Menu
Test dvd

L'Esquimaude a froid

DVD - Région All
Clavis
Parution : 10 / 10 / 2016

Image

Si la copie est bel et bien restaurée avec un agréable rendu des couleurs, un ensemble dénué de taches et de griffures (si ce n'est les poinçons de fin de bobine), l'encodage est, lui, autrement plus problématique. La compression notamment est bien trop visible, doublée d'aliasing, voire triplée d'edge enhancement. C'est particulièrement prononcé au début du film et même si le rendu s'améliore en cours de route, cela reste en dessous des critères de qualité habituels, surtout lors des mouvements rapides (cf. capture ci-dessous).

Encore plus agaçant, et plus atypique, la copie souffre d'un curieux effet de "déliquescence" visuelle lors de chaque raccord qui semble subir un fondu disgracieux de 2-3 images (cf. capture ci-dessous). Une copie totalement à revoir comme on pourrait dire...

Son

La bande-son, heureusement, ne souffre d'aucun parasitage ni de souffle pour une écoute confortable.

Suppléments

L'éditeur nous offre le second court métrage du réalisateur, Entre les mains (24 min - 1981), qui réunit une partie du casting de L'Esquimaude a froid. Un film abstrait et fascinant, débordant d'une certaine tension sexuelle (jusque dans ses plans subliminaux). Ce supplément ne souffre d'aucun des problèmes du titre principal. A se demander, dès lors, lequel est le bonus de l'autre !


Nous trouvons ensuite un captivant entretien de 15 minutes avec János Xantus qui ne n'évoque jamais L'Esquimaude a froid mais s'attarde plus volontiers sur l'aspect politique du cinéma hongrois, son état de crise au début des années 80 et son approche de l'écriture.

Enfin cette section se clôture par 16 minutes d'extraits et bandes-annonces du catalogue de l'éditeur.

Accessoirement, on peut regretter que le résumé au dos du boîtier DVD s'avance bien trop dans le déroulement de l'intrique, dévoilant pratiquement les trois quarts du récit et déformant l'attente qu'on pourrait en avoir.

Par Anthony Plu - le 2 février 2017