Menu
Test dvd

La Commissaire

DVD - Région 2
Editions Montparnasse
Parution : 5 / 3 / 2013

Image

En 1987, le film fut reconstitué dans l’urgence grâce à des négatifs qui ont été miraculeusement préservés de la destruction ordonnée par les autorités soviétiques. Il ne faut donc pas s’attendre à une copie d’une précision absolue. Fort heureusement, l’image se révèle quand même dans l’ensemble plutôt propre et les nuances de gris conservent toute leur profondeur.

Son

De ce point de vue, cette édition est difficilement critiquable puisque elle rend parfaitement justice au travail méticuleux effectué par Alexandre Askoldov sur le son. L’amplification des bruitages et la musique d’Alfred Schnittkte ressortent à merveille sur cette piste. Les russophones pourront également profiter pleinement des magnifiques dialogues.

Suppléments

Entretien avec Alexandre Askoldov (40 min)
Rarement un entretien avec un cinéaste n’aura dégagé autant d’émotions. Avec son inégalable talent de conteur, Alexandre Askoldov raconte son histoire, qui est inextricablement liée à son film La Commissaire. Les années d’oppression stalinienne ont évidemment pesé lourd dans son désir de faire ce film. Il aime son pays, et il souffre que cet amour ne lui soit pas rendu. Il prône un cinéma moral qui doit être fait avec la conviction de pouvoir changer les hommes. Ce témoignage vibrant est un passionnant document historique, cinématographique et humain.

Les souvenirs de Rolan Bykov sur le tournage - Rôle de Yefim Mahazannik (30 min)
La première partie de ce témoignage est centrée sur la question juive et la représentation du Juif au cinéma, bien trop souvent édulcorée. Il évoque également les longues décennies de solitude qu’Alexandre Askoldov a traversées, même pendant les années Gorbatchev. Avec sincérité, Rolan Bykov témoigne toute son admiration pour le cinéaste qu’il considère comme un grand homme du XXe siècle. Dans la deuxième partie, il se concentre davantage sur le film. Il évoque ses scènes préférées et raconte comment il a improvisé la scène du matin lorsqu’il part au travail. Enfin, il commente la place du film dans l’histoire du cinéma russe.

Les souvenirs de Raïssa Nedachkorkaya sur le tournage - Rôle de Maria Mahazannik (4 min)
Pour introduire l’entretien, l’actrice chante la berceuse du film avec émotion. Comme tous ceux qui ont participé à ce film, elle a été marquée à vie par La Commissaire. Entre quelques anecdotes à propos du tournage, elle multiplie les envolées lyriques pour faire l’éloge du réalisateur Alexandre Askoldov et de son œuvre qui est bien plus qu’un simple film, tant elle touche aux profondeurs de l’âme russe.

Entretien avec Nonna Mordyukova - Rôle de la commissaire Vavilova (4 min)
Après un prologue sur les Beatles et John Lennon, Nonna Mordukova s’enflamme et regrette qu’un aussi grand metteur en scène n’ait pas fait d’autres films.

Affiches du film, dossier de presse, photos du film, photos de tournage
C’est la partie la plus classique de ces compléments. Ils permettent aux cinéphiles de mesurer l’impact du film dans le monde à sa sortie en 1987. Un panorama de photos avec en bande-son la très belle partition d’Alfred Schnikte prolonge le plaisir du film. Les photos de tournage sont également émouvantes, surtout lorsque l’on sait à quel point ce tournage fut éprouvant pour Alexandre Askoldov.

Par François Giraud - le 8 mars 2013