Menu
Test blu-ray

La Liste de Schindler

BLU-RAY - Région All
Universal Pictures Video
Parution : 20 / 3 / 2019

Image

La Liste de Schindler est le deuxième film tourné en noir et blanc à être proposé en UHD après le très réussi Tontons flingueurs sorti chez Gaumont. Mais c'est aussi le premier film tourné en  noir et blanc à être proposé en HDR, et il s'agit donc là d'un cas fort intéressant. Ici nous ne polémiquerons pas sur une forme d'esthétisation de l'horreur par l'utilisation du HDR, et nous éviterons bien sûr l'emploi de superlatifs. Il s'agit plutôt de juger des images tournées sur pellicule 35mm transférées sur support vidéo et d'en apprécier leur valeur formelle, le fond n'est pas l'objet de ce test. Il n'empêche que la pertinence du HDR pour ce film dévient vite une évidence. La Liste de Schindler est tourné  dans un noir et blanc extrêmement contrasté, de la pénombre émerge souvent une source de lumière agressive (un contre-jour, une lampe) mettant le spectateur dans l'inconfort (c'est forcément l'objectif avec un tel sujet de film). Le transfert précédent réalisé spécifiquement pour la sortie Blu-ray en 2013, et supervisé par Steven Spielberg (il le précise dans l'un des suppléments), appuyait fortement les contrastes mais de manière artificielle en écrêtant les blancs. Le HDR permet de parvenir au même résultat mais de manière plus subtile et en conservant les informations dans les hautes lumières, tout en offrant une image plus nuancée dans les dégradés de gris. C'est l'objet des quatre comparatifs ci-dessous entre le nouveau BR UHD et le BR HD 2013 :

Comparatif 1  Comparatif 2  Comparatif 3  Comparatif 4

Comparatif 1 en UHD  Comparatif 2 en UHD  Comparatif 3 en UHD  Comparatif 4 en UHD

Les quatre comparatifs ci-dessus sont proposés en UHD et permettent d'apprécier la plus grande finesse du nouveau scan ainsi que la meilleure gestion du grain du codec HEVC (un clic de souris n'importe où sur l'image fait passer de l'une à l'autre). Le Blu-ray HD accompagnant l'édition UHD est le même que celui sorti en 2013. En outre, le BR UHD est également encodé Dolby Vision, mais nous ne porterons pas de jugement sur ce procéder, faute de matériel adéquat.

Métadonnées HDR inscrites sur le disque :
Mastering display luminance : min: 0.0010 cd/m2, max: 1000.0000 cd/m2
Maximum Content Light Level : 1000 cd/m2
Maximum Frame-Average Light Level : 311 cd/m2

Son

Le nouveau mixage Dolby Atmos de la version originale ne fait pas dans l'exubérance et c'est tant mieux. On notera tout de même des ambiances un peu plus fouillées et une ouverture sonore un peu plus importante lors des scènes de foule ou bien pour la musique de John Williams en comparaison avec l'ancienne piste DTS. La version française n'est guère enthousiasmante, les voix y sont trop mates et les ambiances semblent enterrées et trop en retrait comparativement à la version originale. 

Suppléments

Schindler's List : 25 ans plus tard ( 40 min - HD)
Ce document est inédit et ne figurait donc pas dans la précédente édition. En 2018, le film de Steven Spielberg fut projeté en version restaurée au Festival de Tribeca. Le réalisateur, les actrices Embeth Davidtz et Caroline Goodall, ainsi que Liam Neeson et Ben Kingsley se retrouvent à l'occasion d'une table ronde pour évoquer les souvenirs du tournage et ce qu'ils ressentent en revoyant le film 25 années après sa sortie en salle. La discussion a lieu en public, elle est illustrée par des images du tournage et d'archives. L'un des moments les plus marquants de ce document est sans aucun doute celui où Liam Neeson raconte un jour de tournage sur le site d'Auschwitz ; Branko Lustig, co-producteur du film, s'approche de lui et lui dit : « Tu vois cette baraque ? C'est celle où j'étais... »


Les voix de la liste (78 min)
Déjà présent sur l’édition DVD de 2004, ce bonus n’est pas un making of du film, même si Steven Spielberg en fait l’introduction. Il s’agit en fait d’un documentaire sur les Juifs sauvés par Oskar Schindler. Les survivants, interrogés en 1994 au moment de la création de la Shoah Foundation, se remémorent avec courage leur traversée de la barbarie nazie. Nous retrouvons donc, en 78 minutes, tout le récit de Spielberg, mais cette fois avec les vraies images (des photos principalement, mais aussi quelques films documentaires). Et c’est bien sûr bouleversant. Nous voyons la vie heureuse et insouciante des Juifs dans Cracovie avant l’arrivée des nazis, nous voyons le vrai Oskar Schindler s’amuser sans scrupules avec ses amis tortionnaires, nous voyons surtout le vrai Amon Goeth dans toute la banalité du mal : un petit fonctionnaire rondouillard posant fièrement avec son fusil ou son cheval blanc, lisant tranquillement le dimanche dans son jardin, et capable, après avoir mis « son chapeau tyrolien » ou « ses gants blancs », d’aller tuer au hasard ses prisonniers, en général ceux qui « marchaient plus lentement que les autres » et de revenir « en sifflotant gaiement ». Glaçant. Spielberg a raison de dire, dans sa présentation, qu’aucun film ne remplacera ce type de témoignage. Note importante : ceux qui critiquent la scène de la douche à Auschwitz, y voyant un délire scénaristique, verront grâce à ce documentaire qu’il s’agit d’une histoire vraie.


