Star Trek : Le match des commandants !

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Votre série péréférée ?

Star Trek Original
31
45%
Next Generation
20
29%
Deep Space 9
14
20%
Voyager
1
1%
Enterprise
3
4%
 
Total votes: 69

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91228
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by Jeremy Fox »

batfunk wrote: Par contre, je vais arrêter les frais à la fin de cette saison
Oui, au final on va tous dire que c'était assez catastrophique. :(
batfunk
Electro
Posts: 782
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by batfunk »

Et ce qui est inquiétant, c'est qu'on semble avoir perdu définitivement la formule magique. Ou alors on séquestre les scénaristes de The Orville, mais ça ne serait pas sympa pour leurs fans. :mrgreen:
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4248
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by jhudson »

batfunk wrote::uhuh: Ces critiques me servent en fait de thérapie, suite à ces deux déceptions que sont Discovery et Picard(surtout Picard). J'espère qu'elles ont au Moins le mérite de t'arracher un sourire :D
Par contre, je vais arrêter les frais à la fin de cette saison et ne comptez pas sur moi pour la série sur la Section 31... :evil:
Je m'en doute, que ce soit très bon ou très mauvais on a envie de partager !!! :mrgreen:

Les critiques de j'ai lu sur Discovery ce sont révélés être proches de ce que j'ai ressorti sur les 2 ou 3 épisodes que j'ai vu, après j'avais d'autres choses a regarder et j'ai laissé tombé.

Images superbes en HDR mais alors les invraisemblances scénaristiques...

Et pire le comportement de certains personnages sont a coté de la plaque...

A croire que plus il y a de l'argent, moins il y a d' idées !!

Je pense que le probléme vient de CBS Access, Il n'y aucun contrôle des scénarios ...

Certains épisodes de leur Remake de Twilight Zone est ce que j'ai vu pire en séries TV récentes, de bons acteurs mais des scénarios inaboutis qui n'auraient jamais du être filmés, aucune finesse et très démonstratif , surnage 2 a 3 bons épisodes ....
villag
Accessoiriste
Posts: 1746
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by villag »

Mais bon sang de bois , Picard est quand même un film de science fiction...! Alors , ou sont les grands espaces sideraux, les constellations flamboyantes , les vaisseaux spatiaux fabuleux. ..ici , tout est banal , riquiqui , on a constamment la désagréable impression de regarder un film tourné dans une cabine téléphonique. ...étant sans doute un peu maso , j' irai jusqu'au bout de la série mais rendez nous Tng ,Star wars , Star trek...
F d F ( Fan de Ford )
villag
Accessoiriste
Posts: 1746
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by villag »

Picard rencontre de très vieux amis , un joli refuge au milieu d' une foret idyllique sur une planète à plusieures lunes , une course poursuite entre deux vaisseaux dans l' hyper espace et voilà que mon intérêt pour cette série renait .....pourvu que çà dure.....! ( réflexions après épisode 7 )
Last edited by villag on 6 Mar 20, 17:38, edited 1 time in total.
F d F ( Fan de Ford )
batfunk
Electro
Posts: 782
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by batfunk »

Je suis d'accord, de l'excellent dans cette épisode.

Picard "Nepenthe" S1E7

Du très Bon, du moins Bon et du médiocre dans cette épisode.
Commençons par le très Bon, avec les
Spoiler (cliquez pour afficher)
retrouvailles de Picard avec Riker et Troï
sur Nepenthe.J'en rêvais et c'est un sans faute cette fois ci.
Bien sûr, les scénaristes jouent à fond la Carte de la nostalgie, mais c'est très bien écrit et joué. Les retrouvailles sont très émouvantes et sincères, leur relation ont évolué, passant du respect à une amitié profonde, d'égal à égal. Discussions entres amis, au tour d'une table ou lors de promenade, comme lors de vacances entre Amis. Une chaleur, un humanisme quasi absent jusque là.
Autre touche brillante, l'idée que le couple
Spoiler (cliquez pour afficher)
Riker/Troï ait une Fille nommée Dekstra(
merveilleusement interprétée) meurtrie par la perte de son frère ainé. Alors qu'on avait une Soji fade jusque là, une amitié va se nouer entre entre ces deux jeunes filles blessées. Vraiment remarquable.
Pour résumé ces retrouvailles, j'avais les larmes aux yeux... Une totale réussite!

