Menu
Test dvd

Carmen Jones

DVD - Région 2
Carlotta
Parution : 15 / 11 / 2005

Image

Le même master que celui présenté sur le Zone 1 a visiblement été utilisé ici, avec un résultat aussi bluffant : Excellente définition, superbe rendu des couleurs, et un grain très cinéma qui nous permet d’échapper à une image trop aseptisée. Il faut coller son nez sur l’écran pour apercevoir quelques points blancs de ci de là, mais rien qui ne viendra troubler votre visionnage de ce film ici parfaitement restitué. Une grande réussite.

Son

Pas de remix 4.0 ici – et ce n’est pas plus mal – mais un Dolby Surround efficace, en dépit d’un très léger souffle, qui met bien en valeur les parties musicales, et c’est là l’essentiel. Les dialogues sont également intelligibles, un ensemble satisfaisant donc.

Suppléments

- Bande-annonce - 2 mn 44 : Conçu pour l’exploitation américaine, ce film annonce présenté dans un état passable met en avant les origines scéniques du film et les numéros musicaux.

- Saul Bass : l’Art du Générique - 5 mn 15 : Bel exemple de bonus concis et pédagogique. Le texte de Fabien Braule lu par Nicolas Planchais retrace les origines de la collaboration entre Preminger et Bass avant de se livrer à une analyse du générique de Carmen Jones, qu’il met ensuite en parallèle avec celui de L’Homme au Bras d’Or, avant de montrer des exemple de ses travaux ultérieurs. Très intéressant.

- Carmen Jones : un Drame Musical - 15 mn 53 : Si vous avez lu la chronique située plus haut, ce supplément vous rappellera quelque chose. C’est en effet une version retravaillée du texte de Stéphane Tréguer, alias Otis B. Driftwood, qui est lue ici par Nicolas Planchais, illustrée d’extraits du film et de photos de tournage. C’est avec une certaine fierté que nous voyons ici ce texte passionnant parfaitement mis en valeur.

Par Franck Suzanne - le 28 septembre 2003