Menu
Test dvd

Le Monde, la chair et le diable

DVD - Région 2
Wild Side
Parution : 7 / 11 / 2012

Image

Le master est impeccablement nettoyé et il ne subsiste plus aucune trace de griffures ou de taches. Côté transfert numérique, l'ensemble manque de piqué et de définition, ce qui donne une impression de flou un peu constante à la vision du film en vidéoprojection, défaut bien moins sensible sur un écran de taille classique. Les contrastes sont quant à eux plutôt bien rendus, la palette de gris se révélant assez riche. On constate cependant des noirs un peu trop écrasés par moments. En bref, une édition toute à fait correct vu la rareté du film mais qui aurait mérité un traitement plus poussé pour pleinement satisfaire.

Son

La bande sonore est très propre, sans souffle ni grésillements. Par contre, l'ensemble est assez étouffé et manque de dynamique. Les quelques éclats de la partition musicale - qui se fait le plus souvent discrète - ne ressortent guère et les dialogues sont quelque peu écrasés. En revanche, les ambiances - qui sont très importantes dans la mise en scène du film - sont réhaussées comme il faut, sauf dans la version française où une grande partie des bruitages passent tout simplement à la trappe, mais ce défaut n'est bien sûr pas à imputer à l'éditeur mais au principe même du doublage.

Suppléments

Les menus sont animés et musicaux, avec des transitions extrêmement bien faites entre les différentes parties du disque. Du côté des suppléments on trouve :

- Une galerie photo composée de vingt-quatre photos d'exploitation.

- Un Entretien avec Alain Schlockoff (13 min)
Le créateur et rédacteur en chef de L'Ecran fantastique explique la place particulière du film de MacDougall dans le paysage du cinéma de science-fiction américain. Il propose une analyse très simple et très claire du film, soulignant ses aspects sociologiques, politiques et sa structure tripartite. On appréciera surtout le passage où Schlockoff apporte un éclairage intéressant sur la personnalité d'Inger Stevens, actrice au destin tragique qui se suicidera à l'âge de 35 ans suite à une multitude d'aventures sans lendemain sur les plateaux de tournage.

Par Olivier Bitoun - le 25 octobre 2012