Menu
Test dvd

L'Enfer au-dessous de zéro

DVD - Région B
Sidonis / Calysta
Parution : 25 / 5 / 2017

Image

Tout d’abord, douchons les attentes : L’Enfer au-dessous de zéro n’est édité qu’en DVD. Inégale, la copie proposée par Sidonis / Calysta n’a pas bénéficié d’une retouche sérieuse : imperfections, faible définition, parasites qui agacent l’oeil, taches, éblouissements... Les stock-shots, notamment, paraissent beaucoup plus flous que les prises originales. Malgré tous ces problèmes, la plupart des scènes bénéficient de couleurs et de contrastes honorables.

Son

La version originale ne souffre d’aucun défaut, ce qui est assez rare pour un film de cette époque. Aucun souffle, un son très clair, des partitions nettes et harmonieuses. On mettra de côté la version française, mal incorporée et maladroitement doublée.

Suppléments

Présentation du film par Patrick Brion (7 min)
Patrick Brion, en bon pédagogue, nous parle d’Alan Ladd et de Mark Robson, restituant leurs filmographies respectives. Trop sommaire, il aurait pu mieux mettre en perspective le film et nous donner quelques clés quant à l’esthétique et aux partis pris du réalisateur.

Alan Ladd, un homme tranquille (55 min)
Un très mauvais documentaire, datant de 1998, et qui tient plus de l’hagiographie que de l’essai, nous est proposé. Un certain nombre d’acteurs, de réalisateurs et d’historiens du cinéma des années 1950 reviennent sur l’extraordinaire carrière du comédien. Malheureusement, la qualité d’image est affreuse et le montage trop scolaire.

Galerie de photos
Des affiches et des photographies d’exploitation nous sont offertes, en haute définition.

Par Florian Bezaud - le 13 juin 2017