A propos de doublage français, québécois...

Rubrique consacrée aux DVD de films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18873
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by Supfiction »

Spongebob wrote: 5 Dec 21, 11:38 C'est de la provocation ?


hansolo wrote: 5 Dec 21, 11:56 La question est très mal formulée.
Perso, je dirais que pour certains films que j'ai découvert en VF dans l'enfance; la VF gardera toujours une saveur supérieure quelque soit ses défauts.
La VF a ses avantages, quoiqu’en disent les puristes. A condition qu’elle soit de qualité, tant au niveau de l’écriture que de d’interprétation.
Ce n’est plus trop le cas il me semble aujourd’hui si j’en juge les bandes annonces et extraits en VF que j’ai pu voir (sans nier le fait qu’une fois qu’on est passé du côté vo, on s’est privé de l’accoutumance à une voix française d’acteur contemporain).
Pour ma part, j’ai franchi le rubicon pour les sorties cinéma à partir de la fin du siècle dernier lorsque je me suis installé à Paris. Auparavant, en banlieue parisienne ou en province (4 ans à Grenoble), je voyais les films en vf le plus naturellement du monde. Aussi, tous les films datés de 1976 à 1997 me sont souvent plus plus naturels en VF, surtout ceux des années 80 (Retour vers le futur en est l’exemple le plus frappant). Je pourrais également citer l’exemple à part de Wayne’s world, bien meilleur en français grâce à la qualité du travail des Nuls.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
halford66
Machino
Posts: 1489
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by halford66 »

Aucun!La "nostalgie "de la VF je ne connais pas,c'est en regardant en VO qu'on se rend compte de l'aberration du doublage et du massacre en règle perpétré par rapport à l'œuvre originelle,ça n'existe pas dans certains pays comme les pays nordiques et c'est tant mieux,je suis pour l'éradication de la VF mais bon les doubleurs grassement payés n'auraient plus de taf et ils ont un puissant syndicat.

Et quitte à choisir entre la peste et le choléra,je choisirais le doublage québécois bien plus fidèle xaux textes d'origines mais méprisé par beaucoup à cause de préjugés grotesques(non non ils ne s'expriment pas comme Céline Dion!)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18873
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by Supfiction »

Doubleurs « grassement payés » ??

Le doublage québécois n’a aucun sens, non. La vf n’est pas toujours fidèle à la vo, d’accord. Mais la fidélité n’est pas l’alpha et l’omega et tout le monde n’a pas une culture américano-americaine.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5228
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by jhudson »

halford66 wrote: 5 Dec 21, 13:08 Aucun!La "nostalgie "de la VF je ne connais pas,c'est en regardant en VO qu'on se rend compte de l'aberration du doublage et du massacre en règle perpétré par rapport à l'œuvre originelle,ça n'existe pas dans certains pays comme les pays nordiques et c'est tant mieux,je suis pour l'éradication de la VF mais bon les doubleurs grassement payés n'auraient plus de taf et ils ont un puissant syndicat.

Et quitte à choisir entre la peste et le choléra,je choisirais le doublage québécois bien plus fidèle xaux textes d'origines mais méprisé par beaucoup à cause de préjugés grotesques(non non ils ne s'expriment pas comme Céline Dion!)
Les acteurs de doublage sont souvent sous payés, dans le passé quand ils ont fait la gréve, les sociétés ont engagé d'autres acteurs, et pire parfois des acteurs connus leur piquent leur boulot car le distributeur Français veut des noms connus.

Des lois ont été mises en place pour que chaque film et série soit doublé en France ainsi qu' au Québec, justement pour faire travailler les acteurs de doublage des 2 pays.

Le doublage est un business qui fait vivre pas mal de monde.

La France a tellement la culture du doublage que des sites de cinéma parlent de doublage sur tout, même quand les acteurs ont fait la Vo d'un animé, à croire qu'ils ne savent pas du tout comment se fait un D.A .

