Menu
Test dvd

Le Carnaval des âmes

DVD - Région 2
Le Chat qui Fume
Parution : 22 / 2 / 2007

Image

Pour sa première sortie naphtalinée, Le Chat qui fume nous présente Carnival of Souls dans une très belle copie ne présentant que de très rares défauts - quelques points blancs, une ou deux rayures, rien de très grave -, très bien contrastée, légèrement moins lumineuse que celle du Criterion et offrant quelques millimètres d’image supplémentaire. Toutefois, on note la présence d’aliasing, et surtout de combing quasi présent sur toutes les courbes. Ce défaut ne posera sans doute pas de problème à ceux qui le visionneront sur un écran de proportions modestes, en revanche il deviendra sans doute une gêne pour les adeptes de la vidéoprojection. C’est d’autant plus dommage qu’on n’était pas très loin du sans faute technique.

Son

Rien à redire, le mono est clair et ne sature pas, le rendu est efficace, et c’est d’autant plus remarquable compte tenu des conditions de production du film.

Suppléments

- Autopsie des Âmes - 9 mn 29 : Un carton d’introduction prévient que cette interview comporte des révélations sur la fin du film, et c’est presque dommage car les propos de Romain Le Vern auraient pu faire figure d’introduction au film.
- Extraits musicaux : l’essentiel de la bande originale composée par Gene Moore est ici disponible, sous forme de chapitres. L’ensemble dure 30 minutes environ.
- Bande-annonce originale : son intérêt documentaire fait qu’on passera sur son assez mauvais état de conservation : image floue, et surtout piste sonore chuintante.
- Bonus caché : sur la page du menu principal, sélectionnez « Crédits », et laissez les défiler. Vous découvrirez la bande-annonce… en couleurs ; Carnival of Souls a en été distribué aux Etats-Unis dans une version colorisée. Le film annonce présenté ici vous donnera une idée de l’ampleur du désastre.

Le DVD est présenté dans un fourreau rouge assez éloigné de l’esthétique du film, mais il cache un boîtier amaray slim illustré de l’affiche originale, esthétiquement plus séduisant.

Par Franck Suzanne - le 1 février 2007