Menu
Test dvd

Caught

DVD - Région 2
Wild Side
Parution : 1 / 2 / 2006

Image

Grâce à une belle restauration, le DVD propose une très belle image et une pellicule particulièrement propre (avec toutefois quelques poussières et de points blancs) pour un film d’une telle rareté. Le master possède un beau contraste et une bonne définition, malgré quelques rares plans un peu floutés et d’autres avec une granulation un peu excessive. Le compression est également de qualité, même si elle se rend visible sur certains arrière-plans (particulièrement en mouvement).

Son

La version originale est très claire et cohérente avec un bon équilibre entre les voix et les ambiances. Le choix a été fait de mixer la piste sur une seule enceinte plutôt que de l’étendre sur les deux enceintes avant. La piste française, légèrement étouffée et plus aiguë, contient quelques scratches même si elle reste nette. Avant le lancement de la version française, l’éditeur prévient le spectateur des imperfections de cette piste malgré le travail de restauration effectué. Pour finir, on précisera que le doublage de Barbara Bel Geddes, plutôt calamiteux, ne correspond en rien à la voix originale de l’actrice.

Suppléments



Il faut saluer
les très beaux menus animés et musicaux qui agrémentent cette édition. Les transitions animées entre chaque menu s’inspirent joliment des effets utilisés dans les bandes annonces de l’époque consacrées au thrillers.

Les suppléments comportent :


- Le chapitrage fixe et musical : 12 vignettes animées et sonores (en français) réparties sur 3 pages.

- La bande annonce originale (2’14’’) d’une qualité visuelle moyenne et avec un souffle constant. Cette bande annonce insiste sur la volonté des producteurs d’introduire James Mason à Hollywood. Le nom de Max Ophuls n’est jamais mentionné.

- Les Filmographies déroulantes sur fond musical de Barbara Bel Geddes, James Mason, Robert Ryan et Max Ophuls.

- Deux liens Internet : pour les amateurs équipés d’un lecteur DVD-Rom, le DVD propose des liens vers les sites de Bac Films et Wild Side Video.

- Le documentaire Max Ophuls ou le plaisir de tourner : il s’agit d’un numéro de la célèbre émission Cinéastes de notre temps, produite par Janine Bazin et André S. Labarthe. Réalisé par Michel Mitrani, Max Ophuls ou la ronde (51’) a été tourné dans un décor de cirque en référence à Lola Montès, qui fut le dernier film de Ophuls. Les entretiens avec les techniciens, les comédiens et les proches collaborateurs du cinéaste (ainsi qu’avec son fils Marcel Ophuls, également réalisateur) sont particulièrement instructifs et parviennent à dessiner le portrait d’un artiste charmeur, élégant, sensible et cultivé mais aussi très exigeant et parfois autoritaire sur un plateau. Les témoignages mettent également en lumière son goût du mouvement (celui de ses personnages, de la caméra et donc de la vie) et son travail avec les acteurs. Mitrani s’ingénie souvent à faire évoluer ses intervenants à l’intérieur du chapiteau en établissant des correspondances visuelles et sonores entre son sujet et l’œuvre de Max Ophuls. Ce documentaire en noir et blanc daté de 1975 souffre malheureusement d’une qualité technique décevante. L’image, souvent surexposée, manque de définition et de contraste. Le son, plutôt étouffé, possède une faible dynamique et manque aussi de clarté. Les extraits de films affichent une qualité technique encore plus déplorable avec des griffures et une mauvaise lisibilité. Cela ne doit pourtant pas vous empêcher d’apprécier ce document, pièce maîtresse de cette édition DVD, à sa juste valeur car on s’attend presque à voir surgir Max Ophuls derrière un pan du décor et venir rejoindre ses compagnons dans la ronde.

- Une galerie photos : 1 affiche du film et 20 photos

- Le Livret d’une dizaine de pages, plutôt instructif exposant les difficultés rencontrées lors de la production de Caught et les anecdotes de tournage.

Par Ronny Chester - le 16 juin 2003