Menu
Test blu-ray

La Ronde de l'aube

BLU-RAY - Région All
Elephant Films
Parution : 1 / 9 / 2015

Image

Elephant Films reprend le même master paru il y a deux ans chez Eureka, en Angleterre, à la qualité relativement belle. En observant notre comparatif ci-dessous, vous constaterez un gain d'informations non négligeable sur les bords du cadre par rapport à la précédente présentation du film en France, chez Carlotta. Techniquement, à l'exception des plans nécessitant un trucage (fondus enchaînés, fondus au noir) au rendu plus dégradé, plus flou, l'image est plutôt bien définie avec un niveau de détail très satisfaisant. On remarquera particulièrement les gros plans, magnifiques de précision. Toutefois, une profondeur de champ assez faible et une mise au point fragile provoquent très régulièrement quelques flous. Un exemple parmi d'autres à 40 min 47 : le point a été malencontreusement fait sur la personne de dos au premier plan, laissant le visage face caméra dans une zone moins nette. Si l'image est globalement propre, le master n'a pas été complètement nettoyé. On profite surtout de la bonne qualité de la copie utilisée où persistent toutefois quelques infimes traces d'usure (poussières, points blancs, etc.) relativement discrètes - mais sans doute plus voyantes dans les toutes dernières minutes du film. Les contrastes sont bien ajustés, offrant une belle gamme de gris, mais on préférera cependant les noirs plus denses du disque Eureka. Enfin, le grain est plutôt bien préservé malgré un taux de compression bien modeste. On notera, sans surprise, qu'il semble mieux restitué sur le disque anglais, au taux de compression plus de deux fois supérieur...







Son

La version originale apparaît fidèle au mixage de l'époque. Le spectre n'est pas très large mais l'ensemble reste propre, clair et nettoyé, sans souffle encombrant ou saturations récurrentes. Ce qui n'est pas le cas de la piste française, qui reste pénalisée par un léger bourdonnement que l'on remarque dans les scènes sans fond sonore (ambiance ou musique), comme autour de la 49e minute. Le son reste toutefois assez satisfaisant, peu couvert et sans dommages trop nets, mais avec parfois un léger souffle. 

Suppléments

Jean-Pierre Dionnet a rarement été aussi loquace dans ses suppléments de la collection Cinéma Master Class. Sa présentation de La Ronde de l'aube (25 min - 1080i) traduit une passion évidente pour le film. Evoquant autant le roman original que le parallèle très net avec Ecrit sur du vent et ses "personnages clivés", Dionnet présente comme à son habitude les personnalités marquantes qui ont participé au film, du producteur excentrique Albert Zugsmith à la fervente catholique Dorothy Malone, "peut-être l'actrice la plus torride de l'histoire du cinéma".

Douglas Sirk par Jean-Pierre Dionnet (9 min - 1080i) est une belle déclaration d'amour au cinéma de Sirk, le portrait très personnel d'un réalisateur dont le travail le marqua profondément.


Parmi les nombreuses bandes-annonces des collections proposées par l'éditeur figurent celles de La Ronde de l'aube (2 min 50 - SD - 4/3), Tempête sur la colline (2 min - 19 - SD - 4/3), et Le Temps d'aimer et le temps de mourir (3 min - SD - 4/3).

On trouve enfin une galerie de photos (2 min).

En savoir plus

Taille du Disque : 20 288 418 160 bytes
Taille du Film : 15 072 110 592 bytes
Durée : 1:30:48.609
Total Bitrate: 22,13 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 16,86 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 16863 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1857 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1909 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 0,018 kbps
Subtitle: French / 23,815 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 28 septembre 2015

Partenariat