Menu
Test blu-ray

Les quatre plumes blanches

BLU-RAY - Région B
Elephant Films
Parution : 10 / 12 / 2012

Image

Elephant nous propose un master fabriqué à partir d’une copie restaurée qui, malgré un scan HD récent et une belle définition, garde encore quelques signes de fatigue. Le cadre tremble légèrement et beaucoup de poussières, tâches ou griffures apparaissent. Conséquence d’une restauration qui n’est pas partie des négatifs originaux mais d’une copie développée en laboratoire, les couleurs sont moins vives qu'espéré et montrent une instabilité récurrente. Quelques plans trahissent un mauvais alignement des matrices rouges, vertes et bleues du Technicolor, phénomène qui fait parfois apparaître des contours colorés qui affaiblissent ponctuellement la définition. Durant les nombreux plans truqués, les contrastes sont moins soutenus et les noirs tirent parfois sur le vert. C’est ce même master qui a servi de base au Blu-ray édité par Criterion en 2011, l’éditeur américain ayant ensuite financé une série de retouches numériques pour nettoyer en grande partie les images. Nous avons droit, avec Elephant Films, à la version « avant nettoyage ». Si l’on regrette ces désagréments non négligeables, notons toutefois que l’image de ce film (qui a bientôt 75 ans !) garde un certain impact, avec un rendu honnête. Si ce Blu-ray est simple couche, le taux de compression relativement moyen ne se remarque pas, à l’exception de certaines scènes (vers la dixième minute) où le rouge des uniformes a tendance à légèrement fourmiller et à perdre en détail.

Son

Comme l'image, la version originale n'a pas subi de restauration spécifique. Si le rendu des voix est honnête, le son n'est pas toujours très clair : en présence de musique ou pendant les batailles le spectre sonore est considérablement réduit, avec en plus une saturation parfois très désagréable. Il y a un souffle plus ou moins présent pendant tout le film, que l'on retrouve également sur la version française d'époque. Outre un léger écho dans les voix, on note un son clair qui évolue plutôt dans les aigus, avec une saturation moins accentuée que sur la VO.

Suppléments

Exceptée la bande-annonce du film (2 min 50 - SD - 4/3), aucun supplément ne figure sur ce disque.

A noter que cette édition Blu-ray contient également le DVD du film.

Par Stéphane Beauchet - le 8 janvier 2013