Menu
Test dvd

La Dernière Chevauchée

DVD - Région 2
Sidonis / Calysta
Parution : 23 / 1 / 2017

Image

Patrick Brion et Bertrand Tavernier ne tarissent pas d'éloges sur le film au cours de leurs présentations respectives, s'estimant fiers de pouvoir nous proposer ce western dans leur collection ; ils peuvent l'être d'autant que le master déniché a été restauré en haute définition et qu'il s'avère d'excellente qualité. La copie est d'une grande propreté, le noir et blanc superbement contrasté, la granulation d'origine respectée, la compression plutôt discrète et la définition assez fine. A signaler que comme la plupart des DVD qui sortent désormais dans la collection, le film est présenté en 16/9 cependant bien évidemment au bon format.

Son

Claire, sans souffle et plutôt dynamique, la seule piste audio présente se révèle être du niveau de l'image. Le film n'étant jamais sorti en salles en France, seule la version originale sous-titrée nous est proposée sans néanmoins la possibilité de désactiver les sous-titres.

Suppléments

Patrick Brion et Bertrand Tavernier ayant grandement apprécié ce film, ils nous le présentent tous deux avec un enthousiasme non feint, très contents de pouvoir l'inclure dans leur collection unique au monde. Patrick Brion (8 min 18) passe très rapidement sur les films de l'année pour pouvoir s'appesantir plus longuement sur les qualités de La Dernière chevauchée ainsi que sur la carrière de son réalisateur. Plus de 25 minutes pour Bertrand Tavernier (26 min 19 exactement) pour nous dire tout le bien qu'il pense de ce western qu'il s'étonne de ne voir cité nulle part. Son analyse passionnée est une de fois de plus communicative et même si notre ressenti a été un peu moins dithyrambique que le sien, il nous donne cependant envie de le revoir une deuxième fois dans la foulée pour éprouver le même plaisir que lui. Néanmoins lucide, Tavernier lui trouve des défauts et avoue que sous la direction d'un grand metteur en scène le film aurait pu acquérir encore plus d'ampleur, ce sur quoi je ne lui donne pas tort. Ajoutons à ces deux présentations complémentaires une bande-annonce en version originale (1 min 40) ainsi qu'une petite galerie d'affiches, sans oublier le désormais traditionnel alléchant  trailer des films de la fournée mensuelle et de certains films de la suivante. Au final, nous avons à faire à l'un des très bons DVD de la collection.

D'après les chiffres de vente fournis par l'éditeur Sidonis / Calysta concernant cette fournée de cinq titres en janvier, il semblerait que ce soit celui qui ait le moins de succès. Il serait donc tant d'inverser la tendance d'autant qu'il s'agit du meilleur film et du meilleur DVD de cette salve !

Par Erick Maurel - le 11 février 2017