Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18172
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Supfiction »

batfunk wrote: 28 Aug 21, 15:25
Vous avez aimé Ally McBeal, mais Calista Flockhart vous agaçait prodigieusement ?
Je ne vois pas comment ça peut être possible..
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mais en fait un peu quand même.
batfunk
Electro
Posts: 848
Joined: 22 Apr 11, 00:38

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by batfunk »

Boston Justice(Saison 2)

Au menu de cette saison, les amours adultères d'un client avec une vache, une hilarante séquence de démembrement parfaitement... découpée et l'arrivée de deux guest stars de poids, j'ai nommé les charismatiques Tom Selleck et Michael J. Fox.
On constatera aussi la disparition de deux personnages secondaires hérités de The Practice au profit de deux nouveaux personnages beaucoup plus axés comédie, à savoir Denise Bauer(Julie Bowen) et Garrett wells(Justin Mentell). Denise, craquante divorcée de 34 ans, cherche désepérément un mari mais fond au moindre sourire d'un bel inconnu, ce qui donne lieu à d'hilarantes situations. Garrett, à peine sorti de l'adolescence, est un associé dans sa première année, formidable lèche cul prêt à tout pour réussir. Un bon point pour David E. Kelley, qui semblerait il, est un habitué de ce changement annuel et partiel de casting pour réveiller le spectateur.
Autre bon point pour lui, cette deuxième saison nous permet de faire plus ample connaissance avec les deux mystérieux personnages que sont Schmidt et Lewinston. Le développement, notamment de Lewinston, lui apporte une humanité jusqu'ici absente.Idem pour Shore, tiraillé entre ses idéaux et
son parfois sale boulot, ce qui donne libre cours à de surprenantes et très drôles phobies.
L''arrivée des deux stars que sont Selleck et Fox, là encore, est remarquablement traitée.Un peu comme Downey Junior dans Ally McBeal, Il ne s' agit pas de simple caméos mais de vrais personnages, incroyablement charismatiques(dans des genres différents), qui là encore, amènent un nouveau regard sur certains personnages. Une réussite totale. :D

Ce qui marque le plus à la fin de cette saison et à
l'aune de notre triste époque enfoncée dans l'auto- censure, c'est l'incroyable liberté accordée à David E Kelley en 2006 pour exprimer sa vision du monde dans une série grand public. Ça picole, ça fume, ça flirte, ça baise à tout va, j'ai du vérifier sur mon boîtier dvd qu'il ne s'agissait pas d'un remake de Mad Men :mrgreen:
Il n'hésite pas à dire ses quatre vérités à son pays et utilise pour celà à la perfection la condition de ses personnages, notamment un prodigieux William Shatner, qui comme une cigarette sans filtre, débite les pires horreurs neo-con. Par exemple, il fustige son ami de défendre une cliente modeste qui ne paie pas ses impôts, sous prétexte que cela met en danger les exemptions dont les riches bénéficient... Prodigieux. Un Denny Crane qui tire aussi(sur) tout ce qui bouge sans conséquences pour lui et prône le port d'arme visible pour tous. Troublant là encore puisque ce qui n'est qu' ici qu'une caricature, le Texas vient de l'autoriser dans le monde réel...
Cette liberté de ton s'accompagne logiquement aussi d'une liberté de forme:On à tout d'abord des personnages brisant le quatrième mur,mentionnant leur nature fictionnel, renforçant ainsi la complicité du spectateur À celà s'ajoute quelques clins d'œil visuels à des épisodes cultes précédents.
Cette fantaisie permanente va aboutir à un dernière épisode joyeux, véritable feu d'artifice, très proche du cartoon, avec en point d'orgue une poursuite à la Tom et Jerry et une montée de sève spectaculaire.
That's spring, folks !