Idem pour les jeux vidéo, ou en plus les acteurs sont filmés en motion Capture pendant qu'ils disent leur texte, c'est le contraire du doublage.
halford66
Machino
Posts: 1489
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by halford66 »

Des lois ?Justement je me posais des questions à ce sujet,y a un paquet de films non doublés qui sortent même au cinéma,pas des blockbusters certes mais j'en conclus donc que ce n'est nullement une obligation légale mais un choix?

Après pour la rémunération je confonds peut-être avec les acteurs quand j'ai lu un jour qu'un épisode de Joséphine ou Julie Lescaut coûtait autant qu'un épisode de Docteur Who ou Downton Abbey. :D
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5228
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by jhudson »

halford66 wrote: 5 Dec 21, 17:33 Des lois ?Justement je me posais des questions à ce sujet,y a un paquet de films non doublés qui sortent même au cinéma,pas des blockbusters certes mais j'en conclus donc que ce n'est nullement une obligation légale mais un choix?

Après pour la rémunération je confonds peut-être avec les acteurs quand j'ai lu un jour qu'un épisode de Joséphine ou Julie Lescaut coûtait autant qu'un épisode de Docteur Who ou Downton Abbey. :D
Le doublage n'est pas obligatoire, ces lois sont juste pour les films et séries qu'on veut doubler, mais il y a des exceptions sur certaines séries comme Game of thrones qui n'a qu'une unique VF.

Les lois Québécoises et Françaises sont un peu différentes sur certains points, mais ils ont en commun de faire travailler leurs acteurs.

Je crois que c'est le distributeur qui décide s'il doit doubler ou non un film , enfin sur des films indépendants, car ça représente quand même un budget conséquent.

Sur une chaine grand public, un film ou une série non doublé ne sera jamais diffusé sur la chaine en question, le distributeur doit prendre cela en compte s'il veut leur vendre un film, alors qu'une chaine cryptée (ou Arte) achètera le film même s'il n'est qu' en VO STF.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18873
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by Supfiction »

jhudson wrote: 5 Dec 21, 18:16

Sur une chaine grand public, un film ou une série non doublé ne sera jamais diffusé sur la chaine en question, le distributeur doit prendre cela en compte s'il veut leur vendre un film, alors qu'une chaine cryptée (ou Arte) achètera le film même s'il n'est qu' en VO STF.
Tu as vu beaucoup de films diffusés en vo sur Arte à 21h ? A part quelques rares films non anglophones, je ne vois pas.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5228
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by jhudson »

Supfiction wrote: 5 Dec 21, 18:33
jhudson wrote: 5 Dec 21, 18:16

Sur une chaine grand public, un film ou une série non doublé ne sera jamais diffusé sur la chaine en question, le distributeur doit prendre cela en compte s'il veut leur vendre un film, alors qu'une chaine cryptée (ou Arte) achètera le film même s'il n'est qu' en VO STF.
Tu as vu beaucoup de films diffusés en vo sur Arte à 21h ? A part quelques rares films non anglophones, je ne vois pas.
Je pensais surtout à des films diffusés sur Arte en 2iéme partie ou 3iéme partie de soirée.
User avatar
Mr Blue
Doublure lumière
Posts: 367
Joined: 20 Nov 13, 13:55

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by Mr Blue »

Supfiction wrote: 5 Dec 21, 18:33
jhudson wrote: 5 Dec 21, 18:16

Sur une chaine grand public, un film ou une série non doublé ne sera jamais diffusé sur la chaine en question, le distributeur doit prendre cela en compte s'il veut leur vendre un film, alors qu'une chaine cryptée (ou Arte) achètera le film même s'il n'est qu' en VO STF.
Tu as vu beaucoup de films diffusés en vo sur Arte à 21h ? A part quelques rares films non anglophones, je ne vois pas.
Ca fait un moment que pour la plupart des chaînes tu as le choix entre les 2 sur les Box ou via l'appli Molotov par exemple.

