Twin Peaks

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1618
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Twin Peaks

Post by The Boogeyman »

Parties 12, 13, 14, 15 et 16 vues.

Après avoir insisté hier pour dire à quel point les, disons, 8 premières parties étaient plutôt laborieuses (le revirement commençant avec la partie 9) est ce que j'ai le droit aujourd'hui de dire que ce RETURN est génial !!?!! :oops: :fiou: :uhuh:

David Lynch, après m'avoir gratté avec forte insistance les synapses et les neurones au point de fortement agacer, vient tout simplement en 5 heures de me faire réévaluer ce "très long cheminement". J'en arrive même à vouloir tout reprendre du début c'est dire.

Bon le masochisme cinématographique ayant quand même ces limites, je vais déjà conclure cette découverte avec les 2 dernieres parties et laisser reposer "longuement" cet OFNI sans pareil, mais nul doute que j'y replongerai un jour (il y a 4 jours j'aurais jamais cru dire ça)

ps. j'adore le duo Knepper / Belushi (Mitchum Brothers)
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20787
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Twin Peaks

Post by Major Tom »

:D :D :D

Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1618
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Twin Peaks

Post by The Boogeyman »

:D
ça mérite une petite danse

" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20787
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Twin Peaks

Post by Major Tom »

Même si on peut les apprécier directement (c'était mon cas), je comprends que les premiers épisodes puissent dérouter, mais ils sont nécessaires. Ils forment une montée en puissance, un crescendo vers un final extraordinaire qui ne pourrait pas exister sans eux.
Par exemple, le fait que Lynch ait attendu si longtemps pour
Spoiler (cliquez pour afficher)
faire réapparaître l'agent Cooper
est très malin de sa part, et a contribué à rendre la scène plus forte et mémorable que si tout était déjà servi sur un plateau dès le départ.
Last edited by Major Tom on 17 Apr 18, 18:40, edited 1 time in total.
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1618
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Twin Peaks

Post by The Boogeyman »

Major Tom wrote:... je comprends que les premiers épisodes peuvent dérouter, mais ils sont nécessaires. Ils forment une montée en puissance, un crescendo...
Complètement d'accord avec ta formulation. Ce que j'appellerais la 2eme partie n'aurait pas la même saveur si ne nous était pas "infligé" toute cette longue introduction étrange et énervante.
Ca demande un saut de foi et un certains acharnement (et c'est bien parce que c'est David Lynch) pour ne pas abandonner en cours de route mais ça n'en rend que plus fort :
Spoiler (cliquez pour afficher)
le réveil de Dale... quel kiffe cet épisode !
Cela dit il me reste encore 2 parties à voir... rien n'est encore joué et tout peut encore basculer :)
Last edited by The Boogeyman on 17 Apr 18, 17:55, edited 1 time in total.
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20787
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Twin Peaks

Post by Major Tom »

Petite pensée pour tenia et Supfiction, en train de faire une crise d'épilepsie après avoir lu le revirement de Boogeyman.

Image
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24146
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Twin Peaks

Post by tenia »

Je vais me crever les yeux et je reviens. :mrgreen:
Nan mais un jour, j'aurais le courage de revoir cette saison 3, intrigué par les astuces narratives et les multiples indices permettant de faire tous les liens.
Je me dis juste que je n'arrive pas un instant à me voir ne pas faire avance rapide une bonne partie du temps plutôt que de me taper toutes ces longueurs et temps morts qui me semblent profondément contre-productifs à la longue.

Cela étant dit, je préfère notablement les 4 1ers épisodes à tout le reste. Du coup, je suppose que ça n'aide pas à percevoir la "montée en puissance" (qui chez moi ressemble plutôt à un naufrage progressif dans la complaisance).

