Menu
Test blu-ray

Voici le temps des assassins

BLU-RAY - Région B
Pathé
Parution : 1 / 6 / 2016

Image

Troisième film de Julien Duvivier sorti par Pathé en 2016, Voici le temps des assassins a été restauré en 2K par le laboratoire Eclair à partir du négatif de sauvegarde. Le résultat est sans appel : il y a très peu de choses à redire de cette magnifique restauration, dans la droite lignée de ce que propose Eclair pour les disques Pathé et Gaumont depuis des années. L'image est d'une extrême propreté, d'une grande stabilité et surtout d'une très belle précision : la définition et le niveau de détail sont au diapason. Un grain fin complète un rendu argentique d'une grande fidélité. Il n'y a, en fait, qu'un seul véritable défaut : les noirs paraissent parfois trop clairs. Dans l'ensemble, la palette de gris est très belle, souvent nuancée, mais on aurait aimé que les contrastes de certaines plans soient un peu plus accentués. Un cas de figure visible dans le 3e comparatif, ci-dessous, effectué avec la première édition DVD : 

                                     comparatif 1                  comparatif 2                  comparatif 3

L'exercice du comparatif n'était pas forcément indispensable puisque la précédente édition (en DVD de surcroît) datait de plus de dix ans et que le résultat était connu d'avance. Néanmoins, on constate que le DVD René Chateau ne s'en sortait pas si mal, avec un léger grain et des contrastes maîtrisés. Seulement, bien des années plus tard, avec une technologie numérique performante et un scan 2K, on passe désormais à une toute autre dimension : tout est beaucoup plus subtil, précis, et avec un recadrage qui propose davantage d'informations.

Son

La bande-son a été restaurée par le laboratoire L.E. Diapason à partir du négatif son optique. Totalement nettoyé, dénué de souffle ou de sons parasites, le rendu est d'une excellente facture mais typique des productions de l'époque : ouverture limitée, sifflantes et saturations jamais bien loin, et un bonne restitution des ambiances.

Suppléments


Filmer la noirceur (19 min - 1080i)
Ce complément signé Jérôme Wybon est une rapide mais efficace présentation de Voici le temps des assassinsEric Bonnefille et Hubert Niogret, deux biographes de Julien Duvivier, reviennent sur "l'un de ses films les plus noirs, au-delà du pessimisme" et dernière collaboration entre le réalisateur et Jean Gabin, alors en pleine reconquête du public. Relatant quelques anecdotes de tournage et commentant le casting, ils font notamment remarquer que, face à l'acteur, d'une grande justesse, on trouve plusieurs personnages féminins violents et très négatifs ("une forme de misogynie, mais sans les excès") dont celui de Danièle Delorme, "un monstre absolu". Le film, "reflet d'une époque disparue", fut bien accueilli par la jeune critique de l'époque, dont un certain François Truffaut...

Bande-annonce originale restaurée (3 min 24 - 1080p)


En savoir plus

Taille du Disque : 37 694 660 120 bytes
Taille du Film : 31 422 443 520 bytes
Durée : 1:54:52.886
Total Bitrate: 36,47 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 32,06 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 32064 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / Main Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1225 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1267 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 39,186 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 17 juin 2016