Je viens de vérifier pour Le Vent de la plaine qui est diffusé en ce moment et j'ai le choix entre la VF, la VO, la version allemande (Arte oblige) avec ou sans ST français ;)
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5228
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by jhudson »

Mr Blue wrote: 5 Dec 21, 21:40
Supfiction wrote: 5 Dec 21, 18:33

Tu as vu beaucoup de films diffusés en vo sur Arte à 21h ? A part quelques rares films non anglophones, je ne vois pas.
Ca fait un moment que pour la plupart des chaînes tu as le choix entre les 2 sur les Box ou via l'appli Molotov par exemple.

Je viens de vérifier pour Le Vent de la plaine qui est diffusé en ce moment et j'ai le choix entre la VF, la VO, la version allemande (Arte oblige) avec ou sans ST français ;)
Oui la VM que quasiment toutes les chaines ont mis en œuvre, au début ce n'était que sur les chaines payantes et en tout dernier le service public, même TF1 et M6 l'avais mis bien avant eux!

Mais dans le cas de mon message, on parle de films qui n'ont jamais été doublé pour diverses raisons.

Si on revient sur les diffusions en VO STF hormis dans les 2 Ciné Clubs du service public , ça a été Canal + qui au début faisait une unique diffusion en VO STF a coté des multiples rediffusions en VF, c'était d'ailleurs l'unique moyen de voir des films en VO STF, la vidéo VHS et ensuite le LaserDisc proposaient surtout des VF.

Bien sur il était possible de faire une VM avec une unique piste stéréo, une voie pour la VF et une autre pour la VO, mais le son aurait été mono, et le sous titrage aurait été par le télétexte.

Par la suite certains de leurs chaines cinéma étaient en double  ; une chaine pour uniquement les VF, une autre uniquement pour les VO STF.

Et pour finir la VM qui a tout simplifié , elle est maintenant aussi sur la plupart des jeux vidéo !

Pas de Vm au Québec (source Wiki)
Au Québec, la version multilingue n'est pas utilisée puisque les droits de diffusion sur les émissions, films et séries sont obtenus différemment par les chaînes canadiennes anglophones et francophones
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18873
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by Supfiction »

Oui, j’entendais par là vo uniquement ou vo par défaut en hertzien.
Tu fais bien de rappeler que les LaserDisc proposaient essentiellement des VF. On a tendance à oublier qu’avant le dvd, les vostf étaient rares.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
fitipore
Stagiaire
Posts: 9
Joined: 6 Jun 21, 06:11

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by fitipore »

Par la suite certains de leurs chaines cinéma étaient en double  ; une chaine pour uniquement les VF, une autre uniquement pour les VO STF.

oui parfaitement sur la RTBF: le film en français et en vostfr qui commencé 2 minutes après
et aucune publicité et ce n'est plus le cas actuellement .
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5228
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by jhudson »

Supfiction wrote: 5 Dec 21, 23:16 Oui, j’entendais par là vo uniquement ou vo par défaut en hertzien.
Tu fais bien de rappeler que les LaserDisc proposaient essentiellement des VF. On a tendance à oublier qu’avant le dvd, les vostf étaient rares.
Sauf ceux qui achetaient les Laserdiscs dans d'autres pays pour avoir la VO avec sous titres Anglais, mais la majorité des possesseurs de Laserdiscs en France préféraient la VF, je me réfère au magazine Les années Laser de l'époque.
Telmo
Assistant opérateur
Posts: 2085
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by Telmo »

Supfiction wrote: 5 Dec 21, 23:16 Oui, j’entendais par là vo uniquement ou vo par défaut en hertzien.
Tu fais bien de rappeler que les LaserDisc proposaient essentiellement des VF. On a tendance à oublier qu’avant le dvd, les vostf étaient rares.
À Paris, hors hertzien et ses cases style Cinéma de Minuit ou ciné-club, on arrivait à se débrouiller à condition d'y mettre le prix avec des imports VHS PAL R.U (sans sous-titres) ou belges (sous-titres français et flamands). Sinon, le Laserdisc mais c'était bien plus cher et élitiste que l'UHD auj.
Vers la fin de la période VHS, une VHS VOST Sécam de Gladiator c'était quand même 20O FF (30 €) plus cher que la VHS VF.
Les FNAC ou Virgin Megastore avaient des rayons pour ça.