Pour le moins Bon, l'intrigue sur le vaisseau de Rios avec Jurati. On a droit au flashback hebdomadaire, qui revèle que
Spoiler (cliquez pour afficher)
l'Amiral Ho est vraiment vulcaine
.
Spoiler (cliquez pour afficher)
En effet, on l'a voit pratiquer un mind-meld forcé sur Jurati lui montrant un apocalypse synthéthique dans le futur.
Mouais.Comment a t elle obtenu cette conscience du futur? Est ce une manipulation mentale?
Encore une fois, on se rapproche de Discovery avec cette idée que la technologie, c'est le mal. Et je soupconne même un crossover avec Discovery, avec l'idée que Control s'est emparé des synthés, comme Il l'avait fait avec le cyborg Iriam...
Sinon, on voit Juriati déchiré entre sa culpabilité et sa loyauté en vers ses nouveaux Amis, avec une Raffi en mode maman poule, après avoir rompu avec son fils. A voir dans la durée donc...
Enfin pour le médiocre, l'intrigue cube. Une soeur incestueuse toujours aussi méchant de cartoon et encore une mort totalement inutile d'un de nos personnages préférés de Tng... Et ce sacrifice hebdomadaire est encore plus putassier que d'habitude, puiqu'on nous fait croire qu'il n'aura pas lieu. Honteux.

Au final, les retrouvailles sont un très grand moment de Bonne télé et méritent pour elles seules le visionnage de cette épisode.

7/10
villag
Accessoiriste
Posts: 1746
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by villag »

J ai , en dvd tout l ' intégrale de Tng mais je n ' ai aucun souvenir de ce personnage assassiné dans le cube....
F d F ( Fan de Ford )
batfunk
Electro
Posts: 782
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by batfunk »

IL n'est pas facilement reconnaissable dans Picard :mrgreen:
Un indice:
I, Borg Tng E23 S5
Descent Tng E26 S6
Last edited by batfunk on 9 Mar 20, 16:33, edited 1 time in total.
villag
Accessoiriste
Posts: 1746
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by villag »

Merci, je vais pouvoir verifier. ...
F d F ( Fan de Ford )
batfunk
Electro
Posts: 782
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by batfunk »

Picard "Broken Pieces" S1E8

Après la bonne surprise que fut l'épisode précédent, je craignais un retour au pain noir hebdomadaire.. Pas de surprise de ce Point de vue:|
Pour commencer, jamais un épisode n'a jamais aussi bien porté son nom. Les scénaristes voulaient parler de l'état mental de certains personnages, mais c'est plutôt au script que l'on pense...Un beau pataquès:haha:
La première qualité de cette épisode, c'est d'essayer d'apporter des réponses à certaines questions et d'approfondir le background des personnages,non sans difficultés.
On commence par le pourquoi de la création du zhat vash et de leur haine anti synthétique:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Une civilisation disparu, très avancée , a laissé il y a plusieurs milliers d'années une énorme balise d'avertissement, à savoir un Artefact au coeur d'un système solaire artificiel à 8 soleils. Les Romuliens, qui l'ont découvert il y a plusieurs siècles, ont été assaillis mentalement de visions d'apocalypse synthétique. Et on apprend par cet énième flashback(quelle faiblesse d'écriture... ) que le commander Ho, Narissa et la xb's diseuse de Tarot du cube Borg sont des soeurs Zhat Vash.
Ca pose évidemment quelques problèmes de crédibilité:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un,cette civilisation ne pouvait pas t elle Faire plus simple que de créer à la main un système unique à 8 Soleils pour attirer l'attention
? Une grosse balise émettrice par exemple?
Deux, la xb's Zhat vash, rendue folle par cette vision apocalyptique,
Spoiler (cliquez pour afficher)
serait la tante de Narissa, qui se félicite de la résistance de Tata face au cube Borg. Sympa pour la Tante légume
et celà n'explique toujours pas le pourquoi de l'échec de l'assimilation(folie ou vision de l'apo synthétique par les Borgs?).
Trois, le commander Ho serait
Spoiler (cliquez pour afficher)
MI vulcaine MI Romulienne. Pourquoi pas, on a déjà eu Saavik.
Par contre, leur travail d'infiltration de Star fleet et de lutte anti synthétique depuis plusieurs siècles sont tout pourris:on a eu Data, Lore, B4, la femme de Noon Sieng, Seven...
Spoiler (cliquez pour afficher)
L'équipage de Picard conclut que c'est le Zhat Vash qui est est responsable du piratage des synthétiques sur Mars...
Mouais, les synths ont déjà été créés et celà pénalise le redressement de l'empire romulien, avec l'arrêt de l'aide aux réfugiés... Pas très logique. :huh:

