Les derniers Bonus que vous avez vus

Rubrique consacrée aux DVD de films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

halford66
Machino
Posts: 1354
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by halford66 »

La masterclass d'1H avec Quentin Tarantino en bonus sur l'UHD d'Inglourious basterds,wouah!et dire que durant toutes ces années l'éditeur conservait ce bonus dans ces cartons!vraiment passionnant.

Je tenais à remercier les éditeurs -de plus en plus nombreux- à proposer des bonus exclusifs à l'UHD,ils ont parfaitement compris que le support est avant tout acheté et plébiscité par les cinéphiles amoureux de belles images-certes-mais aussi amateurs de bonus,pourvu que ça dure!
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11018
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by odelay »

Mouais ça fait quand même vache à lait surtout s’ils l’avaient depuis longtemps. Je comprends qu’il y ait des bonus en plus quand tu as le choix entre plusieurs éditions au moment de la sortie comme pour les CUC de chez Carlotta, bien moins quand ils rajoutent un truc plusieurs années après qu’ils auraient pu mettre au départ.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25872
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by tenia »

N'inclure les bonus que sur la ressortie UHD permet aussi et surtout de ne pas faire de nouveaux Blu-rays et refiler directement les anciens disques tels quels (ou a minima de ne pas avoir à refaire un authoring du disque voir un encodage complet).
Faut pas se leurrer un instant sur les logiques d'économie d'échelle que ça permet.
Jerome
Producteur Exécutif
Posts: 7234
Joined: 23 May 03, 15:29
Location: Parti chercher des archives inédites

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by Jerome »

odelay wrote: 28 Oct 21, 11:28 Mouais ça fait quand même vache à lait surtout s’ils l’avaient depuis longtemps. Je comprends qu’il y ait des bonus en plus quand tu as le choix entre plusieurs éditions au moment de la sortie comme pour les CUC de chez Carlotta, bien moins quand ils rajoutent un truc plusieurs années après qu’ils auraient pu mettre au départ.
sauf que ce n'est pas un bonus produit par Universal. C'est une masterclass organisée par Time Magazine. Donc l’acquisition a dû être faite récemment pour cette édition UHD.
"Sa place est dans un Blu-Ray"
User avatar
Tina Quintero
Assistant(e) machine à café
Posts: 184
Joined: 21 Nov 18, 01:20

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by Tina Quintero »

J'ai trouvé passionnante la discussion de 45 minutes (sur Zoom) avec Pedro Almodóvar et Tilda Swinton sur le DVD de La Voix humaine, au passage le meilleur film du réalisateur manchègue depuis La piel que habito. Un tournage particulier, avec ses contraintes (durant le confinement, un monologue dans un appartement reconstitué en studio, une actrice ne parlant pas espagnol et un réalisateur parlant mal anglais, un chien...) mais paradoxalement libre (la durée comme la chute se sont décidés d'eux-mêmes pendant le tournage). On a la confirmation que La Loi du désir est vraiment un film matriciel dans l'œuvre de Pedro Almodóvar : il aura deux prolongations avec La Mauvaise éducation et Douleur et Gloire, et introduit le texte de Cocteau repris dans Femmes au bord de la crise de nerfs et donc La Voix humaine L'idée de la hache, image forte du court-métrage (dès l'affiche), était déjà là 35 ans plus tôt ! On apprend même que le réalisateur en est à la moitié de la rédaction d'un scénario écrit pour Swinton : Matilda. Un régal, vraiment.

Image
"Je ne me choisis pas, je ne me cherche pas, je ne vais dans aucune direction. Je m'accepte."
Klaus Kinski dans L'important c'est d'aimer
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50025
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by Boubakar »

Bronx : le bluray sorti chez Gaumont propose un seul bonus, qui est une interview carrière de 48 minutes de son réalisateur, Olivier Marchal.
Celui-ci revient sur la vocation qui l'a poussé à travailler dans le cinéma, la vision de Police Python 357, et les galères qui se sont enchainées une fois qu'il a arrêté sa carrière de flic pour devenir acteur. Puis, il parle sur chacun de ses films en tant que réalisateur, avec plusieurs anecdotes, marrantes quand il parle de Depardieu à propos de 36 quai des orfèvres, voire tragiques à propos de MR-73, qui est son film favori, où l'affaire qui est dans le film est celle qui l'a poussé à arrêter de travailler comme flic.
C'est très intéressant à écouter, dommage que sur certains comme Les lyonnais, il ne développe pas plus sur son envie de faire deux films, un d'époque et l'autre contemporain et que le mélange avait du mal à se faire, et il parle de la distribution de Bronx par Netflix, qui a acheté le film à la suite d'un coup de cœur, au point de faire 8 millions de vues en France et 10 fois plus dans le monde.

Enfin, il évoque ses projets qui sont sacrément alléchants (un sur la guerre 14-18 et l'autre sur la police pendant et après la Seconde Guerre Mondiale).
On sent quand même le mec abimé par la vie, par ce qu'il a vu dans la police, blessé d'être sans arrêt allumé par la critique au point d'avoir envisagé d'arrêter le cinéma après 36 quai des orfèvres, et pas vraiment politiquement correct. Ce qui rend le personnage complexe mais intéressant.

Merci (entre autre) à 1kult pour cet entretien :) !
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50025
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by Boubakar »

Autopsie d'un massacre; le documentaire rétrospectif sur Le jour et la nuit de BHL, peut être vu ici ;

https://video.antopie.org/videos/watch/ ... e51eb4e53f

Je n'ai pas vu le film, mais les extraits qu'on voit promettent du très lourd :mrgreen: !
1kult
Monteur
Posts: 4778
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Les derniers Bonus que vous avez vus

Post by 1kult »

Boubakar wrote: 6 Nov 21, 16:49 Bronx : le bluray sorti chez Gaumont propose un seul bonus, qui est une interview carrière de 48 minutes de son réalisateur, Olivier Marchal.
Celui-ci revient sur la vocation qui l'a poussé à travailler dans le cinéma, la vision de Police Python 357, et les galères qui se sont enchainées une fois qu'il a arrêté sa carrière de flic pour devenir acteur. Puis, il parle sur chacun de ses films en tant que réalisateur, avec plusieurs anecdotes, marrantes quand il parle de Depardieu à propos de 36 quai des orfèvres, voire tragiques à propos de MR-73, qui est son film favori, où l'affaire qui est dans le film est celle qui l'a poussé à arrêter de travailler comme flic.
C'est très intéressant à écouter, dommage que sur certains comme Les lyonnais, il ne développe pas plus sur son envie de faire deux films, un d'époque et l'autre contemporain et que le mélange avait du mal à se faire, et il parle de la distribution de Bronx par Netflix, qui a acheté le film à la suite d'un coup de cœur, au point de faire 8 millions de vues en France et 10 fois plus dans le monde.

Enfin, il évoque ses projets qui sont sacrément alléchants (un sur la guerre 14-18 et l'autre sur la police pendant et après la Seconde Guerre Mondiale).
On sent quand même le mec abimé par la vie, par ce qu'il a vu dans la police, blessé d'être sans arrêt allumé par la critique au point d'avoir envisagé d'arrêter le cinéma après 36 quai des orfèvres, et pas vraiment politiquement correct. Ce qui rend le personnage complexe mais intéressant.

Merci (entre autre) à 1kult pour cet entretien :) !
Merci à toi ! C'était une belle rencontre !
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult