Menu
Test blu-ray

Les Démons

BLU-RAY - Région All
Artus Films
Parution : 5 / 6 / 2018

Image

Autre film de Jesus Franco (aka Clifford Brown, au générique) à se voir édité en Blu-ray dans la collection d'Artus, Les Démons ne bénéficie pas tout à fait du même résultat que La Fille de Dracula, sorti au même moment. La faute à rendu encore plus doux, sans doute en partie inhérent au matériel d'origine : mauvaise mise au point ponctuelle, erreurs de tirage optique assez fréquentes, utilisation de filtres ou objectifs avec aberrations optiques et distorsions, copie perfectible sur certains plans (au piqué altéré). Ajoutons à cela un scan qu'on perçoit correct dans certains gros plans mais dont la précision est fragilisée par un lissage drastique du grain : on a utilisé le réducteur de bruit pour estomper les petites salissures photochimiques, ce qui est loin d'être la meilleure solution. La copie est donc très propre (on perçoit à peine de fine rayures verticales) mais au détriment d'une précision qui aurait sans doute pu être (légèrement) accrue. L'étalonnage est satisfaisant, des couleurs vives et saturées, et le contraste est équilibré.

Son

Uniquement proposé en version française, Les Démons bénéficie d'une bande-son particulièrement bien restaurée. Le film a été entièrement post-synchronisé, on ne relève aucun souffle, craquement ou trace d'usure. Le rendu est extrêmement clair, avec des dialogues cristallins, sans sifflantes ni saturations.

Suppléments

Les nonnes de Clichy (20 min - 1080p)
Auteur d'un livre sur Jess Franco paru en 2015, Alain Petit évoque Les Démons, son tournage au Portugal, "le paradis du petit budget", et "les foudres de la censure" qui se sont abattues sur le film au moment de sa sortie. Il raconte "la trilogie de l'Inquisition", dont Les Démons est le second opus, "de l'exploitation pure" qui surfait sur le succès des Diables de Ken Russell, et la "très très bonne" carrière des Démons, l'une des plus profitables de la filmographie de Jess Franco. Il analyse rapidement le film, plus proche de la bande dessinée et "beaucoup plus fantaisiste" que Le Trône de feu, et s'arrête un moment sur le juge Jeffries, "personnage éminemment historique" qui apparut dans de nombreux films et productions télévisuelles. Alain Petit explique les raisons qui ont poussé Jess Franco à prendre comme pseudonymes des musiciens de jazz qu'il admirait, pour obtenir plus facilement des financements malgré sa nationalité espagnole, et revient sur le casting des Démons, composé de la famille Franco "du moment" et quelques nouvelles têtes, comme l'iranien Cihangir Gaffari, à l'impressionnante carrière dans le cinéma turc.

On trouve une conséquente galerie de photos d'exploitation (3 min 17 - 1080i) ainsi que des bandes-annonces ou extraits des films de Jess Franco édités par Artus : Paroxismus (2 min 43 - SD), Sumuru la cité sans hommes (1 min 43 - SD), Les Inassouvies (3 min 14 - 1080), Le Miroir obscène (44 s - SD), Les Démons (3 min 17 - 1080i), La Fille de Dracula (1 min 54 - 1080p) et La Malédiction de Frankenstein (3 min 21 - 1080p).



En savoir plus

Taille du Disque : 22 985 134 264 bytes
Taille du Film : 16 153 767 936 bytes
Durée : 1:58:07.080
Total Bitrate: 18,23 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 15,63
Video: MPEG-4 AVC Video / 15638 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit
Subtitle: French / 0,001 kbps

Par stéphane beauchet - le 16 janvier 2020