Autre Bon point, on en apprend un peu plus sur Rios
Spoiler (cliquez pour afficher)
.Il était le fils spirituel d'un capitaine de Starfleet et celui croisa un jour une navette avec deux ambassadeurs. Sauf que le capitaine recoit l'ordre de Starfleet d'éxécuter les deux ambassadeurs:blink:(un black flag order:w00t:) sous peine...de détruire son vaisseau et son équipage:nawak:.. Tiraillé, le capitaine éxécute l'ordre:vomit: puis se suicide..
Evidemment, l'ambassadrice était le sosie de Soji, d'où la surprise de Rios en la voyant
.
Bref, du Grand Nawak, sachant que Jamais Star fleet n'aurait autorisé cet ordre. Idem pour le capitaine exemplaire.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Un Rios qui a aussi créé ses holos à son image, en confiant à chacun un trait de sa personnalité. Personnalité reconstituée par Raffi, après un vulgaire jeu de Cluedo.
Divertissant, mais on est loin du charisme d'un holo comme le Docteur...
Belle conversation aussi entre Soji et Picard sur Data.

Côté face, une intrigue Cube Borg toujours aussi tarabiscotée:l'elfe
Spoiler (cliquez pour afficher)
Romulien est sauvé par Seven(surgie de nulle part) , qui décide de sauver les drones borgs en sommeil et les xb's en .. S'intronisant temporairement Reine Borg:blink:.
Celà va évidemment à l'encontre de tout son parcours personnel et de sa nature physique, puiqu'on lui a retiré 90% de ses implants. Et le cube se régénère.. Par l'intermédiaire de millions de drones borgs sur sa surface... :blink:
Pas de nano sondes invisibles? :mouais:
Et Narissa la contre en éjectant dans l'espace tous les drones en sommeil. Spectaculaire mais sans enjeux.
Et encore des référence contemporaines:Rios qui écoute des vinyles... Ouais, c'est cool les vinyles. :mouais:

Au final, un épisode qui fait avancer l'intrigue, au prix de grosses incohérences. Ce qui laisse de l'espoir, c'est cette saillie optimiste de Picard, au sujet de
Spoiler (cliquez pour afficher)
l'apocalypse synthétique avalisé par les Romuliens:"ça n'est pas parce que ça s'est mal passé il y a 100000 ans que celà doit se passer ainsi aujourd'hui. L'avenir n'est pas écrit." :wub:
Que la série se focalise sur ce retour aux valeurs d'optimisme et d'humanité dans la Féderation et le pari sera gagné. :)

5/10
villag
Accessoiriste
Posts: 1746
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by villag »

Cette fois , c'est décide, j’arrête avec cette série ; l' épisode 7 était assez bien mais là : des parlottes, encore des parlottes...tout se passe , une fois encore dans ma cabine téléphonique; Raffi et les holos de Rios, Soji et ses états d’âme....un petit espoir, à un moment: mettez le cap sur DS12...chic , on va voir DS12 et sortir enfin de ce vaisseau ....tu parles ! pas de DS12....comme dirait Yoda : soporifique cet épisode il est .....!!
F d F ( Fan de Ford )
batfunk
Electro
Posts: 782
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by batfunk »

:lol:
Je mate en parallèle la série The Expanse et j'ai mal à mon Star Trek:Scénario béton, personnages bien définis, rythme impeccable, intrigue géopolitique, exploration spatiale, hard sf, nouvelles formes de vies...
Après, les Romans de James S.Corey sont très solides, c'est plus un travail d'adaptation.
Créer une intrigue de toute pièce est autrement plus compliqué mais celà met en évidence la médiocrité du travail des scénariste de Picard.
villag
Accessoiriste
Posts: 1746
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by villag »

