Menu
Test blu-ray

L'Enfer est à lui

BLU-RAY - Région A, B, C
Warner Home Video
Parution : 21 / 5 / 2013

Image

Ce grand classique du film de gangsters bénéficie d'une restauration très convaincante. La majeure partie du long métrage présente une copie globalement stable, très propre (malgré quelques rares et discrètes rayures verticales) et aux pulsations de contraste assez rares. Si la gamme de gris reste assez large, on note cependant des noirs moins ciselés dans les scènes nocturnes. L'image reste le plus souvent détaillée, avec un bon niveau de définition et du grain en abondance. On notera que cette restauration a nécessité l'utilisation d'une deuxième copie, de qualité légèrement inférieure, pour compenser des passages trop abîmés sur le matériau de référence. Les dix premières minutes, au trait parfois moins fin et au grain plus épais, sont par exemple issus de cette deuxième source.

Son

La version originale bénéficie d'un rendu sans doute très fidèle aux conditions d'origine. Le spectre sonore est très réduit, les saturations jamais très lointaines (à la fois pour les voix et la musique). Mais on ne note aucun souffle ou impuretés. Malgré la présence des doublages Allemand, Espagnol et Portugais, le disque ne comporte toujours pas de version française.

Suppléments


Warner a repris ici l'intégralité des suppléments déjà proposés sur le DVD sorti en 2005 (en SD - 4/3), à ceci près qu'ils ne bénéficient malheureusement pas, cette fois, de sous-titres français.

Il y a tout d'abord un commentaire audio de l’historien du cinéma et professeur Drew Casper, toujours aussi prolixe et enthousiaste (c'est un régal que de l’écouter parler en général). Anecdotes en pagaille, historique d’Hollywood, contexte et carrière, rien n’est laissé au hasard. Vient ensuite un documentaire rétrospectif sur le film, White Heat : Top of the world (17 min) qui revient sur quelques thèmes du film, son tournage et le contexte de sa confection. On y parle largement de James Cagney, chose normale, et on y croise différents spécialistes dont un certain Martin Scorsese.


Comme c'était l'habitude sur de nombreuses éditions DVD de ses classiques, l'éditeur propose Une soirée au cinéma avec la Warner, un ensemble de suppléments présentés par l'historien maison Leonard Maltin, qui recréent une séance cinéma comme à la grande époque, aux Etats-Unis. On trouve ainsi des bandes-annonces, White Heat (2 min 25) et The Fountainhead (2 min 18) ; des bandes d'actualité (1 min 30) sur le nouveau Président des Etats-Unis, fraîchement élu ; un court-métrage humoristique, So you think you're guilty (11 min) avec Joe McDoakes ; et un cartoon, Homeless Hare (7 min) pendant lequel Bugs Bunny se bat contre un chantier de construction.


En savoir plus

Taille du Disque : 30 754 196 958 bytes
Taille du Film : 28 030 277 184 bytes
Durée : 1:53:25.882
Total Bitrate: 32,95 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 28,96 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 28969 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1036 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
Audio: German / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: Spanish / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: Spanish / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: Portuguese / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Audio: English / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
Subtitle: English / 34,839 kbps
Subtitle: French / 20,971 kbps
Subtitle: German / 38,771 kbps
Subtitle: Spanish / 31,108 kbps
Subtitle: Spanish / 33,257 kbps
Subtitle: Portuguese / 31,072 kbps

Par Stéphane Beauchet et Julien Léonard - le 15 février 2016