Menu
Test blu-ray

Le Vol du Phénix

BLU-RAY - Région B
Rimini Editions
Parution : 21 / 8 / 2018

Image

Pour son édition du Vol du Phénix, Rimini reprend le master HD sorti en Angleterre en 2016, chez Eureka, dont les images sont extrêmement proches de l'édition DVD, sortie en 2006, également en Angleterre. La restauration n'est donc visiblement plus toute jeune mais c'est une ancienneté relative. Certaines faiblesses sont évidentes, comme un manque d'homogénéité, une précision inégale sur la longueur - surtout durant la dernière heure, et pas seulement à cause des plans truqués. Mais les qualités globales sont bien présentes : le cadre est relativement stable (il reste quelques rares plans tremblotants), la copie est très propre, presque immaculée, la colorimétrie est très convaincante et les contrastes sont équilibrés, avec des noirs détaillés et dénués de pulsation. La définition est inégale mais souvent correcte, avec un niveau de détail efficace (surtout dans les gros plans). Seulement, la triste habitude de l'éditeur se confirme (ou en tout cas se confirmait encore à l'été 2018, car cela a un peu changé depuis, croisons les doigts pour que cela perdure), à savoir une phobie du grain décidément maniaque au point de dénaturer non seulement l'aspect argentique de la photographie, mais aussi de lisser les images voire d'en estomper sensiblement des détails. Un choix d'autant plus surprenant que le débit vidéo utilisé était largement suffisant pour gérer ce grain abondant, mais visiblement pas assez esthétique aux yeux de l'éditeur. Le comparatif ci-dessous parle de lui-même, malheureusement...

comparatif Blu-ray Eureka (2016) vs. Blu-ray Rimini (2018) :     1  2  3  4  5  6  7

Son

Version originale comme version française proposent une restitution correcte et assez semblable du Vol du Phénix. Si la VO est sans doute un peu plus couverte, les dialogues restent clairs, sans sifflantes gênantes. Hormis quelques craquements remarqués pendant certains silences, l'ensemble est assez propre, sans souffle disgracieux. La VO semble un peu plus compressée, faisant légèrement remonter les arrière-plans.

Suppléments

Robert Aldrich, à l'essentiel (22 min - 1080i)
Patrick Brion fait une petite infidélité à la collection western de Sidonis et, entre de (trop) nombreux extraits du film, vient ici évoquer "la carrière prestigieuse" de Robert Aldrich, l'"un des très très grands cinéastes des années 50", novateur et auteur dans tous les genres. A travers Le Vol du phénix, Brion évoque son style, sans gras, sans moments inutiles, qui s'attache moins au verbe qu'à la psychologie inhérente à l'action, et note qu'Aldrich réalise encore une fois un film d'hommes, remarquant que l'absence de vedette féminine a sans doute participé au faible succès public - même si le cinéaste s'est parfois intéressé à des personnages féminins intéressants (et qu'il laisse faire ici une brève apparition à Barrie Chase). Il fait une rapide comparaison du Vol du Phénix avec les films catastrophe qui envahiront les écrans quelques années plus tard, remarquant le huis clos original qui aboutit à "un film sur l'union", et trouve amusant que, au sein du casting international, le rôle clé échoit au personnage allemand, interprété par Hardy Krüger. Il évoque enfin le cascadeur Paul Mantz, décédé pendant le tournage, et le remake sorti en 2004 qui rencontra encore moins de succès...

On trouve également la bande-annonce (3 min 07 - 1080p) malheureusement non sous-titrée. Notez qu'on peut aussi la découvrir avec un commentaire audio de Jérôme Wybon, spécialisé (entre autres) dans les archives de cinéma, qui parle d'une autre bande-annonce, inédite, jamais vue et "un peu spéciale", tournée avec plusieurs actrices internationales (dont Anouk Aimée) afin d'attirer un public plus féminin vers ce film très masculin...

En savoir plus

Taille du Disque : 37 965 981 339 bytes
Taille du Film : 31 848 235 008 bytes
Durée : 2:21:54.881
Total Bitrate: 29,92 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 23,99 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 23991 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2059 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2077 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 18,247 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 13 mars 2019