t'énervent (à juste titre), mais n'y a-t-il rien dans la fiction française qui te ravit, même un peu ? Regarde Reporter (deux saisons), Pigalle La Nuit (une saison en attendant la seconde), Les Invincibles, Hero Corp (deux saisons, et peu d'espoir pour la troisième), d'essayer Engrenages, malgré sa qualité de série policière parce que son traitement est excellent et vaste, de tenter Un Village Français (trois saisons) sur un village pendant l'occupation ou de consacrer un peu de temps aux anthologies historiques de Fr 2 (Maupassant,...). Il n'existe peut-être pas encore beaucoup d'excellentes fictions françaises, mais une poignée mérite que l'on s'y attarde.
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
Randolph Carter
Accessoiriste
Posts: 1520
Joined: 26 Feb 06, 08:53
Liste DVD
Location: Kadath

Re: Fictions Françaises

Post by Randolph Carter »

trobogoss wrote:
Aujourd'hui il faut quand même se rendre à l'évidence, depuis plus de 25 ans on ne sait plus faire que du flic, du flic, de la fliquette, du pseudo profiler, du juge , du médiateur, de la gendarmette , quand le juge n'est pas un homme..." le juge est une femme" ou alors c'est en famille "Cordier juge et flic"....j'en peux plus...je les vomis les séries françaises et je suis sérieux....où sont les créatifs ????

Tout le monde y est passé que ce soit des séries qui ont duré ou avortées, tout le monde a fait le flic chez nous ! Boujenah, Smaïn, Carlos, Legitimus, Alain Delon, Guy Marchand et même Van Lock himself.

Je me suis amusé à recenser toutes les séries françaises de flic (ou presque) de ces 20 dernières années certaines se sont vautrées (5/6 épisodes) d'autres ont duré plus longtemps : j'en ai compté plus de 50 ! plus de 50 séries policières, du flic du flic et encore du flic, les mecs se sont enfermés dans ce genre....ah oui, j'oubliais la grosse idée de nos créatifs : la religieuse qui enquête (SOEUR THERESE.COM) :roll:

Après on s'étonne du succès de "plus belle la vie" :? non mais vous avez vu la misère ?

D'autre part il ne faut pas s'étonner du succès populaire de "Josephine ange-gardien" , c'est simple, un personnage qui sort de la norme, Mimie Mathy qui jouit d'un fort capital de sympathie, un peu de magie et les problèmes résolus d'un claquement de doigt....ben oui, juste un peu de magie pour faire rêver les gens et c'est pas autre chose que l'on réclame : nous faire un peu rêver nom de nom !
Est-ce que ces incapables de la télé vont enfin le comprendre ? on paie une redevance pour voir les mêmes productions depuis 25 ans.

Ou est l'ambition ? , où est le souffle d'aventure du passé ? je pense qu'on s'imagine qu'il n'y a plus que ce genre qui fonctionne, normal on ne fait plus que çà, c'est le serpent qui se mord la queue...

Aucune imagination, pas d'idées, aucune ambition, aucun panache, du flic et de la pauvre chronique quotidienne, c'est ce que je pense de la majorité de la prod française.
Belle diatribe bien argumentée contre la production française,diatribe que j'approuve totalement.Au fond,ces consternantes séries que tu dénonces si justement,ces sempiternelles histoires d'ahuris passant leur temps le nez collé dans la farine ou à la recherche de leur drogue favorite,ces lassantes courses de voitures,ces incessants coups de pétards,ces rivalités amoureuses sans autre intérêt que de montrer des parties de jambes en l'air filmées de la façon la plus crue ne sont que le reflet du goût d'un public formaté par des décennies de spectacles consternants.Après tout,on récolte ce qu'on sème...
de pol gornek

C'est une vielle antienne.
Ce n'est pas parce qu'une antienne est vieille qu'elle est forcément fausse.Et si la série policière aux USA est une institution,je la plébiscite lorsqu'elle nous offre des oeuvres aussi atypiques que Les Soprano ou Oz,mais reconnais que ça reste une exception.
Image
Momo la crevette
Et la tendresse... bordel ?
Et la tendresse... bordel ?
Posts: 15006
Joined: 13 Apr 03, 22:03
Location: En train de se faire un grec avec Tuesday... Pauvre Nikos !