Je m’étais fait le serment de ne plus jeter un œil sur cette série, mais comme tout serment est fait pour être bafoué, j'ai regardé ce 9ème opus, et....pas trop déçu en fait....enfin sorti de la cabine téléphonique : un duel dans l'espace, la découverte d'une planète inconnue , d' un peuple à priori amical, je dis bien , à priori...enfin, de l'action, il était temps......!
F d F ( Fan de Ford )
batfunk
Electro
Posts: 782
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by batfunk »

Oui, la série prend l'air, ça fait du bien... Mais ça ne ne me suffit pas.
Picard "Et in Arcadia ego" partie 1

Voici donc venir la conclusion de cette première saison avec ce double épisode.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Picard se rend avec son équipage sur la planète d'origine de Soji, pourchassé par les romuliens
. Ce retour dans l'espace fait d'abord plaisir avec ses grands espaces et une première confrontation avec des défenses aliens pour le moins exotiques, des
Spoiler (cliquez pour afficher)
Orchidées géantes
et une petite bataille spatiale. Du space opéra, chouette:)
Mais ça va se gâter très vite avec l'arrivée sur la planète des synths. On a d'abord
Spoiler (cliquez pour afficher)
le cube Borg crashé de Seven, qui après avoir aidé le Serena, annonce qu'elle préfére s'occuper des réparations et des x'bs plutôt que d'accompagner Picard visiter le camp synth
. Et hop, merci pour tout. What?! :blink:
Quand à la Colonie synth, rien, mais alors rien n'a évolué depuis les explorations planétaires de Tng:mêmes bâtiments rustiques, mêmes structures sociales tribales. C'est simple, j'ai cru revoir l'épisode Descent de Tng, où Lore dirigeait d'une main de fer une troupe de Borgs coupés du collectif et attisait leur haine des humains.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Ici, on a un groupe de synthés dirigé par une énième soeur de Soji, aux allure de Lore(peau synthetique, yeux jaunes) et... Un nouveau docteur Soong, fils inédit du premier et frère de Data
. Cette capacité des séries St de Kurtzman à sortir des personnages de nulle part me sort par les yeux:|
On apprend ainsi que
Spoiler (cliquez pour afficher)
les visions d'apocalypse de l'Artefact sont en fait un message informatif d'une très vieille civilisation synth, que les synths peuvent appeller à l'aide en cas de problème. Le souci, c'est que c'est une info obtenue par ... Un mind meld effectué par la soeur de Soji sur Jurati. Une synth sachant effectuant un mind meld Vulcain,
n'en jetez plus! :wacko:
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, sauf que la soeur de Soji apprend que
Spoiler (cliquez pour afficher)
208 vaisseaux romuliens (pas un de plus:trollface:) sont en route pour détruire la Colonie
.Une flotte entière pour détruire une Colonie d'au plus 100 individus, mais bien sur... :mouais:
Evidemment,
Spoiler (cliquez pour afficher)
Lore... Pardon, la soeur de Soji,décide d'appeller au secours la civ synth. Elle s'allie avec le romulien du Vhat sash capturé, tue une de ses soeurs pour provoquer l'ire des synths contre les organiques et emprisonner Picard et les siens. Soji, en tant que synth, décide de défendre les siens
. Fin.
Encore une fois, il y a quelques bonnes choses:on a
Spoiler (cliquez pour afficher)
plaisir à Retrouver Brent Spinner, l'Interprète de Data, mais ses variantes de Soong n'ont pas la même Saveur, la meilleur étant celle du Soong original de Tng et celui d'Enterprise, papa des eugeniques.
La structure de l'épisode est du pur Tng mais version médiocre, comme Descent l'était.
On a droit des tentatives de renforcement des liens entre Raffi et Picard, mais ça tourne au ridicule.:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Picard,gêné, qui déclarer son affection pour Raffi entre deux portes, ridicule.
Bref, épisode médiocre, il y a du Boulot pour la partie n°2...:tired:
4/10
batfunk
Electro
Posts: 782
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Star Trek : Le match des commandants !

