Menu
Test blu-ray

Tuez Charley Varrick !

BLU-RAY - Région B
Wild Side
Parution : 28 / 6 / 2017

Image

Après l'Allemagne (en 2015, chez Koch Media), l'Italie et l'Espagne chez des éditeurs un peu obscurs, Tuez Charley Varrick! débarque en France chez Wild Side, qui en profite pour relancer sa collection Blu-ray/DVD/Livre après quelques mois de silence. Le film de Don Siegel est une production Universal, studio très ouvert quand il s'agit de vendre ses droits d'exploitation vidéo au monde entier, mais malheureusement moins prompt à restaurer son catalogue de manière régulière. Le film est ainsi présenté dans un master daté, à la précision limitée : le trait est doux, le niveau de détail largement améliorable, avec un grain épais qui n'a pas été trop estompé. Les gros plans sont visiblement plus soignés, avec un piqué et un détail parfois plus avantageux. La copie est très propre, assez stable, la colorimétrie est satisfaisante, correctement saturée. C'est une présentation acceptable à défaut d'être totalement convaincante pour un Blu-ray en 2017. Mais il s'agit du seul master HD disponible actuellement (il faudra donc s'en contenter) et surtout d'une qualité largement supérieure au triste DVD sorti chez Bac Vidéo en 2008 :

comparatif DVD Bac (2008) vs. BR Wild Side (2017) :        1     2     3     4     5    6

Son

La version originale est assez bien restituée, avec un spectre assez large et un bon rendu des basses fréquences (idéal pour savourer le score de Lalo Schifrin). L'ensemble est très propre, sans souffle, très convaincant. La version française est un cran en deçà, avec une dynamique plus réduite, un son plus aigu et plus couvert. Tout aussi propre, on relève quelques saturations et surtout des sifflantes régulières.

Suppléments

Le bonus principal de cette édition est un livre intitulé Le premier des indépendants et écrit par Doug Headline. Comme souvent chez Wild Side, on peut se réjouir de la grande qualité des illustrations et simultanément se désoler du peu de place pris par le texte (environ 40 pages sur 180). Le scénariste, habitué des documentaires consacrés aux grandes figures du cinéma pour la télévision française, revient avec précision sur la genèse du film et sur la biographie de ses principaux contributeurs. S'il y a peu d'éléments inédits dans ce livre, l'ensemble reste intéressant et plaisant à lire et offre une contextualisation tout à fait pertinente pour le film. Les quelques pages consacrées à l'analyse de Tuez Charley Varrick! sont, elles, un peu plus discutables et on peut notamment regretter le procédé consistant à critiquer gratuitement certaines œuvres pour mettre en valeur les qualités réelles du film de Siegel. Cette petite réserve étant posée - elle ne concerne qu'une courte partie du texte - ce livre fait tout de même partie des plus réussis parmi ceux proposés récemment par Wild Side

Le dernier des indépendants (1 h 12 min - 1080i)
Un long documentaire faisant intervenir les fils de Don Siegel et du scénariste Howard Rodman ainsi qu'Andy Robinson, Jacqueline Scott, Craig Baxley - cascadeur sur le film - et le compositeur Lalo Shiffrin. On revient avec de nombreux détails et anecdotes sur l'écriture et le tournage du film, offrant notamment de nombreuses informations sur la mise en scène des cascades et des scènes d'action. Si le ton est on ne peut plus logiquement hagiographique compte tenu des intervenants sélectionnés, l'ensemble reste passionnant et particulièrement complet. Dommage toutefois que ce supplément choisisse une approche similaire à celle du livre, donnant régulièrement l'impression de présenter les mêmes informations. Si ce bonus est donc plutôt réussi, un module proposant un point de vue plus analytique sur le film aurait offert un contenu éditorial plus complet.

En savoir plus

Taille du Disque : 45 983 006 266 bytes
Taille du Film : 32 720 830 848 bytes
Durée : 1:50:38.506
Total Bitrate: 39,43 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 34,86 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34860 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1264 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1289 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 0,202 kbps
Subtitle: French / 20,349 kbps

Par Stéphane Beauchet (technique) et Philippe Paul (bonus) - le 29 juin 2017