Menu
Test blu-ray

Les Clés du royaume

BLU-RAY - Région B
ESC Editions
Parution : 14 / 3 / 2017

Image

ESC poursuit la réédition de sa collection Hollywood Legends en Blu-ray, à un rythme au compte-goutte que nous regrettons d'autant plus que ses Blu-ray sont techniquement très solides. Impression confirmée par cette édition des Clés du royaume qu'ESC a l'excellente initiative de proposer quelques mois à peine après les Etats-Unis. Le film a  bénéficié d'une solide restauration 4K à partir du négatif original : le rendu général est d'excellente facture, avec une image stable, immaculée, bien définie, et avec un très bon niveau de détail (les gros plans sont magnifiques). La précision de l'ensemble est cependant affaiblie par une mise au point parfois imparfaite et lors de certains passages, sans doute issus d'une seconde source, à la texture un peu plus épaisse, utilisée pour le remplacement de segments trop endommagés. Ainsi, hormis le rendu traditionnellement moins bien défini des nombreux plans truqués (fondus, matte paintings), on notera deux brefs passages vers la fin du film (de 1h 58 min 11 à 2 h 02 min 40 ; et de 2 h 04 min 08 à 2 h 07 min 44) issus d'un élément visiblement moins bien tiré, au trait un peu flou. Côté contraste, la gamme de gris est relativement belle même si nous émettrons une nouvelle fois un bémol sur des noirs bien détaillés mais manquant de densité. Un léger grain fin texture les images pour un rendu cinéma très convaincant. En résumé, s'il est impossible d'exceller à 100 % pour un film de cet âge, il s'agit ici d'excellentes conditions de visionnage, tout simplement.

Son

Comme pour l'image, la version originale a été minutieusement restaurée. Malgré un spectre sonore limité, typique de l'époque, le rendu est extrêmement solide, aussi subtil que possible, avec un son complètement nettoyé, sans souffle, sans saturations, des dialogues clairs et précis, une musique fidèlement restituée. La version française, non restaurée, possède une dynamique sensiblement réduite, un souffle permanent, peu discret et des dialogues légèrement saturés. La musique perd beaucoup de ses nuances.

Suppléments

Une profession de foi hollywoodienne (16 min - 1080i)
Mathieu Macheret, critique cinéma pour le quotidien Le Monde, fait une brève mais très intéressante présentation des Clés du royaume, s'attardant moins sur les conditions de production que sur l'analyse de l'oeuvre. Il voit ainsi le "récit pieu" d'un personnage pas comme les autres qui "choque les convenances mais fait preuve de tolérance". Il souligne l'ironie couverte du scénario, les brillants dialogues de Joseph L. Mankiewicz, le "visage mondain de la foi" interprété par Vincent Price ou le premier grand rôle de Gregory Peck qui impose déjà une stature. Macheret voit la "contradiction irréductible" du film hollywoodien "autocentré autour du personnage blanc américain", ou s'amuse du parallèle entre l'oecuménisme du récit et la force de frappe hollywoodienne (qui pratique sur le public mondial une sorte d'évangélisation).

Il s'agit du seul supplément de cette édition. On ne trouve ni la bande-annonce du film, ni les bandes-annonces des autres films de la collection Hollywood Legends.

En savoir plus

Taille du Disque : 34 249 755 616 bytes
Taille du Film : 29 998 890 432 bytes
Durée : 2:17:22.943
Total Bitrate: 29,11 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 23,99 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 23999 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1560 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1771 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Subtitle: French / 34,045 kbps
Subtitle: French / 0,289 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 25 avril 2017