Post by batfunk »

Picard "Et in Arcadia ego" 2eme partie
Spoiler (cliquez pour afficher)
Allez, double ration cette semaine et sûrement ma dernière contribution sur cette série.
Aïe, c'est si mauvais que ça? Comment dire...

Bon, au début de cette conclusion, Picard est retenu prisonnier et les synthés mettent en place un émetteur pour appeler la civ synth. Comment va t-il s'en sortir?
Avant ça, retour au cube Borg, où les frères et soeurs incestueux se retrouvent, avec la soeur qui decide de prendre le controle des armes du cube. Bon, la soeur est toujours aussi méchant de cartoon
.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jurati decide de libérer Picard, en faisant semblant d'aider Soong dans ses travaux, arrache l'oeil de la synth morte(gore again) qui sert de passe. Cliché de films d'action, again. De retour sur le Serena, Picard decide de se sacrifier face aux romuliens pour inciter Soji à arrêter l'emétteur. Don Quichotte. On a droit alors à une bataille très sympa entre les Orchidées et la flotte romulienne, dirigée par Ho, toujours aussi mauvaise (Tuez les touuuuusss!!!). Picard, par un tour de passe-passe, retarde l'échéance pendant que sur le cube Borg, Seven se débarasse de la soeur incestueuse. Champagne! :trollface:.
Au même moment, la cavalerie arrive, menée par Captain Riker. Résumé:partez ou on vous botte le cul. Nice! :wub
:
A partir de là, tout part en vrille et les forces du mal kurtzmaniennes vont l'emporter:vomit:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Soji a ouvert un portail interdimensionnel vers la civ Synth et... Des tentacules métalliques commencent à s'en échapper.Ces mêmes tentacules vues dans Discovery et Envoyées par.. Control!!!! :wacko:Je le craignais, la jonction est bien faite avec Discovery...
Soji décide finalement de fermer le signal, portail fermé, ouf! Convaincus(Hein? ), les romuliens s'en vont,
Starfleet aussi. On se dirige vers une happy end Sauf que....Picard s'effondre sur la passerelle et meurt... :wtf:Farpaitement.
S'en suit une écoeurante litanie de pleurs et de gémissements, dignes d'une telenovela brésilienne. Je précise que quasiment tout le monde se connait depuis 10 épisodes. :|Je suis sur le point de fracasser mon Oled 4k à 3000 boules à coup de high kicks quand...
Survient la plus belle scène de la série... :mellow:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Picard, mort, se réveille allongé dans une pièce avec face à lui, un Data souriant dans ses derniers habits portés.
S'en suit alors une merveilleuse conversation pleine de chaleur et d'affection entre les deux amis sur la mort et le finalité de la vie humaine.Brillant. Data demande finalement à Picard de s'en aller et de le débrancher définitivement. What? Vous me direz, comment un mort organique peut-il discuter avec une conscience cybernétique sauvegardée et comment pourrait il retourner à la vie?
Vous vous souvenez du golem du Dr Soong de la première partie? Vous l'avez maintenant? :trollface:

Et là, sous mes yeux horrifiés, Picard se réveille, sous le regard bienveillant de Jurati et de Soong. Un Picard synthétique de 94 ans, souriant, qui plaisante en demandant s'ils l'ont fait éternel. Hahaha:vomit:et Jurati d'annoncer qu' elle ne l'aurait jamais permis sans son autorisation et qu'il est équipé d'un système de dégenerescence cellulaire. Ouf! :vomit:
Comment peux t on vanter la préciosité d'une vie finie dans une scène magnifique et la seconde d'après, imposer à un homme inconscient, sans son accord, une résurrection, au mépris de tout droit individuel?Un viol, ni plus, ni moins!
Le pire c'est que les scénaristes en ont conscience car le Picard Synth est mortel. Ils savaient que c'était contraire à la philosophie humaniste de Star Trek et ont Atténué hypocritement leur connerie en le rendant mortel.
Immonde.
Happy end évidemment, avec ce nouveau Picard, dans son vaisseau, avec son nouvel équipage, to bodly go where no man was before...
Ce sera sans moi.


2/10