Menu
Test dvd

Le Shérif de fer

DVD - Région 2
Sidonis / Calysta
Parution : 15 / 5 / 2014

Image

Cette rareté westernienne bénéficie d'un master très propre malheureusement gâché par une compression aléatoire qui nous place devant une sorte de quadrillage tramé aux pixels carrés, qui non seulement rend les paysages difficiles à regarder mais semble aussi dédoubler les contours des visages - l'effet est à peu près le même que lorsque les trois bandes des films en Technicolor se mettent à se superposer. C'est donc une impression de flou qui domine même si l'on devine derrière ça une belle copie. C'est vraiment dommage ! Quant aux étoiles dans les yeux des acteurs, je pencherais plutôt pour un chef-opérateur complètement à côté de la plaque, ne sachant pas utiliser ses projecteurs, plutôt que pour un problème de compression : mais je ne saurais l'affirmer. Pour résumer, même si la copie est belle, le confort de visionnage est loin d'être de la partie.

Son

Une seule piste sonore nous est proposée (le film n'étant jamais sorti en France), la version originale qui s'avère tout à fait correcte, claire et sans trop de souffle. A signaler néanmoins pour les anglophiles qu'ils n'auront pas la possibilité d'ôter les sous-titres, ceux-là n'étant pas débrayables.

Suppléments

Outre l'habituelle galerie de photo, on trouve en supplément une présentation du film d'environ sept minutes par Patrick Brion qui, comme pour Les Tambours de la guerre, n'ose pas dire du mal du film proposé, se contentant de déclarer, sans que nous ne soyons dupes, qu'il s'agit d'une curiosité. Il nous avait prévenu par avance que « Sidney Salkow n'était pas John Ford » (sic) et que Sterling Hayden n'a jamais été aussi monolithique. Heureusement, plus intéressant, il nous parle aussi et surtout de la carrière assez peu connue du réalisateur. Concernant le dernier bonus, je me contenterai encore et encore d'en dire la même chose en espérant que l'éditeur arrête de nous le refourguer à nouveau à l'avenir. Devons-nous nous étendre sur ce "documentaire" de 2004 d'une durée de 25 minutes intitulé pompeusement Histoire du western ? Financé par le CNC pour une diffusion sur TPS Cinéma, on espère seulement que les auteurs n'ont pas été trop rémunérés pour avoir pondu une telle ineptie (pour rester poli). Clichés, contre-vérités et raccourcis à gogo pour un documentaire dont l'amateurisme ainsi que la laideur visuelle et sonore ne pourront qu'énerver tout amateur de western. Bref, à fuir impérativement ! On se consolera en se disant qu'aucun néophyte n'achètera un western avec Sterling Hayden et du coup ne risquera pas de tomber sur ce truc imbuvable ; mais on aimerait néanmoins connaître la motivation du CNC et de Calysta pour avoir produit et proposé un document qui va à l'encontre de leur mission, puisqu'il pourrait dégouter quiconque de voir un seul western !

Par Erick Maurel - le 14 juin 2014