Menu
Test dvd

Une Partie de campagne

DVD - Région 2
Studio Canal
Parution : 26 / 9 / 2005

Image


Le double DVD édité par Studio Canal est présenté dans un fourreau cartonné au design soigné. Un livret de 10 pages, résumant l’histoire du film et offrant une filmographie de Sylvia Bataille et Pierre Braunberger accompagne les disques. Les menus animés et sonorisés sont réussis et ne proposent pas de chapitrage.
La copie proposée par Studio Canal est d’un très bon niveau général compte tenu de l’âge du film. Globalement propre, le master présente encore de petites rayures et points blancs mais dans une moindre mesure si on le compare aux copies habituellement diffusées à la télévision. Sans être extrêmement précise, la définition d’un bon niveau laisse apparaître de nombreux détails sur les visages ou sur les plans d’ensemble de la nature. Côté compression, on ne remarque quasiment aucun défaut de type arrières plans mouvants ou fourmillement. Les contrastes sont corrects, offrant ainsi une belle palette de gris et des noirs et blancs suffisamment appuyés.

Son

Seule la version mono d’origine est offerte, mais qui s’en plaindrait ? Parfois peu précise (mais toujours fidèle à l’originale), cette bande son n’en demeure pas moins claire et parfaitement compréhensible. Aucun souffle n’est à signaler et l’ouverture sur l’enceinte centrale est suffisamment large pour laisser la partition de Kosma s’envoler avec puissance.

Suppléments

Disque 1 :

1. Présentation par Jean Renoir (5’30) : issu des archives de l’INA, ce document est extrait des célèbres présentations animées par Jean Renoir et diffusées à la télévision à l’occasion d’une rétrospective en son nom dans les années 70. Jovial et visiblement de bonne humeur, le cinéaste revient sur la genèse de l’oeuvre et sur les bons moments vécus sur les rives du Loing. Il n’y est jamais question de difficultés ou de querelles, Renoir a retrouvé la paternité de son oeuvre, son enthousiasme nous ravit !

2. Pierre Braunberger producteur du film (8’01) : extrait d’une émission consacrée à la filmographie de Braunberger, ce témoignage revient sur la production d’Une Partie de Campagne. Contrairement au réalisateur, Braunberger revient sur les obstacles rencontrés pendant les 10 années qui séparèrent le tournage de la sortie en salle. D’un point de vue historique, ce témoignage est précieux puisque Braunberger y livre quelques faits permettant de relativiser l’enthousiasme naturel de Jean Renoir pour le film.

3. Des Souvenirs de Techniciens (7’58) : de courtes interviews permettent à quelques techniciens du film de raconter leur souvenirs du tournage. On y voit Claude Renoir et Jean Bourguoin, mais malheureusement les producteurs de ce supplément n’ont pas eu l’idée de nommer chacun des intervenants !! De manière générale, chacun revient sur la bonne ambiance qui régnait autour de Jean Renoir tandis que Claude Renoir fait le lien entre le film de son oncle et les peintures de Pierre Auguste Renoir.

Disque 2 :

1. Les Essais d’Acteurs (14’30) : ce document passionnant monté par Claudine Kaufmann pour la Cinémathèque Française est constitué des essais réalisés par les principaux comédiens. Décomposé en deux parties (la première en studio à Billancourt, la seconde à la campagne), le documentaire repose essentiellement sur des tests de lumières sur les visages des comédiens ou sur les nombreuses prises du baiser final entre Sylvia Bataille et Georges Darnoux. Pour l’anecdote, on observe également quelques plans où Sylvain Itkine prépare le rôle de la grand-mère (qui sera finalement tenu par une interprète féminine: Gabrielle Fontan !).

2. Un Tournage à la Campagne (1’25’32) : Ce documentaire chapitré en 23 segments est issu d’un projet conçu par la Cinémathèque Française après que Pierre Braunberger ait déposé l’ensemble des rushes dont il disposait en 1962. Le montage réalisé en 1994 par Alain Fleischer fut présenté en ouverture du centenaire du Festival de Cannes. On y découvre quelques scènes coupées et de nombreuses prises non gardées. Ces images passionneront les admirateurs du film qui y verront Georges Darnoux bafouiller et éclater de rire devant la caméra ou entendront Jean Renoir diriger, encourager et féliciter ses comédiens. Notons que l’on retrouve ici la majorité des images de la seconde partie du supplément ‘Les Essais d’acteurs’.

3. Les Cahiers du Cinéma face au film (52’09) : Sans aucun doute le supplément le plus original et le plus passionnant du DVD. On y observe la rédaction des Cahiers du Cinéma, cigarette au coin de la bouche et coupe de cheveux ‘soixante-huitarde’, installée dans les fauteuils de la Cinémathèque rue d’Ulm. Jacques Aumont, Pascal Bonitzer, Jean-Louis Comolli, Serge Daney, Jean Narboni, Jean-Pierre Oudart et Sylvie Pierre y vont de leurs analyses et débattent autour du film dans une ambiance très… ‘Cahiers’. Passionnant, presque émouvant et parfois drôle, ce document est un ‘must see’ absolu !

Conclusion : Tant d’un point de vue technique, que packaging et bonus, ce double DVD édité par Studio Canal est une réussite. On pourra simplement regretter l’absence d’un supplément offrant une analyse historique du film. On aurait rêvé, par exemple, d’un documentaire animé par l’inévitable Olivier Curchod…

Par François-Olivier Lefèvre - le 18 octobre 2005