Menu
Test blu-ray

Les Amants

BLU-RAY - Région B
Gaumont
Parution : 27 / 5 / 2016

Image

Poursuivant la réédition des films de Louis Malle dont les droits ont été acquis en 2012, Gaumont propose aujourd'hui une toute nouvelle restauration des Amants. Probablement scannées en 2K, les images offrent un piqué assez convaincant et un niveau de détail très correct - sans doute un peu doux mais cohérent avec le procédé Dyaliscope utilisé pour les prises de vues. Les cadres ont été stabilisés, les images totalement nettoyées et le grain a été préservé. On relève malheureusement de multiples problèmes au niveau des contrastes. Si aucun souci spécifique n'est à relever concernant la palette de gris, assez bien reproduite, on sera en revanche beaucoup moins enthousiaste avec la gestion du niveau de noir. Comme c'est habituellement le cas pour les restaurations Gaumont / Eclair, on note que les noirs manquent un peu de densité, paraissent un peu trop clairs. Un souci invisible dans les scènes de jour mais vite remarqué dans les très nombreuses scènes d'intérieur, de pénombre ou de nuit. Surtout, ces zones censées être très sombres apparaissent aussi très vides, dénuées de détails, comme si le scan HD avait occulté une partie des informations du spectre. Une impression qu'il nous faudrait sans doute tempérer au regard des caractéristiques d'origine de la pellicule mais qui reste suspecte dans les scènes de forte pénombre. Pour ne rien arranger, on constatera en plus une grosse faiblesse d'encodage dans la gestion des basses lumières : les dégradés de gris et de noirs sont plus ou moins marqués selon les scènes (banding), parfois avec beaucoup d'excès. Un phénomène que ces noirs un peu trop clairs rendent encore plus visibles. Les captures parlent d'elles-même...

Son

La bande-son est d'un excellent niveau, conservant toutes les subtilités du mixage d'origine. On a conservé une belle dynamique pour un rendu aux dialogues très clairs, aux ambiances suffisamment présentes, sans souffle, bruit de fond disgracieux ou sifflantes. L'ensemble est parfaitement nettoyé. Une seconde piste en Audiovision est proposée pour les malvoyants.

Suppléments


Outre la bande-annonce des Amants (1 min 52 - 1080p), "un film pour grandes personnes", Gaumont propose Du conte libertin à l'aventure amoureuse (20 min - 1080p), un complément modeste mais très intéressant, signé Pierre-Henri Gibert. Cette rencontre avec Alain Sebbah, auteur d'une thèse sur le libertin au cinéma, éclaircit de nombreux éléments du film en le comparant avec le roman original dont il est inspiré. On apprendra, tout d'abord, le sens premier du terme libertin tel qu'il était employé au 18ème siècle : un manipulateur, loin des seules connotations sexuelles qu'il évoque aujourd'hui. Sabbah explique assez précisément les changements que Louis Malle a opérés pour son scénario (dans le film, le hasard décide de tout) ou ce qu'il a gardé du texte de Vivant Denon (comme le parcours amoureux présenté comme un voyage). On voit aussi quelles ont été ses sources d'inspiration, du clin d'oeil au mythe de Tristan et Yseult aux poésies d'Alfred de Musset. Au-delà des "louanges à la femme Jeanne Moreau", Sebbah distingue un autre versant du film en soulignant la proximité de Louis Malle avec le personnage de Bernard : tous deux refusent la société bourgeoise qu'ils considèrent comme oisive. A ce titre, l'émancipation de Jeanne, jusqu'alors prisonnière des conventions sociales, apparaît comme une libération où elle devient enfin elle-même. Sebbah conclue sur l'aspect idéologiquement provocateur du film et sur le penchant systématique de Louise Malle ("un réalisateur qui met dans l'inconfort"de remettre en cause les clivages qui rassurent la société.

En savoir plus

Taille du Disque : 29 474 741 015 bytes
Taille du Film : 23 706 679 296 bytes
Durée : 1:30:40.625
Total Bitrate: 34,86 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 29,68 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 29683 kbps / 1080p / 24 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1563 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1587 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 19,758 kbps
Subtitle: English / 16,483 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 23 mai 2016