Menu
Test blu-ray

Pot-Bouille

BLU-RAY - Région B
Gaumont
Parution : 12 / 6 / 2019

Image

Après StudioCanal, Pot-Bouille, désormais détenu par la firme à la marguerite, bénéficie aujourd'hui d'un très beau Blu-ray. Le film a été restauré en 2018 par les laboratoires Eclair, en 2K à partir du négatif original, pour un résultat irréprochable - ou presque. Les images ont été entièrement nettoyées et stabilisées, le noir & blanc est magnifique, nuancé et rarement pris en défaut. La définition est assez convaincante, soutenue par un bon niveau de détail, et accompagnée d'un grain argentique idéalement dosé. Bref, ce sont des conditions de visionnage idéales...

Son

La bande-son a été restaurée par L.E. Diapason, avec la même excellence. L'ensemble a été totalement nettoyé, on ne relève aucune trace d'usure, aucun souffle parasite. Le mixage est plutôt bien restitué, en conformité avec les capacités techniques de l'époque : les voix conservent une bonne clarté mais souffrent en même temps de sifflantes et d'une saturation régulière. Rien de gênant, fort heureusement.

Suppléments

Drôle de couple (29 min - 1080p)
Cet entretien avec l'historien du cinéma Jean-Noël Grando constitue une présentation relativement honnête de Pot-Bouille. Il revient d'abord sur les différentes adaptations d'Émile Zola qui fleurissaient à cette époque, et sur le cinéma de Julien Duvivier, descriptions noires et pessimistes de microcosmes observés à la loupe. Grando lance quelques remarques pertinentes sur la parenté de l'histoire avec L'Hôtel du libre-échange de Georges Feydaux et analyse les personnages doubles, "assez peu reluisants", dépeints par Zola. Il évoque l'équipe du film, techniciens et comédiens, Gérard Philipe qui apporte son charme à un personnage amoral, un "Rastignac aux petits pieds", et ses retrouvailles avec Danielle Darrieux, quelques mois après Le Rouge et le Noir. Jean-Noël Grando a écrit l'an passé une biographie de l'actrice et s'attarde donc longuement sur le parcours, la carrière et le jeu de ce "monument",  une "actrice d'instinct", soulignant ses rapports avec Julien Duvivier, rencontré aux USA une dizaine d'années plus tôt et avec qui elle tournera plusieurs fois. Grando conclue sur l'accueil public et critique de l'époque, notamment celui d'un certain François Truffaut dans les Cahiers du Cinéma...

Pot-Bouille restauré (2 min - 1080p)
Un avant/après nettoyage du scan étalonné, avec stabilisation des images.

Bande-annonce restaurée (4 min 17 - 1080p)


En savoir plus

Taille du Disque : 39 215 409 209 bytes
Taille du Film : 33 314 082 816 bytes
Durée : 1:58:07.000
Total Bitrate: 37,61 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 34,96 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 34946 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 832 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 42,067 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 9 octobre 2019