Menu
Test blu-ray

La Fête à Henriette

BLU-RAY - Région B
Pathé
Parution : 13 / 9 / 2017

Image

Pathé poursuit l'exploration du cinéma de Julien Duvivier avec La Fête à Henriette, restauré en 4K par l'Immagine Ritrovata à Bologne, en Italie. Cette restauration a été compliquée par l'absence du négatif original qui n'a pu être retrouvé. Le travail du laboratoire a donc été effectué à partir des meilleurs éléments disponibles : un "marron standard" (premier élément issu du négatif, après étalonnage) détenu par Pathé et une copie d'exploitation fournie par l'UCLA, aux Etats-Unis. Malgré l'absence du négatif, qui aurait permis une finesse légèrement plus subtile, le rendu général est globalement très satisfaisant. La plus grande partie du film, correspondant aux scènes les moins dégradées du "marron", bénéficie d'une bonne définition, avec un grain fin qui n'a pas été retouché, une palette de gris assez subtile et des contrastes la plupart du temps solides. Mais cet ensemble, aussi bien restitué que possible, n'est pas d'une qualité complètement homogène et reste ponctué de petits soucis, plus ou moins fréquents et plus ou moins discrets. On notera d'abord les erreurs humaines enregistrées au moment de la prise de vues : quelques visages presque surexposés ou des mises au point souvent imparfaites. Les travaux de restauration ayant utilisé deux sources de génération distincte, on remarque assez régulièrement les passages du "marron" vers la copie d'exploitation, d'une qualité sensiblement moindre que le négatif (plusieurs générations séparant les deux sources). Ainsi, le niveau de détail peut brusquement chuter, avec une légère impression de lissage ; la pellicule de certains plans (dans la séquence de l'appartement cambriolé) a été mal tirée et provoque un léger flou sur le tiers droit de l'image. On signalera enfin la qualité habituellement dégradée des plans truqués (générique, fondus) dont la fabrication occasionnait une montée de grain et une texture plus épaisse. De petites choses que les yeux les plus aguerris pourront apercevoir mais qui n'iront pas jusqu'à gâcher le visionnage.

Son

Là aussi, même en l'absence du négatif son d'origine, le rendu est très convaincant. L'ensemble a été nettoyé, les dialogues sont clairs, les ambiances très bien restituées. On notera l'absence de souffle et l'on repérera tout au plus des sifflantes peu gênantes. Le film est aussi proposé en Audiodescription pour les malvoyants.

Suppléments

Le film est présenté dans un digipack comprenant un Blu-ray et un DVD (au contenu identique). Un seul supplément est proposé :

La fête à Duvivier (26 min - 1080i)
Comme pour les autres films de Julien Duvivier récemment édités par Pathé, on retrouve Eric Bonnefille, biographe du cinéaste, interviewé par Jérôme Wybon. Il commente ou analyse divers aspects de La Fête à Henriette comme le jeu entre la réalité et la fiction (abordé à la même époque par Jean Renoir et René Clair), la mise en abyme et la structure proche du film à sketchs (après Un carnet de bal), les plans obliques, l'exercice d'autodérision et surtout les très nombreux clins d'oeil qui parsèment le film. Bonnefille relève en effet plusieurs exemples parlants, citations plus ou moins évidentes du cinéma de l'époque. Il parle aussi du casting : Dany Robin, "ingénue du cinéma français", Michel Auclair, acteur mélancolique et ambigu à la fois, Michel Roux, à la brève carrière cinématographique, et tout un tas de seconds rôles célèbres. Bonnefille aborde enfin la sortie du film avec les accusations de plagiat ou l'accueil critique mitigé, et cite quelques oeuvres qui ont (plus ou moins volontairement) repris le concept du scénario en train de s'écrire.

En savoir plus

Taille du Disque : 40 478 169 599 bytes
Taille du Film : 32 699 394 048 bytes
Durée : 1:48:59.908
Total Bitrate: 40,00 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 35,87 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 35874 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1160 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 858 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 768 kbps / 16-bit)
Subtitle: French / 0,050 kbps
Subtitle: English / 38,187 kbps
Subtitle: French / 42,945 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 30 octobre 2017