Sinon, pour la question du gazouillis :

Les nanars bien sûr ! :mrgreen:
*bis repetita placent*

https://www.nanarland.com/uploads/video ... ge.flv.mp4
Spoiler (cliquez pour afficher)
EN VO, c'est une série B kitsch mais pas trop, plus ou moins faussement naïf. En VF, le zézaiement du héros fout tout par terre.
Last edited by Telmo on 7 Dec 21, 09:40, edited 1 time in total.
User avatar
jhudson
Directeur photo
Posts: 5228
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: A propos de doublage français, québécois...

Post by jhudson »

Telmo wrote: 6 Dec 21, 18:41
Supfiction wrote: 5 Dec 21, 23:16 Oui, j’entendais par là vo uniquement ou vo par défaut en hertzien.
Tu fais bien de rappeler que les LaserDisc proposaient essentiellement des VF. On a tendance à oublier qu’avant le dvd, les vostf étaient rares.
À Paris, hors hertzien et ses cases style Cinéma de Minuit ou ciné-club, on arrivait à se débrouiller à condition d'y mettre le pris avec des imports VHS PAL R.U (sans sous-titres) ou belges (sous-titres français et flamands). Sinon, le Laserdisc mais c'était bien plus cher et élitiste que l'UHD auj.

Vers la fin de la période VHS, une VHS VOST Sécam de Gladiator c'était quand même 20O FF (30 €) plus cher que la VHS VF.
Les FNAC ou Virgin Megastore avaient des rayons pour ça.

Sinon, pour la question du gazouillis :

Les nanars bien sûr ! :mrgreen:
*bis repetita placent*

https://www.nanarland.com/uploads/video ... ge.flv.mp4
Spoiler (cliquez pour afficher)
EN VO, c'est une série B kitsch mais pas trop, plus ou moins faussement naïf. En VF, le zézaiement du héros fout tout par terre.
A cause du manque de Laserdisc en VO STF, je n'ai jamais acheté de lecteur.

A l'époque pas d'internet pour savoir que les LD Belges pouvaient le proposer.

J'ai peu acheté de VHS pour la même raison, bien sur les VHS en VO STF existaient mais le choix était assez réduit, on m'a même refilé la trilogie Star Wars en VF alors que j'avais commandé les VO STF... :cry:

Les lecteurs VHS Secam réduisaient encore plus le choix, quoique des lecteurs Pal/ Secam et même NSTC ont vu le jour.

On l'a peut-être oublié mais TF1 avait proposé un ciné club (avec des VO STF) en prime time, ce n'est pas la peine de préciser que ça n'a pas duré longtemps.

Le grand public à l'époque haïssait les VOSTF, que de lettres de lecteurs scandalisés qu'on force à leur faire entendre la vraie voix de leurs acteurs préférés , ils préfèrent entendre leur doublure, voir doublures car un acteur a rarement une seule voix française!!!

D'ailleurs je doute que les acteurs et actrices apprécient qu'on les double (même s'ils n'ont pas trop le choix), Charlton Heston avait félicité une de ses doublures française sous entendant que les autres qui l'avait doublé n'était à la hauteur.

La première chaine gratuite à proposer des VO régulièrement a été LA SEPT qui deviendra ARTE, la première chaine aussi à mettre en place une VM sur le satellite si la mémoire ne me joue pas de tour.

Je suis passé par divers satellites en travers les années étant abonné à Canal +, et ça reste encore à l'heure actuelle la seule façon d'avoir une bonne image et son , hormis le streaming ou la qualité est très variable suivant la plateforme !