Menu
Test dvd

New Mexico

DVD - Région 2
Sidonis / Calysta
Parution : 29 / 5 / 2014

Image

Oubliées les différentes précédentes éditions aussi ignobles et scandaleuses les unes que les autres, aussi bien recadrées qu'esthétiquement hideuses. Le film étant libre de droits, nous pensions ne jamais pouvoir visionner ce western dans de meilleures conditions ; c'était sans compter sur Alain Carradore et sa petite équipe de chez Sidonis qui se sont démenés pour proposer aux quelques amateurs du premier essai de Sam Peckinpah un master enfin digne de ce nom. Le résultat est effectivement sans commune mesure avec ce que nous avions pu voir jusqu'à présent, y compris dans la dernière édition en date, la vilaine version Bach Films. Non seulement le film retrouve enfin ses couleurs mais aussi son format large. La copie n'est certes pas immaculée, certaines séquences sont plus abîmées que d'autres, des griffures, points blancs ou noirs ainsi que quelques lignes verticales font parfois leur apparition, mais l'ensemble s'avère néanmoins de toute beauté malgré aussi quelques petites instabilités. Un grand bravo à l'éditeur pour cette copie relativement propre et correctement définie !

Son

Autre motif de se réjouir. Pour la première fois Sidonis donne la possibilité aux anglophiles de regarder le film sans sous-titres, ces derniers étant enfin débrayables. Pas deux bonnes nouvelles sans trois : on peut désormais également changer de langues et de sous-titres à la volée à partir de la télécommande sans devoir en passer à chaque fois par le menu du DVD. Cela étant dit, Sidonis nous propose la version originale ainsi que la version française d'origine, la première très bonne malgré quelques apparitions de souffle sur certaines séquences, la seconde moins bien mixée et avec pas mal de résonances mais cependant tout à fait acceptable.

Suppléments

Outre une bande annonce d'époque et une petite galerie de photos composée surtout d'affiches internationales, nous trouvons deux suppléments sur ce DVD. Tout d'abord la traditionnelle présentation d'une dizaine de minutes par Patrick Brion qui revient surtout longuement sur la genèse du film et le contexte dans lequel il fut réalisé. Cela étant dit, il lui trouve un intérêt historique a posteriori mais ne semble pas l'avoir apprécié plus que cela. Sidonis nous propose aussi un extrait de 26 minutes en VOST du documentaire  Passion & Poetry - The Early Sam dont la durée totale dépasse les 4 heures. On y trouve des témoignages de certains membres de sa famille ainsi que de son biographe, et de quelques comédiens qui lui étaient familiers dont R.G. Armstrong ou L.Q. Jones, consacrés surtout à son enfance, à son adolescence puis à ses débuts de carrière et notamment à la série The Westerner et évidemment à New Mexico. Les deux bonus se complètent plutôt pas mal, cependant ils restent bien plus informatifs qu'analytiques.

Par Erick Maurel - le 7 mars 2015