Et au fond, j'aurais certainement aimé aimer.
Mais non.
Dommage.
Ça arrive.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15106
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Twin Peaks

Post by Watkinssien »

tenia wrote: plutôt que de me taper toutes ces longueurs et temps morts qui me semblent profondément contre-productifs à la longue.
Oui, je trouve cela plutôt cohérent. :mrgreen:

:wink:
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24146
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Twin Peaks

Post by tenia »

Note que ce n'est pas exactement la même notion. Les longueurs sont une chose, mais c'est aussi leur répétition qui me lasse. Si c'était juste quelques épisodes au début de la saison, par exemple, admettons.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8812
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Twin Peaks

Post by Alexandre Angel »

tenia wrote:Note que ce n'est pas exactement la même notion. Les longueurs sont une chose, mais c'est aussi leur répétition qui me lasse. Si c'était juste quelques épisodes au début de la saison, par exemple, admettons.
Déjà il y a , je pense, une confusion entre longueur et lenteur. La lenteur est un rythme, qui est ce qu'il est. La longueur suggère qu'il ne se passe pas grand chose pendant longtemps.
Twin Peaks 3 ne souffre aucunement de longueurs, à mon sens.
Ensuite, il y a lenteur et lenteur.
Celles que l'on trouve dans les deux premiers épisodes fonctionnent sur un certain principe d'austérité qui peut d'emblée décourager un spectateur curieux. Mais c'est un parti-pris assumé, comme dit plus haut d'ailleurs.
La séquence new-yorkaise avec cet espèce de loft, cet étudiant et cette boîte de verre est conçue comme une installation plastique, un peu hermétique, qui "agresse" la patience.
Les lenteurs comme celles du plan-séquence au balai ou celles qui ont trait à Dougie relèvent d'un burlesque au ralenti, qui vire à l'hypnotisme, comme ce merveilleux moment où Dougie déchiffre et gribouille, à la vitesse d'un paresseux des factures et des bons de commande alors que s'égrenent les notes mélancoliques de Badalamenti.
Mais dans tous les cas, il s'agit de l'aménagement rythmique de la lenteur. Moi, ça me fait un bien fou et ce n'est ni du masochisme, ni du snobisme.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24146
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Twin Peaks

Post by tenia »

En partant de là, je dirais qu'il y a les deux. Du moins, dans le sens où, pour moi plus encore que dans les 2 1eres saisons, il y a une tonne d'éléments contextuels qui ne servent à rien sauf à "meubler l'univers", sauf qu'ici, je les trouve encore plus superflus qu'avant.
J'ai moins de soucis avec des éléments testant la patience, quasi-contemplatifs. Le gribouillage de Dougie, par exemple, ne me dérange pas plus que l'étudiant scrutant cette cage de verre.
Mais les 3 minutes de balayage sont pour moi typiquement symptomatiques d'un auteur dont la carte blanche se transforme en délire incontrôlé. Je l'ai dit à l'époque : la création est parfois sublimée quand elle est face à des contraintes. Je pense qu'ici, Lynch a parfois manqué de contraintes.

On arguera probablement que ça revient à questionner tout ce qui semble accessoire à ce qui fait purement sens, à ce qui relie des choses entre elles et que le reste paraît superflu même si ça contribue à l'ambiance. Peut-être. Probablement, même. Mais qu'on ne vienne pas me faire croire que ces 18 épisodes n'auraient pu en durer quelques uns de moins sans perdre en ambiance.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20787
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Twin Peaks

Post by Major Tom »

tenia wrote:Mais qu'on ne vienne pas me faire croire que ces 18 épisodes n'auraient pu en durer quelques uns de moins sans perdre en ambiance.
Elle aurait pu durer deux fois plus longtemps comme ça que j'en aurais redemandé. :fiou:

Je me demande ce que tu penseras de The Passenger.
Antonioni, comme Lynch, va dans la contemplation et le "repos des yeux". Ça fait du bien, surtout quand on habite en ville, après une journée de fureur dans la folie du béton, dans les sous-sols à ne pas voir la lumière du jour, entassé dans les trous du métro, débarquer chez soi et se poser devant quelque chose d'aussi calme et intelligent (et donc sûrement réservé à un public à la fois exigeant et plus indulgent que toi), c'est inestimable, surtout à l'heure actuelle du "temps de cerveau".
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24146
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Twin Peaks

