Menu
Test blu-ray

Pendez-les haut et court

BLU-RAY - Région B
Movinside
Parution : 17 / 10 / 2017

Image

Pour sa collection Western, Movinside a repris le master HD sorti chez MGM aux Etats-Unis en 2010, une restauration forcément datée, un peu hétérogène, mais tout de même largement recommandable. Sans en être certain, il semblerait que la copie soit issue du négatif original, complétée pour quelques plans par une seconde source aux caractéristiques beaucoup moins fines. De même, le film a nécessité de nombreux plans truqués (fondus, zooms dans l'image) qui se démarquent eux aussi très nettement par une texture beaucoup plus épaisse. La majeure partie de Pendez-les haut et court est heureusement d'un tout autre niveau grâce à une définition encore un peu douce mais assez convaincante (surtout dans les gros plans) et un niveau de détail restant toujours un peu limité. La copie, plutôt stable, n'a pas été complètement nettoyée : il persiste quelques petits points blancs réguliers ainsi qu'une ou deux rayures verticales. Les contrastes sont légers, les noirs manquent un peu de densité (surtout lors d'une scène nocturne, dans la dernière partie) - un souci légèrement amélioré sur le disque américain ; la colorimétrie est satisfaisante, avec une saturation modérée mais bien meilleure que l'étalonnage terreux de l'ancien DVD. Enfin, contrairement aux habitudes récentes et répétées de l'éditeur, un grain (plus ou moins fin selon les scènes) a été préservé - c'est donc une bonne nouvelle, comme pour l'encodage qui reste invisible malgré un débit vidéo modeste.

comparatif DVD MGM (2000) vs. BR Movinside (2017) :   1    2    3    4    5

comparatif BR MGM (2010) vs. BR Movinside (2017) :   6   7   8   9

Il s'agit sans doute de la seule source HD disponible actuellement, ne boudons donc pas notre plaisir, mais c'est surtout (sauf erreur) la première fois depuis l'arrivée du DVD que le film sort avec des sous-titres français, dans un zonage compatible avec la France. Un oubli désormais réparé...

Son

Pour la version originale, le film est présenté en stéréo et dans un remix 5.1 aux caractéristiques très proches. L'apport du 5.1 reste modeste, bien que la spatialisation ponctuelle des ambiances soit assez convaincante, en tout cas plus que l'utilisation du caisson de basses. Saluons, dans les deux cas, une restauration très correcte : propreté, clarté, quelques nuances et une très belle mise en valeur de la musique de Dominic Frontiere. La version française est en simple mono, avec une ouverture forcément plus réduite et un spectre beaucoup moins subtil. Les voix sont claires, sans sifflantes, souffle ou traces d'usure, ce qui est déjà bien...

Suppléments

Un western de transition (29 min - 1080i)
Mathieu Macheret, critique cinéma au Monde, livre une bonne analyse de ce western "charnière", à la croisée des influences. C'est aussi le retour de Clint Eastwood dans le cinéma américain avec un personnage qui rappelle "l'Homme dans nom" et un film qui installe sa mythologie à venir. Macheret analyse le scénario qui dépasse le motif de la vengeance et pose des questions de justice et de morale, cristallisées par cette potence presque industrielle montrée comme un spectacle. Des questionnements typiques des réflexions de l'époque, où les frontières sont poreuses. Il parle aussi de la mise en scène de Ted Post, entre "ciment télévisuel" et moments de stylisation, et de cette "étape de l'Eastwood-acteur vers l'Eastwood-réalisateur".

En savoir plus

Taille du Disque : 27 938 192 420 bytes
Taille du Film : 23 234 488 320 bytes
Durée : 1:54:40.498
Total Bitrate: 27,01 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 19,99 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 19998 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1577 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1714 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1834 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Subtitle: French / 30,743 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 30 décembre 2017

Partenariat