Re: Fictions Françaises

Post by Momo la crevette »

Randolph Carter wrote:ces lassantes courses de voitures
Pas le souvenir d'une course de voiture...
Randolph Carter wrote:montrer des parties de jambes en l'air filmées de la façon la plus crue
Jamais vu un seul sein dans une série de TF1...
styx wrote:Je comprends pas grand chose à vos salades, mais vous avez l'air bien sur de vous, donc zetes plus à même hein de parler, de sacrés rigolos que vous faites en fait, merde ça rime lourd là, je vais éditer. mdr
L'alcool, c'est mal.
bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re: Fictions Françaises

Post by bronski »

Sinon il y a la série Au Siècle de Maupassant qui est pas mal du tout je trouve (mais je crois qu'il n'y a pas beaucoup d'épisodes).
trobogoss
Doublure lumière
Posts: 450
Joined: 21 Jul 10, 18:06

Re: Fictions Françaises

Post by trobogoss »

Bonjour,
Belle diatribe bien argumentée contre la production française....
Thank you surtout rassuré de ne pas être seul à ressentir les mêmes choses....
bronski wrote:Sinon il y a la série Au Siècle de Maupassant qui est pas mal du tout je trouve (mais je crois qu'il n'y a pas beaucoup d'épisodes.

J'espère qu'on peut en citer 5 ou 6 en 25 ans quand même :mrgreen: mais encore une fois je fais un parallèle avec l'enthousiasme des créations des années 60 et 70...nous sommes des tristes aujourd'hui...meurtres, intrigues à trois balles, acteurs sans charisme qui jouent mal et accumulations de clichés, je parle de ce que l'on nous sert sur les chaines publiques et TF1 (M6 ?) celles qui forment la culture télévisuelle populaire en France, la BBC est une chaine populaire en Angleterre faut voir ce qu'elle produit pour la télé et le ciné.

Et lorsque l'on nous sert une oeuvre à grand renforts de promos c'est Josée Dayan qui si colle, on a droit effectivement à quelque chose qui semble ambitieux mais il n'y en a qu'une par an et désolé j'assume de dire que je suis un béotien, un téléspectateur moyen dont ses productions m'emmerdent parce que puisées dans des "grands classiques" que l'on m'a rabâché plusieurs fois. Jacques Weber et Torreton m'ennuient, à propos de Torreton si De Caunes s'est planté avec son Napoléon (Monsieur N) faut peut être se demander pourquoi....

Maintenant j'avoue que j'ai quand même apprécié "les misérables" et le "comte de Monte Cristo" (Josée Dayan ?) et une petite faiblesse "Mikado" à savoir cette mini-série "L'été Rouge" avec l'excellent Georges Corraface (mais pourquoi est-il si rare chez nous ?)

Sommes-nous incapables de créer de toute pièces des nouveaux héros ? faut-il constamment faire des "remakes" ou puiser dans des oeuvres du passé déjà adaptées ? (Marie Octobre, les rois maudits, les liaisons dangereuses, les Misérables...) le manque de confiance, c'est ce qui marque les prods françaises, on tape dans des oeuvres classiques ou du flic à trois balles parce que c'est moins cher de produire avec une ex-miss France, bref, le grand écart entre les "grandes oeuvres" sensées enrichir notre pauvre culture (ben ouai va falloir "instruire" en une seule dose les beaufs avec de l'académique) et les productions plates et sans saveurs.

Beau plaidoyer de Pol gornek, qui, quelque part constate la même chose sur les chaines publiques et ses contraintes, en bon amateur averti il signale l'exception de Canal + que j'avoue ne pas connaitre car j'ai largué mon décodeur depuis des lustres, et je suis prêt à le croire mais Canal + c'est une petite fenêtre avec 5 millions d'abonnés en France.

Nous sommes en retard et d'une manière générale nous tournons en rond, ça manque de culot, tout est bridé par la peur de l'audimat, en musique c'est exactement la même chose, ringard au possible, parce que les décideurs ont peur de franchir une phase d'adaptation du public, ils ont peur de les bousculer et pensent que les Français sont des ringards incapables de suivre l'innovation, tétanisés au point de faire des succès avec des séries étrangères ou des Navarro faute d'alternatives, encore une fois c'est le serpent qui se mord la queue.
La télé française n'a pas de fierté, elle bidouille ou elle copie (mal qui plus est) , elle a perdu son panache du passé sclérosé par des décideurs qui ont peur pour leur poste.

Alors, au secours les décideurs, osez nom de nom, essuyez des gamelles s'il le faut, mais vous avez les cartes en main, arrêtez d'être des bricoleurs, prenez tout le monde à rebrousse-poil, retrouvez votre ambition, nous sommes Français une des plus belles cultures au monde qui par le passé a servi d'exemple avec nos auteurs qui ont rayonné sur le monde, pas de complexes, foncez, innovez, faites le péter cet écran cathodique, osez ! rappelez-vous qu'un des plus grands standard de la SF on le doit à Pierre Boulle (la planète des singes) ou Jules Vernes, allez-vous continuellement vous faire piquer nos oeuvres par manque de burnes ???

