Menu
Test blu-ray

West Side Story

BLU-RAY - Région All
MGM
Parution : 2 / 11 / 2011

Image

Une restauration très réussie. On peut trouver quelques plans épars où les contours sont un peu accentués, où la texture de la pellicule peut sembler un peu plus abimée, mais ces cas sont extrêmement rares. Car la copie est très propre, avec des contrastes bien gérés et une définition solide (on ne relèvera évidemment pas la séquence filtrée du chapitre 7 !). Si le grain est plutôt discret, l’image garde malgré tout un net rendu argentique. Un beau travail, également visible avec la gestion des couleurs, parfaitement saturées, qui respecte avec une grande fidélité le Technicolor du chef opérateur Daniel L. Fapp et le travail d’Irene Sharaff sur les costumes. Toutefois, il est important de signaler une erreur de fabrication du master. Dans le générique introductif signé Saul Bass, le titre du film apparaît désormais après un fondu au noir. Or dans la version d’origine, le fond rouge s’enchainait directement à ce titre en fond bleu. L’erreur reste étonnante et fort dommageable pour le respect du travail du célèbre designer...

Son

La piste anglaise en DTS 7.1 est sans surprise la plus réussie : le rendu des voix offre une belle densité tandis que la musique est particulièrement bien retranscrite. La seconde piste anglaise en Dolby Digital 4.0 fait pâle figure à côté de cette dernière, avec moins de coffre et de dynamisme. La piste française en DTS 5.1 ne fait pas de miracle sur les voix : on sent trop le décalage de qualité avec une partie musicale qui donne une impression beaucoup plus convaincante (au rendu proche de la version DTS 7.1 anglaise).

Suppléments

Une grande partie des suppléments a malheureusement été sacrifiée en traversant l’Atlantique. L’édition américaine contient en effet un second Blu-ray rempli de suppléments quand la France doit se contenter d’un DVD déjà disponible dans les différentes éditions collector… depuis 2003 ! Pour les collectionneurs et les complétistes, ceux qui souhaiteraient acquérir l’édition complète, non zonée mais avec un blu-ray de bonus probablement non sous-titrés (ce qui expliquerait son absence en France), il est donc fortement conseillé de se tourner vers l’import. L’édition française, quant à elle, est disponible dans un élégant digipack.

Les suppléments présents sur le Blu-ray du film :

Commentaire sur les chansons par Stephen Sondheim : 14 modules à voir séparément ou en totalité (20 mn) dans lesquels le parolier livre ses réflexions sur West Side Story, revient sur l’écriture et la composition du spectacle, sa structure (« savoir comment raconter une histoire »), l’interaction entre la musique et les paroles, le travail des auteurs. Il analyse également les chansons, revient sur la complémentarité de la danse par rapport à l’histoire, explique certaines étapes de l’adaptation sur grand écran. Il n’hésite pas à s’autocritiquer, à regretter certaines erreurs de jeunesse (c’était son premier spectacle). Riche en informations, mais un peu court.

Pow ! Les danses de West Side Story (en HD) : Modules pouvant être visualisés pendant le film ou individuellement (pour une durée totale de 20 mn)  dans lesquels des chorégraphes, danseurs, cinéastes, biographes ou membres de l’équipe d’origine analysent le film. Les propos sont souvent pertinents et très intéressants mais, bonus américain oblige, ils sont noyés dans un flot assez dense et trop rythmé.

Le contenu du DVD bonus est identique à celui précédemment chroniqué

Par Stéphane Beauchet - le 13 novembre 2011