Les trois modules suivants sont des documents promotionnels pour la Shoah Foundation. L'objectif est de faire perdurer la mémoire collective sur la Shoah à travers les témoignages des survivants, un peu à la manière d'un Claude Lanzmann mais ici avec moins de distanciation et une efficacité différente. La forme est très américaine, et la fibre émotionnelle y est recherchée de manière plus directe.

L'histoire de l'USC Shoah Foundation (5 min - HD)
Dans ce document, Steven Spielberg explique comment l'idée de la création de cette fondation lui est venue après le tournage de La Liste de Schindler et ses objectifs, principalement éducatifs. Précisons également que la fondation étend son travail sur tous les génocides et pas seulement la Shoah.


Les témoignages parlent d'eux-mêmes (4 min - HD)
Ce module n'était pas présent dans la précédente édition, il intègre des images d'archives montrant des incidents ayant eu lieu lors d'un rassemblement de suprémacistes blancs à Charlottesville en 2017. Se déplaçant ainsi sur un terrain plus politique et montrant que le combat pour la mémoire est loin d'être gagné.

A propos d'I Witness (4 min - HD)
Iwitness  est un site web à but pédagogique, assurant la diffusion des témoignages des rescapés de différents génocides. Il est consultable par les élèves et enseignants des écoles secondaires. Ce document reproduit les commentaires d'élèves et d'enseignants qui utilisent le site pour leurs travaux.



En savoir plus

Le Blu Ray UHD

Disc Label: SCHINDLER'S_LIST
Disc Size: 91,354,885,675 bytes
Protection: AACS2
Playlist: 00040.MPLS
Size: 89,224,840,320 bytes
Length: 3:15:07.737
Total Bitrate: 60.97 Mbps
Video: MPEG-H HEVC Video / 49450 kbps / 2160p / 23.976 fps / 16:9 / Main 10 @ Level 5.1 @ High / 10 bits / HDR10 / BT.2020
* Video: MPEG-H HEVC Video / 4789 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / Main 10 @ Level 5.1 @ High / 10 bits / Dolby Vision / BT.2020
Audio: English / Dolby TrueHD/Atmos Audio / 7.1 / 48 kHz /  3124 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz /   448 kbps / DN -31dB)
Audio: French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Audio: Spanish / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Audio: Portuguese / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Audio: Russian / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Audio: Czech / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Audio: Polish / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Subtitle: English / 39.778 kbps
Subtitle: French / 25.246 kbps
Subtitle: Spanish / 22.731 kbps
Subtitle: Dutch / 21.884 kbps
Subtitle: Danish / 22.943 kbps
Subtitle: Finnish / 23.320 kbps
Subtitle: Norwegian / 22.637 kbps
Subtitle: Swedish / 25.151 kbps
Subtitle: Portuguese / 21.893 kbps
Subtitle: Russian / 28.287 kbps
Subtitle: Czech / 24.828 kbps
Subtitle: Polish / 24.147 kbps
Subtitle: Greek / 28.551 kbps
Subtitle: English / 0.555 kbps
Subtitle: French / 0.906 kbps
Subtitle: Spanish / 0.902 kbps
Subtitle: Portuguese / 0.895 kbps
Subtitle: Russian / 0.935 kbps
Subtitle: Czech / 0.904 kbps
Subtitle: Polish / 0.746 kbps

Le Blu ray HD

Disc Title: Schindler's List
Disc Label: SCHINDLERS_LIST_G51
Disc Size: 43,414,022,177 bytes
Protection: AACS
Playlist: 00800.MPLS
Size: 42,267,248,640 bytes
Length: 3:15:06.569
Total Bitrate: 28.88 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 23118 kbps / 1080p / 23.976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz /  2363 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz /  1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Audio: Hindi / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz /   768 kbps / 24-bit
Subtitle: English / 36.911 kbps
Subtitle: French / 23.930 kbps
Subtitle: Hindi / 19.497 kbps
Subtitle: Danish / 21.758 kbps
Subtitle: Dutch / 20.803 kbps
Subtitle: Finnish / 22.096 kbps
Subtitle: Icelandic / 26.096 kbps
Subtitle: Norwegian / 21.487 kbps
Subtitle: Swedish / 23.805 kbps
Subtitle: Arabic / 14.429 kbps
Subtitle: English / 0.838 kbps
Subtitle: French / 1.251 kbps
Subtitle: Hindi / 0.952 kbps

Par Jean-Marc Oudry et Claude Monnier - le 10 février 2020