Game of Thrones (HBO)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2700
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Outerlimits »

la_vie_en_blueray wrote:
Mosin-Nagant wrote:Perso, ça y est : je suis passé à autre chose.
Y a Westworld qui va bientôt commencer ?

Coté incoherence, nous avons un challenger :mrgreen:
Et également The Walking dead qui reprendra lors du dernier trimestre, et qui est aussi gratiné dans le genre ^^.
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2700
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Outerlimits »

tenia wrote:
la_vie_en_blueray wrote: Y a Westworld qui va bientôt commencer ? Coté incoherence, nous avons un challenger :mrgreen:
La série dont la saison 1 a été tournée 2 fois et dont les showrunners se sont barrés à la fin de la saison 2.
Oui, ça promet.
Ils ont refait toute la saison 1 ? :shock:
User avatar
ex-beldvd man
Accessoiriste
Posts: 1927
Joined: 12 Aug 04, 09:52
Location: Belgique

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by ex-beldvd man »

Jamais entendu parler de cela non plus... Par contre, ils ont arrêté le tournage en cours de S1 car même les showrunners ne comprenaient plus les scénarios. Ils ont donc pris quelques mois pour réécrire la 2nde moitié de la S1
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 23590
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by tenia »

J'exagère volontairement le trait en disant qu'elle a été tournée 2 fois, mais le tournage de la première saison s'est étalé au final sur rien de moins que 2 ans (août 2014 pour le pilote, avril 2016 pour le season finale), avec un arrêt de la production de décembre 2015 à février 2016, après le tournage de la première moitié de la saison (5 ou 6 épisodes).
Les 4 derniers épisodes ont été ré-écrits, mais une partie du pilote, pourtant tourné 2 ans plus tôt, a été filmée de nouveau. La légende dit qu'une bonne partie des autres épisodes déjà dans la boîte ont subi des reshoots eux aussi pour lisser le résultat et essayer de raccorder tout ça.
Cela s'explique aussi du fait que l'écriture des scripts s'est semble-t'il faite en parallèle du tournage, ce qui, pour une série dotée d'un pilote à $25m et d'un budget total de $100m pour 10 épisodes, engendrait une production pas du tout rationalisée.

Cela donne donc une première moitié en partie retournée, et une deuxième moitié ré-écrite.
User avatar
ex-beldvd man
Accessoiriste
Posts: 1927
Joined: 12 Aug 04, 09:52
Location: Belgique

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by ex-beldvd man »

tenia wrote: Cela donne donc une première moitié en partie retournée, et une deuxième moitié ré-écrite.
C’est un bon résumé :mrgreen:

Cela dit et pour revenir à GoT le pilote a aussi été partiellement retourné à presqu’un an d’intervalle (de mémoire). C’est assez flagrant dans la scène du banquet où l’on alterne des plans de Sophie Turner tournés à ces 2 époques...
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 23590
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by tenia »

McCarthy a tourné un premier pilote entre octobre et novembre 2009, qui a été rejeté par HBO et en grande partie (90%) retourné par Van Patten après mars 2010. Une partie du cast avait été remplacée (ce n'était pas Emilia Clarke qui jouait Daenerys, par ex), et les lieux de tournage n'étaient pas non plus les mêmes (originellement en Ecosse, Winterfell a finalement été retourné en Irlande du Nord, et Pentos est passé du Maroc à Malte).
La scène de Sansa fait partie des rares à avoir survécu.
https://en.wikipedia.org/wiki/Winter_Is_Coming#Filming
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2700
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Outerlimits »

Qui est-ce qui jouait Deany au départ ?
User avatar
Mosin-Nagant
Décorateur
Posts: 3869
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Mosin-Nagant »

Outerlimits wrote:Qui est-ce qui jouait Deany au départ ?
Tamzin Merchant
Image

https://gameofthrones.fandom.com/wiki/Tamzin_Merchant
viewtopic.php?f=13&t=39159&p=2842274#p2842274

Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2700
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Outerlimits »

Merci Mosin :wink: ;
Et j'ai trouvé aussi ce truc :
https://www.flair.be/fr/stars/game-of-t ... on-snow-2/
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 11730
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Addis-Abeba »

"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Finalement le gouvernement aura filé plus de PV que de masques..."
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Blue »

J'arrive un peu après la bataille, mais je viens de commencer la série en Bluray, sans rien n'en connaître hormis ses notes imdb et la musique du générique (et aussi tout le foin qu'on en fait je le reconnais).

