Menu
Test dvd

Coffret Alberto Sordi "L'Albertone"

DVD - Région 2
Tamasa / Studio Canal
Parution : 14 / 11 / 2016

Image

Le coffret "L'Albertone", consacré au grand Alberto Sordi, propose 5 films où apparaît le comédien : deux d'entre eux sont des inédits (Il Vigile et Détenu en attente de jugement) tandis que les trois autres avaient déjà été édités (par StudioCanal ou Tamasa). Pour ces titres, il s'agit dès lors d'un simple repackaging, et à ce sujet disons que l'on a accueilli avec un peu de circonspection les dessins de Betty Deléon illustrant les jaquettes ; dans le registre, et toujours chez Tamasa, on préfère nettement le travail accompli par l'illustratrice sur la collection des comédies britanniques...

Pour L'Argent de la vieille (notre naïveté nous joue parfois des tours), on avait vaguement espéré un nouveau master, mais malheureusement, c'est bien celui de l'édition StudioCanal de 2007 (collection Cine All'Italiana) que l'on retrouve, et il faut bien être honnête : il n'est pas bon. La copie manque de netteté, les couleurs sont passées et bavent un peu, les séquences nocturnes souffrent vraiment de lisibilité... Cette édition était déjà médiocre en 2007, elle l'est évidemment encore bien plus aujourd'hui.

Pour Mafioso, il s'agit donc de la même copie que l'édition simple parue en 2013. On y retrouve les mêmes caractéristiques : hormis un grain prononcé et un manque de définition lors de l'ouverture et l'épilogue (les scènes d'usines usant possiblement de stock-shots), la restauration est de grande qualité, tant dans la restitution des paysages siciliens que dans les moments plus stylisés - on appréciera la profondeur des noirs dans la dernière partie notamment.

Pour Une vie difficile, il s'agit vraiment d'un simple repackaging de l'édition StudioCanal de 2007 dont on retrouve même le menu. Hormis quelques petites imperfections ça et là (griffures et autres artefacts ponctuels) et un léger manque de définition, dans l'ensemble une copie relativement correcte.

Pour L'Agent (Il Vigile), la copie est plutôt très satisfaisante : la restauration récente a permis d'obtenir une copie somme toute assez propre (des traces blanches ou des points noirs apparaissent épisodiquement, mais de façon discrète) et d'une netteté très convenable. L'équilibre du noir et blanc est également bien géré, sauf - curieusement - pour certaines séquences (par exemple l'arrestation du maire) dans lesquelles la copie s'affadit et jaunit un peu, perdant brièvement en définition. Ceci mis à part, l'ensemble est assez beau.

Pour Détenu en attente de jugement, hormis des séquences nocturnes assez granuleuses (l'émeute en prison notamment), on a une copie très propre qui retranscrit bien les choix froids et opaques de la photo de Sergio D'Offizi. Les couleurs ternes (même les environnements ensoleillés soufflent un vent de désolation) étant plus un choix esthétique qu'un problème de copie.

Son

Le rendu de la bande-son sur L'Argent de la vieille est à l'avenant de celui de l'image : il y a du bruit, le rendu global est étouffé, la partition musicale dissone parfois... On peut certes suivre le film, mais celui-ci mérite tellement mieux ! A noter une version française qui souffre des même défauts, mais avec des voix (particulièrement pour Silvana Mangano et Alberto Sordi) à nos oreilles assez mal adaptées aux comédiens. 

Seule la version originale est disponible sur Mafioso, dans un mono 2.0 efficace et clair dans l'ensemble.

Seule la VO est également présente sur Une vie difficile, de même portée par un mono 2.0 convenable dans l'ensemble.

Sur L'Agent, seule la version originale est proposée, mais elle est tout à fait convenable, plutôt claire et assez équilibrée.

Sur Détenu en attente de jugement, un mono 2.0 clair et efficace dans l'ensemble.

Suppléments

Aucun supplément pour L'Argent de la vieille... hormis une présentation des titres sortis en 2007 de la collection Cinema all'italiana.

Pour Mafioso, avec le repackaging on perd le passionnant livret de Jean A. Gili pour une édition vierge hormis une galerie de photos.

Aucun supplément sur Une vie diffile.

Aucun supplément sur L'Agent

Aucun supplément sur Détenu en attente de jugement.

Par Justin Kwedi & Antoine Royer - le 14 novembre 2016