Menu
Test blu-ray

Vidéodrome

BLU-RAY - Région All
Universal
Parution : 21 / 2 / 2012

Image

Le master utilisé par Universal (au format respecté) est relativement propre. On note quelques taches ici ou là, mais elles sont rares et ne gênent en aucun cas le visionnage. Néanmoins l'image pose problème au niveau du transfert vidéo : l'utilisation du DNR (réducteur de bruit vidéo) est évidente. L'image en pâtit au niveau de sa texture (ici beaucoup trop lisse, le grain cinéma a disparu). Par ailleurs, on constate des défauts gênants tel que l'utilisation d'un léger Edge Enhancement (sur-accentuation des contours) visible notamment lors des scènes de rues où les personnages semblent apparaître en surimpression. En revanche, les couleurs sont belles et (si mes souvenirs sont bons) fidèles aux copies d'origine. Du côté des contrastes, le rendu m'a également paru correct (les scènes nocturnes restant parfaitement lisibles).

Son

Plusieurs bandes-son sont proposées sur ce Blu-ray. La version originale bénéficie d'un traitement DTS-HD Master Audio 2.0. Très propre, cette piste permet d'apprécier le film dans des conditions idéales. Le mixage dialogues/musique/ambiance est parfaitement équilibré. La musique de Howard Shore bénéficie d'un spectre assez large, les dialogues sont clairs et dynamiques. Bref, il n'y a rien à redire concernant cette piste. En revanche, la version française est beaucoup plus faible. Disponible en DTS 2.0, elle est assez étouffée et les dialogues écrasent le reste du spectre sonore (un défaut récurrent des pistes doublées). Les sous-titres sont blancs et bien intégrés à l'image. Ils sont amovibles.

Suppléments

Malheureusement, aucun supplément n'est proposé sur cette édition qui se contente du strict minimum.

conclusion

Certes, les moins exigeants se contenteront de ce Blu-ray qui permet de revoir le film de Cronenberg sur grand écran avec une définition stable et un niveau de détail important (ce que ne permettait pas le DVD). Néanmoins, les puristes de la vidéo et les admirateurs les plus acharnés de David Cronenberg se tourneront vers le Blu-ray édité par Criterion : la qualité du master, l'image supervisée par le directeur de la photographie du film (Mark Irwin) et la présence de suppléments suffisent à en faire l'édition HD de référence. Seul bémol (important) de cette édition : elle nécessite un lecteur Blu-ray Region Free ou Region A et ne bénéficie pas de sous-titres français.

Par François-Olivier Lefèvre - le 8 mai 2012