Twin Peaks

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Amarcord
Assistant opérateur
Posts: 2827
Joined: 30 Oct 06, 16:51
Location: 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Twin Peaks

Post by Amarcord »

Alexandre Angel wrote:
The Boogeyman wrote:Celui de REBEKAH DEL RIO accompagné de MOBY à la batterie était génial, le timbre de la chanteuse renvoyant dans les souvenirs du SILENCIO
A la première vision (j'en suis toujours là), ce n'est pas l'intermède que j'ai préféré (par contre, j'ai pas du tout capté que Moby était à la batterie :shock: ).
Pas sûr du tout qu’il soit à la batterie Moby (guitare plutôt ?)
[Dick Laurent is dead.]
User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1618
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Twin Peaks

Post by The Boogeyman »

Amarcord wrote:
Alexandre Angel wrote: A la première vision (j'en suis toujours là), ce n'est pas l'intermède que j'ai préféré (par contre, j'ai pas du tout capté que Moby était à la batterie :shock: ).
Pas sûr du tout qu’il soit à la batterie Moby (guitare plutôt ?)
Ah oui pardon, il est à la guitare.
Dans la séquence on le distingue vraiment rapidement car la caméra reste surtout bloqué sur le visage de Del Rio durant le défilement du générique.
Les noms des artistes sont indiqués dans le générique tout en bas de la partie Cast. Je sais pas pourquoi je l'ai associé au batteur.

Image
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
Amarcord
Assistant opérateur
Posts: 2827
Joined: 30 Oct 06, 16:51
Location: 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Twin Peaks

Post by Amarcord »

The Boogeyman wrote:
Amarcord wrote: Pas sûr du tout qu’il soit à la batterie Moby (guitare plutôt ?)
Ah oui pardon, il est à la guitare.
Dans la séquence on le distingue vraiment rapidement car la caméra reste surtout bloqué sur le visage de Del Rio durant le défilement du générique.
Les noms des artistes sont indiqués dans le générique tout en bas de la partie Cast. Je sais pas pourquoi je l'ai associé au batteur.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
A vérifier, mais il m'avait semblé que, pour cet épisode, le générique ne mentionnait que le nom de Rebekha Del Rio... ce qui fait que le nom de Moby n'apparaît en fait jamais nulle part.
[Dick Laurent is dead.]
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1151
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Twin Peaks

Post by The Eye Of Doom »

Épisode 8 à 12.
Bon, le sentiment dominant est tout de même une grosse déception.
Après un épisode 8 coup de poing
Spoiler (cliquez pour afficher)
où Lynch nous fait un revival d'EraserHead et un remake de la transe psychédélique et hypnotique de 2001 l'odyssée de l'espace,
on repart sur une intrigue interminable avec trop de lignes parralleles.
Comme indiqué plus haut, tout cela est souvent remarquable photographié et mis en scène. On aurait, dans le meilleur des cas comme une collection de saynètes parfois prenantes parfois ennuyeuses, sans qu'une tension général s'installe.
Il suffit de regarder l'episode 11 ( le meilleur pour l'instant) et celui qui suit ou précède pour comprendre la différence. Il y a une construction générale de l'épisode qui crée une intensité du debut à la fin alors que dans la plupart des autres episodes, je ne voit que facilité de construction.
C'est pas nouveau. Il suffit de voir l'heure et demi de scènes supplémentaires tournées pour Fire Walk with me et d'imaginer ce que le film aurait donné si elles avaient été intégrées. On aurait la même chose, un truc "plein de gras".
Et puis concernant le plan Doogy, les plaisanteries les plus courte sont les meilleures ! Il serait temps de passer à autre chose....

