Menu
Test blu-ray

La Jument verte

BLU-RAY - Région All
Gaumont
Parution : 23 / 6 / 2011

Image

Passé un affreux générique d’ouverture, la haute définition se ressent tout au long du film. Il y a quelques soucis au niveau de la colorimétrie : des contrastes très violents et des arrière-fonds surchargés. Mais la chaleur des couleurs renforce l’aspect un peu brulot et bileux du film. Quelques fondus enchaînés trainent un peu en longueur. Quelques vêtements noirs semblent devenir verdâtres par moment. Le film en Blu-ray est très étrange à observer : tout paraît beaucoup plus artificiel et explosif.

Son

Aucun défaut à signaler. C’est la grande force de cette édition.

Suppléments

La Jument verte, une épopée rabelaisienne (28 mn)
Si l’épopée du titre transparait peu dans le film, le tournage et l’accueil du film offrent quelques belles anecdotes. Il faut écouter en particulier Valérie Lagrange raconter comment elle participa au tournage et de quelle notoriété jouissait alors Autant-Lara. Le cinéaste n’y serait pas allé de main morte avec la jeune comédienne, qui vécut ce film comme une épreuve encore douloureuse. Freddy Buache, ami du cinéaste et auteur d’une monographie sur celui-ci, raconte la manière dont il voyait et rêvait d’un art « politique ». Michel Lécureur, auteur d’une biographie sur Marcel Aymé, raconte la façon dont Aymé avait suivi la préparation du film.

Marcel Aymé, l'art de la litote
Michel Lécureur et Danielle Delorme reviennent sur le talent de ce grand romancier, qui fut en son temps aussi populaire que détesté par la critique.

Aujourd'hui (19 mn)
Court métrage réalisé par Claude Autant-Lara, extrait du film Le Plus vieux métier du monde (1967). Sketch issu d’un film auquel participèrent également Jean-Luc Godard, Philippe De Broca et Mauro Bolognini. La qualité de la copie laisse vraiment à désirer même si ce film possède un véritable intérêt en exergue de cette Jument verte. On y retrouve la même verdeur à enchaîner les calembours de régiment, les blagues misogynes. Autant-Lara donne à son court métrage un vrai dynamisme.

FACE À BOURVIL (uniquement sur le Blu-ray)
15 minutes. Entretien passionné sur le grand comédien et son influence.

Par Frédéric Mercier - le 15 novembre 2011