Par ailleurs, les seules séries télé "sérieuses" que j'ai vu jusqu'alors sont du type Twin Peaks, L'Hôpital Et Ses Fantômes ou Berlin Alexanderplatz. Autant dire des réalisations qualitativement proches de ce que leurs auteurs respectifs ont pu proposer pour le cinéma à l'époque où elles ont été réalisées.

Et c'est dans cette optique là que je souhaite regarder GoT, avec à la clé une réponse à une question maintes fois débattue mais que je trouve passionnante en ces temps où les médiums audiovisuels sont de plus en plus liés : est-ce qu'une série télé, ça peut aussi être du grand cinoche ? Question que je me pose à tort, peut-être, mais les budgets investis et l'ambition du contexte dans lequel la série de HBO s'inscrit (sans parler de la hype) me laisse à penser que cette dernière pourrait avoir les qualités d'une oeuvre dépassant le cadre étriqué d'un petit écran domestique dont les dimensions et la finesse d'affichage d'aujourd'hui permettent une immersion adéquat pour le grand spectacle.

J'ai pour le moment regardé les deux premiers épisodes. La chose qui me frappe le plus, d'emblée, c'est le ton indiscutablement mature de la série, Je ne le résume pas aux scènes de cul et aux charcutages incisifs, mais plus généralement au fait que les enfants (ou jeunes adultes) ont une place importante dans un récit où le "game" du titre mêle les adultes à leurs progénitures dans une ambiance de poudrière prête à exploser à tout moment. Le climax du duel Arya/Joffrey de l'épisode 2 va au-delà de la guéguerre de bac à sable car elle est capable d'amener les enjeux jusqu'au sommet des hiérarchies familiales.

Pour flouter un peu plus cette frontière générationnelle, l'un des personnages les mieux écrits à ce stade est de petite taille et les scènes les plus chaudes mettent en scène Daenerys (l'actrice est une sorte de croisement entre l'Emmanuelle Béart de Manon des sources et Denise Richards), qui doit avoir 13 ans dans le récit au moment de son mariage...

Du reste, cette entrée en matière se laisse agréablement suivre avec un soin apporté à l'écriture, un vrai sens du teasing dans le dernier plan et finalement assez peu de place laissé à de l'action pure. Encore faut-il que les interprètes soient à la hauteur de ce que les scénaristes leur donnent à dire. A part Sean Bean, et n'étant pas un habitué des séries contemporaines, je suis un peu largué avec le casting mais force est de constater que le niveau en terme de direction ou d'interprétation est tout à fait convenable ! Ils sont tous impliqués et ne versent pas dans les écueils du soap opéra malgré la dramaturgie déjà bien en place.

Alors, atteint-on déjà l'excellence avec Game Of Thrones ?

Hé là, pas trop vite ! Il reste à voir ce que la série à dans le ventre sur le plan artistique.

Premier point qui m'a agacé d'emblée : c'est tourné en numérique. A l'Arri Alexa pour être plus exact. Pourquoi cela m'agace ? Parce que le rendu fait tout de suite "vidéo". C'est comme une forme d'anachronisme qui s'en dégage. On a là des éléments de haute tenue (cf plus haut) mais l'aspect, le rendu même de l'oeuvre, par manque de texture, souffre d'une forme de platitude voire de froideur qui bride de suite son potentiel. La lumière est globalement bien travaillée, mais encore une fois, lorsqu'on voit certains plans peu éclairés dans le premier épisode, avec de suite un bruit vidéo assez prononcé, on peut se dire qu'il y avait matière à faire mieux. Il en va de même pour les extérieurs avec quelques plans larges qui paraissent vides. L'épisode 2 est de ce point de vue mieux géré, avec même des plans en intérieur très réussis en terme de cadre et de lumière, je pense notamment aux scènes avec la mère au chevet du pauvre Bran.

Une de mes pires craintes était que les plans soient majoritairement en porté y compris dans les scènes de dialogues, mais fort heureusement le réalisateur de ces deux premiers épisodes a plutôt choisi de poser sa caméra. Par contre dès que ca s'emballe (la scène de l'attaque du loup sur Joffrey ou la tentative d'assassinat sur Catelyn), le surdécoupage rend l'action peu lisible. Il faudra voir ce que ça donne lors des batailles...

Hormis cela, les choix colorimétriques coulent de source pour distinguer/opposer l'ambiance glaciale de Winterfell à celle plus torride des contrées d'Essos et j'ai noté quelques raccords mouvement intéressants.