8/10

PS.:Ah,sinon parmi la pléthore de guest stars(un chouchou d'Ally McBeal,Robert wagner, Wes craven... encore un cameo Star trek avec la sculpturale Jerry Ryan :shock: Pauvre Denny.. :mrgreen:
rhizome21
Stagiaire
Posts: 38
Joined: 12 Sep 14, 12:14
Location: Nowhere near

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by rhizome21 »

Image



Capturé dans l'un des Avengers, Loki parvient à s'échapper mais est repris par le TVA, un organisme chargé de récupérer les Variants qui polluent la timeline. Après interrogatoire, il est recruté pour traquer une autre version de lui-même, qui élimine les agents lancés à ses trousses.
En temps normal, je suis de moins en moins fan du MCU, de ces films alternant tunnels explicatifs, punchlines et bastons mal chorégraphiées de CGI, et pourtant Loki m'a enchanté. Mélange de plein de genres, entre l'épopée, la SF et même le slapstick, Loki ne dure que 6 petits épisodes et c'est suffisant pour raconter une histoire complexe dans la mythologie Marvel (les Gardiens du temps, garants du bon déroulement de l'histoire) et à y glisser une critique affutée d'une bureaucratie fascisante et absurde, tout en explorant les multiples facettes d'un personnage à travers autant d'avatars distincts, et en se moquant gentiment de la pompe des films du MCU (les pierres d'éternité, le gros McGuffin d'Avengers, qui servent ici de presse papier à un bureaucrate de seconde zone). Tom Hiddleston y est épatant de veulerie et s'amuse visiblement beaucoup avec ce personnage si maltraité jusqu'alors, Owen Wilson y est aussi très bon en gratte-papier dépassé.
Plein de beaux moments visuels (les derniers instants d'un monde, rien que ça) et de contrepoints pied de nez (échapper à un monstre en camionnette de livraison de pizzas !), avec de vrais moments de pure épopée. Et en plus de ça, la B.O de la débutante Natalie Holt est souvent assez forte, et la saison 1 se clot sur un bon cliffhanger. Est-ce que par hasard ces mini-séries ne seraient pas le format idéale pour des adaptations de comics ? courtes (40mn ici) comme un numéro de comics, forcément sérielles et divisées en runs comme leur équivalent papier)... en tous cas, j'attend la saison 2 avec impatience.
"You will find me if you want me in the Garden / unless it's pouring down with Rain" (Einstürzende Neubauten)
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3683
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by monk »

rhizome21 wrote: 9 Sep 21, 15:52 En temps normal, je suis de moins en moins fan du MCU, de ces films alternant tunnels explicatifs, punchlines et bastons mal chorégraphiées de CGI,
Et bien pour ma part, c'est exactement ce que je reproche à Loki. Le production design influencé par Brazil est à saluer, mais les bastons ne sont pas intéressantes, et bien trop prévisibles ("ha, ça fait longtemps qu'ils parlent là, non ? Ça va arriver" et paf, baston), et c'est quand même très très bavard - ce qui est bien normal vu la complexité du "système" à expliquer. Plus ça allait et moins j'y trouvais d'intérêt, malgré quelques beaux efforts (le long plan séquence de l'Ep 3, le méchant de l'Ep 5) mais le final m'a lancé pantois. Je n'attends pas la saison 2.
User avatar
Spongebob
Producteur
Posts: 9977
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Spongebob »

J'ai adoré le premier épisode mais mon intérêt et retombé au fur et à mesure de mon avancé dans la série. A tel point que je n'ai toujours pas visionné les deux dernier épisodes.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1273
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Roilo Pintu »

C'est très bavard et assez ennuyeux passé effectivement le premier épisode.
Avec Dr Who, les anglais te retournent la tête pour jouer avec le temps, les paradoxes temporels, voire te faire ressentir la fin du monde.
Seul Wanda Vision m'a plu jusque là.
User avatar
Karras
David O. Selznick
Posts: 12453
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Série TV : Faites le point sur vos visionnages...

Post by Karras »

Shadowplay (saison 1) : Mini série en 8 épisodes qui nous plonge dans l'ambiance Allemagne année zéro et le Berlin occupé par les alliés. Le scénario policier qui pourrait ressembler à un roman de Phlipp Kerr a parfois un côté un peu manichéen. Avec quelques acteurs plutôt en vue comme l'excellente Nina Hoss, c'est malgré tout une série plutôt plaisante à suivre. Saison 2 à priori en préparation.
A noter que le générique est une reprise d'un titre de Joy Division.