Depuis que j'en attend plus grand chose, je regarde un épisode par soir et le comble c'est que j'arrive pas à me rappeler ce que j'ai vu la veille...
Enfin pas tout à fait : dernier moment particulièrement penible:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Alors que tout d'un coup on retrouve Audrey (je me disais elle est morte puisqu'on ne l'a pas encore vue), au lieu d'un moment d'intense émotion (comme l'apparition de Shelly dans le 1er épisode), on a droit à une interminable dialogue nul, filmé en plan contre plan, avec son mari nain : c'est nul et franchement incompréhensible dans son intention.
Bon j'y retourne mais sans espoir.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8812
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Twin Peaks

Post by Alexandre Angel »

The Eye Of Doom wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Alors que tout d'un coup on retrouve Audrey (je me disais elle est morte puisqu'on ne l'a pas encore vue), au lieu d'un moment d'intense émotion (comme l'apparition de Shelly dans le 1er épisode), on a droit à une interminable dialogue nul, filmé en plan contre plan, avec son mari nain : c'est nul et franchement incompréhensible dans son intention
J'ai adoré comme tout le reste.
Un mois s'est écoulé depuis les premiers épisodes vus : je recommence dès ce week-end, tranquillement, sereinement (mais à raison de deux épisodes par soir), exactement comme on retourne voir un film qu'on a aimé. Puis, j'en exprimerai quelque chose.
Aucune série ne m'a jamais fait cet effet-là.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20787
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Twin Peaks

Post by Major Tom »

The Eye Of Doom wrote:Bon j'y retourne mais sans espoir.
Va jusqu'au bout, et on en reparlera après ton retournement de veste. 8) ;) :mrgreen:
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8812
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Twin Peaks

Post by Alexandre Angel »

Major Tom wrote:Va jusqu'au bout, et on en reparlera après ton retournement de veste.
Meanwhile.....
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20787
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Twin Peaks

Post by Major Tom »

Image
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
Mama Grande!
Machino
Posts: 1385
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Twin Peaks

Post by Mama Grande! »

Alexandre Angel wrote:
The Eye Of Doom wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Alors que tout d'un coup on retrouve Audrey (je me disais elle est morte puisqu'on ne l'a pas encore vue), au lieu d'un moment d'intense émotion (comme l'apparition de Shelly dans le 1er épisode), on a droit à une interminable dialogue nul, filmé en plan contre plan, avec son mari nain : c'est nul et franchement incompréhensible dans son intention
J'ai adoré comme tout le reste .

Ces scènes m’avaient particulièrement agacé pendant la diffusion: un dialogue entre une femme pressée et de sale humeur face à son mari impassible et immobile, parlant de personnages jamais introduits, si le but n’était pas d’agacer... pourtant, près d’1 an plus tard, ces scènes sont comme imprimées dans ma mémoire. Le “What story is that Charlie?” me fait l’effet de “This is the girl” ou “Dick Laurent is dead”. À savoir une réplique anodine qui dans le contexte du film se teinte d’un mystère obsédant.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8812
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Twin Peaks

Post by Alexandre Angel »

Mama Grande! wrote: Ces scènes m’avaient particulièrement agacé pendant la diffusion: un dialogue entre une femme pressée et de sale humeur face à son mari impassible et immobile, parlant de personnages jamais introduits, si le but n’était pas d’agacer... pourtant, près d’1 an plus tard, ces scènes sont comme imprimées dans ma mémoire. Le “What story is that Charlie?” me fait l’effet de “This is the girl” ou “Dick Laurent is dead”. À savoir une réplique anodine qui dans le contexte du film se teinte d’un mystère obsédant.
100% SPOILERS
C'est intéressant ces différences de perception entre chacun.
Pour ma part, j'ai immédiatement jubilé.
Il faut dire qu'à ce moment de la série, on est dans l'œil du cyclone. Si l'on apprécie l'univers, on atteint là une sorte de pic d'extase (pic cristallisé par le "réveil" de Dale Cooper : "Je suis le FBI"!!). Extase qui retombe un peu avec l'avant-dernier épisode (ce combat entre le garçon au gant vert et BOB me gonfle légèrement).
Mais tout ce qui précède est comme en état de grâce.
La dite séquence entre Audrey et son mari en tire, pour moi, tous les bénéfices : elle ne fait qu'ajouter du plaisir au plaisir. A tel point que je n'arrivais même pas à me concentrer sur ce qui se disait!
J'ai d'abord mis du temps à réaliser qu'il s'agissait d'Audrey. Ensuite c'est évidemment ce côté provocateur, imprévisible, qui fait jubilation, mais aussi la mise en scène de la séquence : cette façon de filmer cet échange de biais, pratiquement à la diagonale (le mari nain étant légèrement décadré à la gauche de l'image).
La manière dont Lynch "creuse" la moindre petite séquence de dialogue pour en tirer quelque chose de surprenant est un des triomphes de Twin Peaks 3.
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1326
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Twin Peaks

Post by Barry Egan »

Mon passage préféré dans ce dialogue entre Audrey et son "mari", c'est quand il prend le téléphone et qu'il compose le numéro sur... un cadran. Mais quel gag !

