Menu
Test dvd

Le Rôdeur

DVD - Région 2
Wild Side
Parution : 11 / 10 / 2011

Image

Chapeautée par la Film Noir Foundation d'Eddie Muller, la restauration du film s'avère de toute beauté. Master propre, noir et blanc bien contrasté, belle stabilité de l'image, le résultat est assez proche du sans-faute. A noter des bandes noires latérales dues au format 16/9, probablement inhérentes à un master HD dupliqué en SD. Précisons que le master HD proposé par WS est au format video 16/9. Les utilisateurs de téléviseurs 4/3 devront donc zoomer pour avoir une image plein écran ou regarderont le film entouré de bandes noires.

Son

Malgré un léger souffle et quelques crépitements à l'arrière-plan, la bande-son se révèle également d'une bonne netteté, participant pleinement à l'atmosphère sourde et inquiétante de certaines séquences (notamment lors des premières contractions de Susan, avec cet entêtant souffle du vent).

Suppléments

Au risque de nous répéter, prenons ici le temps de rappeler notre enthousiasme immodéré pour la collection Classics Confidential, initiée il y a déjà près d'un an et demi, et qui propose d'accompagner le ou les films d'un ouvrage d'environ 80 pages, offrant à la fois un regard historique, une partie analytique et un certain nombre de documents issus du matériel promotionnel ou de la presse de l'époque.

Pour débuter sa sous-collection "Classics Confidential : Art of noir" (à laquelle auraient ceci dit pu déjà prétendre certains titres déjà parus, des films de Fritz Lang à Menaces dans la nuit), Wild Side Video a confié la rédaction de Clandestine Grandeur à l'inestimable Eddie Muller, écrivain et président de la Film Noir Foundation, responsable de la restauration du film. Avec une plume particulièrement alerte (en tout cas fort bien restituée par la traduction de Philippe Garnier), Eddie Muller livre un document non seulement extrêmement précieux dans la mine d'informations qu'il représente mais également très plaisant à lire... pardon, à dévorer ! La première partie de l'ouvrage, historique, parle du contexte de production du film et des différents protagonistes ayant oeuvré à sa réussite. Riche en anecdotes (on aime particulièrement le courrier de Dalton Trumbo adressé au critique new-yorkais Andrew Sarris), cette partie prend le temps de s'attarder sur chacun d'entre eux, des "grands noms" aux artistes de l'ombre... La seconde partie (Le Rôdeur à la loupe) est davantage analytique et offre d'intéressantes pistes de lecture, en évoquant également les réactions du public (et notamment du jeune public) aux projections qu'Eddie Muller a pu organiser. Un beau travail à la fois de pédagogue et de passionné.

Sur le DVD, outre des liens Internet, une filmographie sélective de Joseph Losey et une galerie de photos, le morceau de choix est un documentaire de 25 minutes intitulé The Cost of living : Creating the Prowler qui s'avère un complément imagé à cet ouvrage : on y retrouve Eddie Muller, mais aussi la journaliste Denise Hamilton ou l'écrivain James Ellroy, qui s'avoue par exemple jaloux de la garde-robe portée par Van Heflin dans le film ! Enfin, dans le registre de l'anecdotique / pratique, mentionnons que pour cet exemplaire de la collection Classics Confidential, Wild Side abandonne le principe de la galette glissée dans un fourreau en 3ème de couverture pour un système plus classique d'emboîtement du disque sur un support central.

Par Antoine Royer - le 1 octobre 2011