Menu
Test dvd

Tomahawk

DVD - Région 2
Sidonis / Calysta
Parution : 3 / 5 / 2011

Image

Les amateurs de westerns sont aux anges avec l'éditeur Sidonis qui, probablement fort de son succès, accumule les sorties ces derniers temps. S'ils ont eu quelques ratés avec certaines copies franchement pas fameuses ou quelques films en Cinémascope non proposé en 16/9, l'ensemble de leur catalogue est néanmoins de très haute tenue d'autant que les interventions dans les suppléments sont assurés par messieurs Patrick Brion et Bertrand tavernier - autant dire qu'ils savent de quoi ils parlent. Pour en arriver à l'édition de ce Tomahawk, disons-le d'emblée, c'est une superbe réussite. Déjà que de pouvoir découvrir cette magnifique rareté constituait en soi une sacrée aubaine mais en plus dans des conditions quasi optimales, c'est plus qu'on en demandait et les remerciements s'imposent sur le coup. Le master proposé est de toute beauté, d'une grande propreté ; le Technicolor brille de tous ses feux, les magnifiques paysages des Black Hills nous sont présentés sous leurs meilleurs jours. Une belle définition, de superbes contrastes, une colorimétrie respectée, une compression plus qu'honnête, c'est un véritable bonheur pour les yeux.

Son

Sur le plan sonore, la version française d'époque est proposée ainsi que la version originale sous-titrée : ce n'est pas toujours d'un parfait confort d'écoute (on trouve une résonance parfois désagréable, et le souffle n'est parfois pas très discret) mais l'ensemble reste tout à fait correct, surtout la version originale d'ailleurs.

Suppléments

En supplément, outre une galerie de photos sans grand intérêt, on trouve deux présentations du film, la première d'une dizaine de minutes par Patrick Brion qui raconte entre autres le massacre de Sand Creek, la deuxième sur plus de 25 minutes par Bertrand tavernier qui en profite pour faire son mea culpa à propos de la notice qu'il avait rédigée sur le réalisateur dans son 50 ans de cinéma américain. Il réhabilite ici le film de la plus passionnante des manières, et on le comprend aisément à la vision de ce très beau western. Voici l'une des très belles réussites de l'éditeur ; qu'il puisse continuer longtemps à sortir des films de cette qualité et dans de telles conditions !

Par Erick Maurel - le 9 mai 2011