Menu
Test dvd

Soulèvement en Arizona

DVD - Région 2
Sidonis / Calysta
Parution : 27 / 3 / 2013

Image

Une plutôt correcte réussite que ce DVD d'un film rare et inédit en France. Hormis la compression qui laisse un peu à désirer et dont la gestion assez moyenne devient surtout gênante lors des séquences sombres ou lors de travellings horizontaux, la copie proposée (au format respectée) est d'assez belle qualité, la colorimétrie étant parfaitement respectée, la définition assez bonne. Quelques barres bleues verticales, quelques plans voilés ou floutés dans un ensemble tout à fait propre et satisfaisant.

Son

Hormis de nombreuses fautes d'orthographe dans les sous-titres imposés, la version originale sous-titrée est de qualité très satisfaisante, claire et sans vraiment de souffle à déplorer. Il n'y a pas de version française proposée sur ce DVD.

Suppléments

Comme suppléments, on trouve une petite galerie de photos ainsi que la traditionnelle présentation par Patrick Brion d'une durée de plus de 10 minutes. On apprend entre autres que le film est inédit en France mais que les cinéphiles de l'époque pouvaient le voir en double programme sur le territoire belge. Après quelques anecdotes de ce style, Patrick Brion aborde le film qu'il semble avoir apprécié au point de s'extasier sur une séquence pourtant étonnement... banale ! Mais pourquoi pas ? En revanche, et malgré tout le respect et l'estime que j'ai pour l'homme qui m'a inoculé le virus du cinéma et de Hollywood, il n'a pas pu s'empêcher de finir sa présentation par cette phrase à priori anodine mais qui décrédibilise malheureusement tout ce qui a précédé : « Regardez à quel point un petit film comme ça est bien dirigé, bien joué ; ce n'est pas le cas souvent des films contemporains. » On peut penser tout ce que l'on veut du cinéma contemporain ; on peut tout à fait ne plus du tout être en phase avec ce qui se tourne actuellement. Mais une telle déclaration à propos justement de ce film aussi mal joué et aussi mal scénarisé devient tout à fait risible, voire même totalement ridicule. Dommage ! Pourquoi ne pas faire partager sa passion sans à chaque fois en profiter pour envoyer des piques sur ce que l'on ne comprend pas/plus ? Ce serait tellement plus agréable.

Par Erick Maurel - le 17 avril 2013