Image
Image
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1151
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Twin Peaks

Post by The Eye Of Doom »

J'ai décidé de faire une (courte) pose avant d'aborder les 4 ou 5 derniers episodes.
J'en profite pour regarder des muets (Lang) et lire le 1er dossier des Cahiers consacré à la serie et sorti mi 2017.
Comme à l'époque, ils n'avaient vu que les 8 premiers épisodes , pas de risque de spolier sur la fin.
Tout cela est particulièrement intéressant dans le registre: les défauts apparents sont des qualités géniales.
Bref, on m'explique que tout ce que je n'aime pas trop dans cette "3ieme saison" est en fait un geste génial de Lynch :
  • pour s'interroger sur le modèle des séries actuelles ( trop construites, trop esthétiques, trop portées sur l'efficacité narrative). Comment faire (defaire) une serie aujourd'hui ?
    Pour questionner la transformation / dégradation du monde depuis la série originelle et la difficile (impossible ?) reconquête d'humanité. Comment renaitre ?
    Pour parler de la vieillesse, de la sénilité et de la perte (ca j'avais compris...)
Tout cela est souvent tres convainquant, quelques fois tiré par les cheveux. Et donnerais presque envie de recommencer...
Mais il faut tout de meme faire la part des choses. Faire de Twin Peaks une oeuvre conceptuel (au sens de l'art conceptuel) pourquoi pas , mais c'est une serie que je veux voir pas une oeuvre de videaste pour le MOMA (avec tout le respect que j'ai pour le MOMA...).

Cela me rappelle la sortie de Mulholand Drive; A la vision, j'avais trouvé au film des defauts redibitoires (qui se retrouvent dans cette 3ieme saison). Ils etaient dus pour moi au fait que le film etait un pilote de serie completé pour faire un film. Malgré que Mulholand Drive contienne des scenes parmis les plus fortes et les plus belles realisées par Lynch (ce qui vu la filmo precedente n'est pas peu dire!) , je preferais de loin Lost Highway car Lost Highway est un "film" avec une construction propre ce que n'ai pas Mulholand Drive. Mulholand Drive n'est pas un film mais un truc mal construit. La preuve, l'incroyable scene du diner avec le cas qui raconte son reve et qui meurt: c'est genial mais qu'est ce que cela vient faire dans ce film ?
Ici mon accueil est un peu du meme type et je ne me console pas de ne pas retrouver quelquechose de la tension du Twin Peaks d'origine découvert il y a 26 ans...
La lenteur/contemplation n'a rien à voir à l'affaire, j'adore le passage de deux minutes du type qui balaye...
A suivre.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15106
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Twin Peaks

Post by Watkinssien »

The Eye Of Doom wrote:Mulholand Drive n'est pas un film mais un truc mal construit. La preuve, l'incroyable scene du diner avec le cas qui raconte son reve et qui meurt: c'est genial mais qu'est ce que cela vient faire dans ce film ?
Ben c'est un résumé du film, non? Avec cette séquence, Lynch nous sert ce qui sera le film entier.
Image

Mother, I miss you :(
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26665
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Re: Twin Peaks

Post by Billy Budd »

Watkinssien wrote:
The Eye Of Doom wrote:Mulholand Drive n'est pas un film mais un truc mal construit. La preuve, l'incroyable scene du diner avec le cas qui raconte son reve et qui meurt: c'est genial mais qu'est ce que cela vient faire dans ce film ?
Ben c'est un résumé du film, non? Avec cette séquence, Lynch nous sert ce qui sera le film entier.
Exactement.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Vivre son rêve tue.
Everybody's clever nowadays
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8812
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Twin Peaks

Post by Alexandre Angel »


Pour le plaisir