Menu
Test blu-ray

Kansas en feu

BLU-RAY - Région B
Sidonis / Calysta
Parution : 25 / 5 / 2019

Image

Kansas en feu est présenté dans des conditions assez bonnes. La restauration n'est pas trop ancienne et bénéficie d'une superposition réussie des matrices Rouge, Verte et Bleue du Technicolor. Résultat : pas de contours colorés et un piqué relativement correct, bien aidé par un niveau de détail parfois bien convaincant (dans les gros plans). La copie est plutôt propre et très stable (hormis un léger tremblement horizontal récurrent). Les contrastes sont bien équilibrés et la colorimétrie apparaît conforme à un rendu pellicule de l'époque, avec des teintes pas toujours très vives et tirant souvent vers le marron. Le grain est un peu trop discret pour être honnête, une caractéristique peut-être inhérente au master d'origine (mais sans certitude).

comparaif DVD Universal z1 (2007) vs. Blu-ray Sidonis (2019) :   1   2   3   4   5

Son

La bande-son est solide : dénuée de traces d'usure marquantes, sans souffle disgracieux, sifflantes ou saturations. Le rendu est très clair, plutôt détaillé, avec une dynamique correcte.

Suppléments


Présentation de Patrick Brion (11 min - 1080i)
L'historien et créateur du Cinéma de Minuit resitue d'abord Kansas en feu dans l'histoire du western, en 1950 ("l'une des très grandes années" du genre). C'est, pour lui, "le premier des très bons westerns d'Audie Murphy" et "un vrai plaisir" de mise en scène et de scénario. Il revient sur le parcours westernien du réalisateur Ray Enright, vétéran de la Warner, explique pourquoi des plans de Tap Roots sont montés au début du film, et raconte deux anecdotes autour d'Audie Murphy ("un homme qui aimait tuer" et avec qui "il ne fallait pas blaguer"). Patrick Brion s'attarde plus longuement sur les faits réels ayant inspiré le film, restant "dubitatif" sur le respect de la vérité historique, notamment à propos de Quantrill, "un héros très ambigu" dont il liste les westerns dans lesquels apparaît son personnage.

Portrait d'Audie Murphy (6 min - SD)
L'éditeur reprend ce supplément, produit en 2010, où Patrick Brion retraçait le parcours d'Audie Murphy dans le film de guerre et surtout le western. Ce médaillé de la Seconde Guerre mondiale, à la "fascination dangereuse pour les armes", a eu une filmographie très cohérente, avec des titres qui se répondaient parfois les uns les autres. Cet acteur "beaucoup plus ambigu" que ne le laissait penser son physique de jeune premier supportait efficacement la densité psychologique de ces petits films de série B.


Bande-annonce (2 min 13 - SD upscalé en 1080i - sans sous-titres)

En savoir plus

Taille du Disque : 22 670 109 144 bytes
Taille du Film : 18 897 315 840 bytes
Durée : 1:20:17.896
Total Bitrate: 31,38 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 27,89 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 27897 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1817 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
Subtitle: French / 32,753 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 24 août 2019