Post by tenia »

J'ai regardé The Passenger la semaine dernière justement.
Je n'ai pas eu tant de soucis que ça avec le rythme du film. Je n'ai surtout pas particulièrement accroché aux personnages. La 1ere heure, ça allait. Mais ensuite, pendant bien 30 bonnes minutes, ça s'est gâté.
Major Tom wrote:et donc sûrement réservé à un public à la fois exigeant et plus indulgent que toi
Il y a probablement un rapport au temps et à l'utilité de ce qui est montré, effectivement. Je ne suis pas contre des éléments contextuels prenant du temps pour eux, mais je pense qu'il ne faut pas aller trop loin, ni dans l'éloignement à "l'utilité", ni dans la proportion qui leur est consacrée.
Que certains passages viennent étoffer une ambiance, une thématique, admettons, mais je pense qu'il faut cependant, malgré tout, conserver un certain équilibre, ou au moins une certaine mesure.
Pour moi, passés les premiers épisodes de cette saison 3, cette attention à tout cela devient démesurée (pour moi).
Après, que certains puissent passer outre ou (au contraire) réussir à les intégrer, tant mieux pour moi. Au fond, j'aurais probablement bien aimer y arriver. Tant pis / dommage.
User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1618
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Twin Peaks

Post by The Boogeyman »

Parties 17 et 18 vues.
The Boogeyman wrote:Cela dit il me reste encore 2 parties à voir... rien n'est encore joué et tout peut encore basculer
C'était peu de le dire :)

Ca aurait de toute façon été surprenant de la part de David Lynch de proposer un final Cartésien à base d'explications et de réponses qui éclaireraient (même juste un peu) tous ce qui a précédé. C'est mal connaitre l'oeuvre du bonhomme.

Un final glaçant, une œuvre effrayante...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Ce cri... mais ce cri !!!! :shock:
Apres avoir passé 18 heures à me faire tabasser la boite crânienne à coup de poing ganté de caoutchouc vert je suis épuisé.
Drôle, agaçante, intrigante, épuisante, fascinante, amusante, débordante, horrifiante, malaisante, kitch, glauque ... un expérience ultime.

A ranger dans une boite en verre, laisser reposer, ne briser la glace que dans 25 ans !
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8812
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Twin Peaks

Post by Alexandre Angel »

tenia wrote:Je ne suis pas contre des éléments contextuels prenant du temps pour eux, mais je pense qu'il ne faut pas aller trop loin, ni dans l'éloignement à "l'utilité", ni dans la proportion qui leur est consacrée.
Je ne pense pas que ce soit le cas ici : il n'y a pas tant que ça d'"éloignements", ni de proliférations d'intrigues. Toutes sont suffisamment peu nombreuses, malgré les apparences, pour parvenir à coexister sans encombrement (après, la question de leur limpidité intrinsèque est une autre paire de manches ).

Par contre, je reste moins séduit par la trop grande concentration de passages ésotériques, qui ont un tantinet tendance à m'agacer. Ce n'est pas ce que je préfère et sur ce point très précis, je serais d'accord avec GTO. Disons qu'il n'a pas complètement, totalement tout à fait tort :mrgreen: quand il dit ceci :
G.T.O wrote: La saison 3 nous plonge dans sa métaphysique. Mais elle en ressort fragilisée à vouloir trop montrer l’autre monde. Le mystère se gagne par rareté des apparitions. En un sens, ce que la série gagne en ésotérisme, elle le perd sous l’effet de cet amoncellement de visions (tourbillons, fumée, éclair, décharge électrique…etc)
Ainsi, l'épisode 17 achoppe sur ces travers et comme c'est l'avant-dernier, c'est un peu dommage.