La définition et le piqué dont jouit le Bluray sont excellents avec des gros plans chargés de détails notamment au niveau de la pilosité des acteurs. Je n'ai pas relevé de soucis de compression. Ce sont des conditions optimales pour voir la série et juger du matériel utilisé pour le tournage.

A suivre...
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Posts: 5662
Joined: 28 Jul 05, 18:33

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by Truffaut Chocolat »

Blue wrote:Et c'est dans cette optique là que je souhaite regarder GoT, avec à la clé une réponse à une question maintes fois débattue mais que je trouve passionnante en ces temps où les médiums audiovisuels sont de plus en plus liés : est-ce qu'une série télé, ça peut aussi être du grand cinoche ?
Les 2 s’influencent mutuellement mais je continue de faire le distinguo, car les sensations que je retrouve dans l’un n’existent pas dans l’autre, et vice-versa.
Blue wrote:J'ai pour le moment regardé les deux premiers épisodes. La chose qui me frappe le plus, d'emblée, c'est le ton indiscutablement mature de la série, Je ne le résume pas aux scènes de cul et aux charcutages incisifs, mais plus généralement au fait que les enfants (ou jeunes adultes) ont une place importante dans un récit où le "game" du titre mêle les adultes à leurs progénitures dans une ambiance de poudrière prête à exploser à tout moment. Le climax du duel Arya/Joffrey de l'épisode 2 va au-delà de la guéguerre de bac à sable car elle est capable d'amener les enjeux jusqu'au sommet des hiérarchies familiales.
Les enfants dans GoT, c’est un truc de ouf. :mrgreen: C’est le centre de tout ou presque.

Blue wrote:Alors, atteint-on déjà l'excellence avec Game Of Thrones ?
Tu jugeras par la suite, perso malgré de grosses imperfections (mais quelle oeuvre peut prétendre à la perfection ?) et des choix que je n’ai pas compris dans la saison 8, ça reste la plus grande oeuvre que j’ai jamais vue en cinéma et télé.
Par grand, j’entends le côté epicness x drama.

Je sais que je reverrai tout un jour, en prenant bien le temps.
User avatar
AntonChigurh
Assistant opérateur
Posts: 2352
Joined: 30 Sep 17, 11:58

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by AntonChigurh »

Truffaut Chocolat wrote:perso malgré de grosses imperfections (mais quelle oeuvre peut prétendre à la perfection ?) et des choix que je n’ai pas compris dans la saison 8, ça reste la plus grande oeuvre que j’ai jamais vue en cinéma et télé.
Par grand, j’entends le côté epicness x drama.

Je sais que je reverrai tout un jour, en prenant bien le temps.
Même ressenti et même envie de tout reprendre calmement 8) .
Mon thème musical préféré en passant (Pay the iron price) :
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1084
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by The Eye Of Doom »

Apres un investissement de 8 euros pour la saison 1 en Dvd chez Book-off, j'ai commencé hier avec le 1er episode.
Visiblement il y a des moyens. La direction artistique tiens le coup. Ca se veut assez réaliste (toute proportion gardées bien sûr). Réalisation et interpretation correctes.
Le hic, c'est que j'ai vraiment un problème avec ces complots de palais dans le royaume des X seigneurs. J'ai l'impression qu'on a tenté deja 20 fois de me raconter ce genre de trucs alors meme que je ne suis pas amateurs de Fantazy. La fratrie avec le batard, le couple de méchant incestueux, le vieux roi menacé, les barbares ( la c'est tout de même le sommet du cliché de races: blond=civilisé voire décadent, brun=barbares analphabètes).
Comme c'est que le 1er et que j'ai payé pour la serie je vais en voir encore trois ou quatre et on verra bien si j'accroche plus.
A suivre.
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1084
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Game of Thrones (HBO)

Post by The Eye Of Doom »

Et de 4. Les personnages prennent un peu d'epaisseur. La travail est soigné. Par contre, toujours pas trouvé de véritable intérêt à ces intrigues de cour, ni du coup les raisons de l'engouement pour ce récit de fantasy qui n'apporte rien de vraiment original. jusqu'ici bien sûr....
Mais ça démarre peut être à la saison 3....
Sinon j'ai du mal avec la prédominance de l'imagerie moyenâgeuse: le tournoi dans le 4 par exemple me paraît complètement incongru.

Jusqu'ici dans GOT, on a l'impression d'un truc le cul entre deux chaises, entre un genre quasi Héroic fantazy (les barbares, le mur de glace,...) et un roman historique médiéval.

Du coût, je repense à la serie Rome. Celle-ci, purement hiStorique, savait tirer le meilleur partie de ce matériel quitte à quelques simplification.