Désolé, j'ai pété un câble :wink:

Cdlt.
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Fictions Françaises

Post by pol gornek »

Randolph Carter wrote:Ce n'est pas parce qu'une antienne est vieille qu'elle est forcément fausse.
Ai-je dit qu'elle était fausse ? Je ne fais qu'apporter une nuance et des précisions sur la position de Trobogoss.
Et si la série policière aux USA est une institution,je la plébiscite lorsqu'elle nous offre des oeuvres aussi atypiques que Les Soprano ou Oz,mais reconnais que ça reste une exception.
C'est aussi parce qu'il existe une quantité importante de séries moyennes, communes ou mauvaises, que peuvent se démarquer certains shows. Si toutes les séries étaient du niveau des Sopranos, elle n'aurait plus grand chose de géniale, mais seulement de "normale".
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Fictions Françaises

Post by pol gornek »

trobogoss wrote:il signale l'exception de Canal + que j'avoue ne pas connaitre car j'ai largué mon décodeur depuis des lustres, et je suis prêt à le croire mais Canal + c'est une petite fenêtre avec 5 millions d'abonnés en France.
Exactement, c'est la limite théorique qui ne permet pas de faire du ratio audience/création un baromètre des tendances. Du coup, ce qui pourrait servir de chef de fil à la création sur les chaines hertziennes, se transforme en curiosité.
Nous sommes en retard et d'une manière générale nous tournons en rond, ça manque de culot, tout est bridé par la peur de l'audimat, en musique c'est exactement la même chose, ringard au possible, parce que les décideurs ont peur de franchir une phase d'adaptation du public, ils ont peur de les bousculer et pensent que les Français sont des ringards incapables de suivre l'innovation, tétanisés au point de faire des succès avec des séries étrangères ou des Navarro faute d'alternatives, encore une fois c'est le serpent qui se mord la queue.
Et avec la baisse progressive des audiences (voir les jeunes qui passent de moins en moins de temps devant la télé au profit d'internet) et les contrecoups de la crise (qui a touché le secteur télévisuel français), cette situation n'est pas prête de s'arranger. C'est malheureux, mais je peux comprendre les "décideurs" quand ils doivent rendre des comptes sur le seul plan comptable. On leur demande moins d'être créatif que de faire du chiffre. Et à ce titre, une personne "raisonnable" fera ce qui se marie au zeitgest.

Si l'on veut être encore plus alarmiste, on peut regarder de l'autre côté de l'atlantique. Le secteur de la fiction américaine a beau être une immense industrie, elle vit également une période de crise (bien sûr, chaque année elle parvient à créer au moins une oeuvre remarquable, mais elle ne parvient plus à créer un hit). Chiffres de plus en plus bas (même des mastodontes comme American Idol ne fédère plus autant), renouvèlement faible (de moins en moins de séries parviennent à durer dans le temps), et on se rend compte que les envies du public s'uniformisent (du formula show policier). Après on peut vanter les mérites des séries du câble, mais au même titre que canal + en France, c'est un marché de niche (un succès sur le câble payant (HBO, Showtime,...) c'est 5 millions pour les têtes de gondole).
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
Randolph Carter
Accessoiriste
Posts: 1520
Joined: 26 Feb 06, 08:53
Liste DVD
Location: Kadath

Re: Fictions Françaises

Post by Randolph Carter »

de trobogoss
Alors, au secours les décideurs, osez nom de nom, essuyez des gamelles s'il le faut, mais vous avez les cartes en main, arrêtez d'être des bricoleurs, prenez tout le monde à rebrousse-poil, retrouvez votre ambition, nous sommes Français une des plus belles cultures au monde qui par le passé a servi d'exemple avec nos auteurs qui ont rayonné sur le monde, pas de complexes, foncez, innovez, faites le péter cet écran cathodique, osez ! rappelez-vous qu'un des plus grands standard de la SF on le doit à Pierre Boulle (la planète des singes) ou Jules Vernes, allez-vous continuellement vous faire piquer nos oeuvres par manque de burnes ???
En fait de burnes,les décideurs en ont bien,mais ce ne sont pas les leurs.Plaisanterie à part,je veux quand même rendre hommage à certaines séries dont je ne me lasse pas et qui représentent pour moi la quintessence du savoir faire français et d'un respect du public qui semble s'être totalement évaporé,mais comme dit l'autre,le respect,ça se mérite.(heureusement,il nous reste les dvd):
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Et belle occasion de saluer une dernière fois les comédiens disparus qui nous ont si souvent enchantés:André Valmy,Robert Etcheverry,Claude Jade,Claude Brosset,Sylvain Joubert,Edwige Feuillère,Georges Marchal,Bernard Noël,Christian Barbier... et tous ceux dont les noms m'échappent mais qui ont laissé dans nos esprits une empreinte qui n'est pas prés de disparaître.Salut les valeureux.
Image