Menu
Test dvd

Alexandre le bienheureux

DVD - Région 2
Studio Canal
Parution : 4 / 5 / 2004

Image

Cette édition datée de 2004 est plutôt propre et stable, ce qui assure un confort minimal de visionnage.

Malgré tout, une définition parfois chancelante compromet la netteté de certaines séquences, avec une impression de flou récurrente, et même parfois un peu de bruit. 

Par ailleurs, l'ensemble de la copie semble avoir été passée dans un léger filtre sépia (la version positive du jaunâtre) qui accentue le côté rétro du film mais malmène parfois la colorimétrie, au point de ternir les paysages pourtant souvent mis à l'honneur dans le film.

Son

Rien de rédhibitoire, mais du souffle occasionnel et un équilibre parfois incertain entre la partition musicale de Vladimir Cosma et les dialogues, quitte à ce que ceux-ci soient à la limite de l'intelligible.

Suppléments

Le supplément le plus prometteur sur le papier A propos d'Alexandre, se limite en réalité à un texte d'une demi-douzaine de "pages" écrit par Yves Robert, qui y évoque ses intentions.

 On peut toutefois voir le réalisateur dans des images d'archives issue du journal télévisé de 20 heures du 5 août 1967. Un petit module de 3 minutes 20, en noir et blanc, dans lequel sont brièvement interviewés le cinéaste et son comédien principal. A noter, à la fin de l'extrait, une séquence où Alexandre pique une colère qui ne figure pas dans le montage définitif du film (probablement remplacée par celle du talkie-walkie).

Un diaporama de quelques photographies de tournage, des filmographies sélectives, et deux bandes-annonces de films d'Yves Robert édités par Studio Canal (La Guerre des boutons et Un éléphant ça trompe énormément) complètent ici le copieux registre de l'anecdotique.

Par Antoine Royer - le 10 mai 2013