Menu
Test dvd

Les courts métrages first national

DVD - Région 2
Mk2
Parution : 7 / 5 / 2008

Image

Globalement, l’image des courts métrages est de bonne qualité. Les copies sont peu abîmées et la définition est d’un très bon niveau compte tenu de l’âge des bobines. Néanmoins, on note quelques griffures ou tâches blanches sur la plupart des films et en particulier sur Le Pèlerin. Il faut aussi souligner des variations de luminosité, notamment sur la copie de Charlot soldat. Manifestement, le travail de restauration a été moins minutieux que celui effectué sur les longs métrages précédemment édités. Néanmoins, fort est à parier que le matériau original n’était pas à la hauteur de celui des Temps Modernes ou du Cirque, et que le budget alloué au mastering des courts n’était sans doute pas aussi large que celui proposé pour Le Dictateur...
Côté compression, on ne remarque pas de défauts. Ni pixellisation des arrières plans, ni contrastes atténués, le tout reste parfaitement naturel et nous permet de découvrir ces courts avec une qualité inégalée jusqu’à présent.

Son

MK2 propose les films en stéréo ou en 5.1. Dans les deux cas, les pistes (musicales) sont de bonne qualité. Aucun souffle ou parasite ne vient perturber votre spectacle. La piste mono offre un beau spectre sonore aux partitions écrites par Charles Chaplin tandis que la 5.1 l’ouvre sur les surround. Ne vous attendez donc pas un rendu trop artificiel, Warner, qui a supervisé ce travail, fait encore preuve d’un savoir faire et d’un respect de l’œuvre remarquable.

Suppléments

Le DVD proposé par MK2 est composé de deux disques sur lesquels sont répartis les sept films et les bonus. Le premier disque propose Une Idylle aux Champs, Une Journée de Plaisir, Charlot et le Masque de Fer ainsi que Jour de Paie. Le second permet de redécouvrir trois films que Chaplin avait réunit en 1959 dans La Revue Chaplin : Une Vie de Chien, Charlot soldat et Le Pèlerin. Soit deux heures de programmes présentées en voix off par Chaplin en personne !!
Les menus sont fixes, sonorisés et accessibles en français, anglais et italien. Le chapitrage, indépendant des films, donne accès à une vingtaine de segments sur lesquels se répartissent les courts métrages.

Outre les courts proposés, les DVD bénéficient de bonus exceptionnels qui justifient à eux seuls l’achat du coffret, en voici les détails.


Disque 1

Préface (5’00) : David Robinson, biographe de Chaplin, décrit les évènements qui ont marqué la vie du cinéaste entre 1918 et 1922. Il raconte ensuite quelques anecdotes sur chacun des films du disque 1. On apprend notamment, que Chaplin fit la rencontre de Nijinsky avant le tournage d’Une Idylle aux Champs. Le célèbre chorégraphe félicita Chaplin pour ses talents de danseur, en échange de quoi le cinéaste lui rendit hommage dans son film avec la danse des nymphes !

Une Idylle aux Champs, scènes coupées (8’19) : deux scènes inédites sont offertes ici. La première montre Charlot officiant en tant que barbier, dans la seconde il vend un piège à loup !! Les deux séquences sont très drôles (le numéro de barbier notamment) et valent vraiment le coup d’œil.

Les visiteurs (13'00) : Document muet qui montre Chaplin recevoir des invités dans les studios First National. Max Linder, Maxime Elliot, le Général Wood et d’autres se succèdent pour rencontrer la star. Ce ne sont pas tant les visiteurs qui sont intéressants, mais plutôt Chaplin à la fois blagueur et charmeur. Au cours de l’une de ces rencontres, il se déguise et se transforme en Charlot sous le regard médusé de son invité. Le jeune et beau Chaplin à la démarche souple et élégante devient Charlot en un rien de temps. Ce documentaire extraordinaire donne l’impression de pénétrer dans l’intimité de Chaplin et de son art. Un enchantement !

Harry Lauder (8’12) : Chaplin se met en scène avec son ami, le comique et chanteur Hary Lauder. A l’origine, le film était destiné à supporter l’effort de guerre, mais il n’en reste que 8 minutes. Chaplin et Lauder s’amusent à faire des blagues, imitent leurs personnages respectifs.

Galerie de photos : Une cinquantaine de clichés de plateau concernant les quatre films présents sur le disque 1. Certains d’entre eux sont très beaux et devraient ravir les amateurs.

Affiches : Quelques affiches américaines et européennes des courts métrages. Les collectionneurs apprécieront.

Disque 2

Préface (4’58) : comme sur le disque 1, la préface met en scène David Robinson qui évoque chacun des films de la Chaplin Revue. Il raconte notamment les peurs de Chaplin avant d’aborder un sujet aussi sensible que le conflit de 14/18 (Charlot soldat) et rappelle les problèmes rencontrés avec la censure suite au Pèlerin. Assez instructif mais beaucoup trop court, ce petit documentaire nous laisse sur notre faim.

Charlot Soldat, scènes coupées (10’20) : 3 séquences dans des copies très abîmées qui se présentent comme un prélude à Charlot soldat : on y voit le vagabond entouré d’enfants dans la rue puis incorporé à l’armée et subissant une visite médicale. Cette dernière scène offre un jeu d’ombres chinoises assez original et réussi. Ces images n’auraient pas apporté beaucoup d’intérêt à Charlot soldat, mais il n’en demeure pas moins que c’est un véritable plaisir de les découvrir !

How to Make Movies (1918) (15’55) : dans la revue Chaplin, le cinéaste montre des images des studios en guise de préambule. Ici, il s’agit d’une version longue de cette introduction que Chaplin a intitulé Comment faire des films. On y voit Chaplin recevoir son courrier, aller dans le laboratoire de développement, se réunir avec les acteurs (dont Edna Purviance...). Ces images constituent un véritable trésor pour tout ceux qui veulent découvrir le cinéaste "at work".

The Bond (1918) (9’40) : ce document d’archives présente Chaplin dans un décor théâtral où il exécute quelques exercices de mîme autour du thème des "Liens" (Bond en anglais). Amitié, amour, liberté... chaque notion donne lieu à un petit sketch improvisé. La copie du film est très abîmée mais ces images sont assez rares pour être appréciées ainsi.

Galerie de photos : comme sur le disque 1, des dizaines de photos des tournages mais également des clichés de Chaplin haranguant les foules lorsqu’il soutenait l’effort de guerre auprès de Douglas Fairbanks et Mary Pickford.

Affiches : ici encore une dizaine d’affiches.

Bande-annonce : une ba française de La Revue Chaplin. Le document n’est pas restauré.

CONCLUSION : MK2 et Warner offrent une quantité de matériaux rares et remarquablement mis en forme dans ces deux DVD. Les sept courts de la First National sont présentés dans des copies de bon niveau et les documents d’archives disponibles en bonus feront le bonheur de tous les amoureux de Charles Chaplin.
Par François-Olivier Lefèvre - le 22 janvier 2005

Partenariat