Menu
Test dvd

Les 14 amazones

DVD - Région 2
Wild Side
Parution : 23 / 1 / 2007

Image

Wild side nous offre un master impeccablement restauré par Celestial pictures. Les couleurs sont éclatantes et il faut vraiment chercher pour trouver la moindre poussière. Revers de la médaille, certaines partie de l’image tombent, un peu à l’instar des Kurosawa, dans un flou on ne peut plus visible sans que cela ne nuise trop au plaisir. La compression se fait invisible. Signalons tout au plus un saut de couche un peu visible et deux gels d’image de moins d’une seconde à 109 min 44 sec et 109 min 47 sec . Il me semble peu probable que cela soit des choix de mise en scène, mais Wild Side signale qu’ils sont présents sur le film et que ce ne sont pas des problèmes de DVD...

Son

Son mono tant en français qu’en mandarin assez dynamique et très bien nettoyé, mais il faut signaler la présence d’un écho un peu trop présent sur les dialogues de la piste française. On a l’impression que les actrices jouent dans un hangar vide. A noter qu’on ne peut changer de langue ou activer/désactiver les sous-titres à la volée à partir de la télécommande, il faut repasser par le menu son. Les bruitages sont différents d’un doublage à l’autre…

Suppléments

Divisée en différents modules, l’interactivité propose des choses très intéressantes à côté de documents plus secondaires :

- La légende des 14 amazones :

- Le péplum martial de la Shaw (26 minutes) : Au travers d’interventions de divers historiens du cinéma et acteurs (dont Cheng Pei Pei), ce documentaire divisé en plusieurs petits chapitres revient de manière assez systématique sur les grands thèmes du film et les différents aspect du tournage. Ainsi, « Infernal casting » évoque le choix des différentes actrices et les difficultés que Kang a pu avoir à les gérer, « Violence infernale » aborde la crudité de la violence dans le film et la valeur d’exutoire /défouloir qu’elle pouvait avoir sur le public chinois à l’époque, « Une scène culte » revient bien entendu sur le tournage de la scène du pont humain et « Les exclus amazones » sur les exclus du casting (Ku Feng qui avait été approché pour le rôle du roi Hsia et Chiao Chiao). Un documentaire intéressant mais qui n’évite pas les superlatifs…

- Héroïsme féminin :
entretien avec Bede Cheng, historien du cinéma (13 minutes) : Intéressante sans être essentielle, cette petite featurette souligne l’importance (dont on ne doutait pas) des femmes dans le film. Il salue au passage la performance de Lily Ho mais se contente malheureusement trop souvent de raconter l’histoire en y ajoutant des anecdotes ou de petits commentaire soulignant ça et là leur héroïsme ou leur sens du sacrifice et de l’abnégation…

- Sharon Yeung la petite cascadeuse (13 minutes) : La jeune femme revient sur un tournage (auquel elle a participé) qui avait, si on l’écoute, tout d’une affaire de famille…. Elle livre quelques anecdotes notamment concernant la scène du pont humain, le tournage en extérieur puis passe beaucoup de temps à citer les différentes actrices tout en énumérant leurs qualités respectives (Lisa Lu était gentille, une telle était…)…

- Ciné Hong Kong : Les Stars de la Shaw Brothers (52 minutes) : «Nous comptons au moins 50 actrices et 24 acteurs. A Hong Kong, les actrices sont plus importantes que les acteurs. Nous avons davantage de jolies filles» S’ouvrant sur cette citation de Sir Run Run Shaw et, gros morceau de l’interactivité, ce documentaire passionnant revient, avec force extraits de films, sur la carrière de quelques unes des plus importantes stars de la Shaw Brothers. Extrêmement bien documenté iconographiquement parlant, avec des interviews d’époque de Shaw et des actrices, passionnant de bout en bout lorsqu’il brosse un panorama des différents genres abordés par les actrices (du cinéma d’action, dans des rôles masculins au cinéma érotique…), ce bonus essentiel rappelle les conditions de travail des filles (elles étaient hébergées dans un bâtiment aménagé en appartements pour elles…) et trace le portrait en images de Li Li-Hua, Ivy Ling Po (où on s’attarde sur sa capacité à interpréter des rôles masculins contrairement à Cheng Pei Pei), Lin Dai, Lily Ho, Cheng Pei Pei (toujours pleine de charme…)… Un documentaire passionnant et émouvant quand il évoque le destin parfois tragique des ces actrices (le suicide de Lin Dai) ou les exigences du studio (Shaw était à la limite du despote et interdisait de principe qu’une de ses star se marie)…

- Bandes-annonces de Les 14 amazones et Le professeur de Kung-Fu

- Galerie photos & affiches : 10 photos et deux affiches

- Filmographies de Tina Chin Fei, Li Ching, Shu Pei Pei, Betty Ting Pei, Yeh Ling-Chih, Wang Ping, Huang Chin-Feng, Hsia Ping, Liu Wu-Chih, Chen Yen Yen, Yueh Hua, Lin Ching, Ou-Yang Sha-Fei et Lo Lieh. Ce module fait malheureusement l’impasse sur les filmographies des personnages principaux ; lacune qui peut être comblée en suivant le lien vers le site du film dans la partie ROM du disque, mais on ne peut que regretter ce choix incompréhensible…

- Liens Internet de wild side, de wildbunch distributions de Gebeka films et du site Wild side dédié au film.

Une très belle édition.

Par Christophe Buchet - le 12 janvier 2007