Menu
Test dvd

La Huitième femme de Barbe-bleue

DVD - Région 2
Bac Vidéo
Parution : 29 / 11 / 2007

Image

La jaquette annonce un nouveau master haute définition ; pour qui sera indulgent concernant l’usure du temps, le résultat est en effet très satisfaisant. Quelques légers flous, des soucis ponctuels de stabilité, mais le bonheur d’apprécier les pommettes saillantes de Claudette Colbert dans de très beaux gros plans aura raison de toute forme de réserve.

Son

La VOST (mono, sous-titres amovibles) est très satisfaisante, avec un bon équilibre entre les effets sonores comiques et des dialogues au relief suffisant. La VF (mono également) est, elle, absolument à éviter ; parfaitement ringarde (le milliardaire américain s’y fait appeler Michel…), et outre le personnage de Nicole affublé d’une doubleuse dont l’accent parigot diminue considérablement la distinction et l’élégance, cette version est qui plus est incomplète : certains passages passent inexplicablement en version originale, pour rebasculer en VF lors de la séquence suivante. De toute façon, choisir la VF reviendrait à se priver des adorables cris ou gloussements de Claudette Colbert, ce qui serait une erreur impardonnable.

Suppléments

Si Barbe-Bleue collectionnait les épouses, Bac Vidéo n’accumule pas les bonus, et cette édition ne propose absolument aucun supplément digne d’intérêt, juste quelques photos d’exploitation et des bandes-annonces d’autres films de la collection Hollywood Classics (Sérénade à trois, Si j’avais un million…). Pour autant, l’indifférence dont est victime Lubitsch auprès de la plupart des autres éditeurs DVD invite à l’indulgence, mieux l’infinie reconnaissance pour BAC Vidéo, qui a au moins le mérite d’en avoir déjà sorti cinq (en comptant les coréalisations) dans cette collection.
Par Antoine Royer - le 20 mars 2009