Menu

Test blu-ray

Désirs volés

BLU-RAY - Région All
Elephant Films
Parution :

Image

Désirs volés n'est pas un inédit sur support Blu-ray, l'éditeur britannique Eureka l'avait déjà proposé en 2011 avec un master HD assez problématique. Fort heureusement, l'éditeur Elephant Films a bénéficié d'un master HD de bien meilleur qualité pour son édition française. Le comparatif ci-dessous montre une image bien plus détaillée et surtout une gestion des noirs bien meilleure pour le disque Elephant. Le comparatif n°3 indique clairement que le Blu-ray anglais ne parvient pas à restituer les basses lumières, faute, semble-t-il, à un niveau de noir beaucoup trop bas.

Comparatif 1     Comparatif 2    Comparatif 3    Comparatif 4

Ce nouveau master HD parvient à séduire de par sa définition solide restituée sans artifice ; un léger grain texture l'image de manière naturelle. Désirs volés a été tourné en Cinémascope dans un beau noir et blanc assez lumineux mais peu contrasté. Comme souvent avec la cinéma japonnais, la restauration est partielle, de nombreuses rayures parsèment l'image. Quelques sautes de photogramme lors des points de montage perturbent parfois le visionnage dans un ensemble malgré tout très satisfaisant. Je recommande, pour ceux qui regarderaient ce Blu-ray en vidéoprojection, l'utilisation du pré-réglage de gamma 2.4 (s'il existe dans les menus de votre diffuseur).

Son

La version originale mono est relativement propre, avec quelques plops sonores de temps à autre. Le mixage n'est pas extraordinaire, mais pour un film japonnais de cette époque le rendu est plutôt correct.

Suppléments

L’édition vient sous fourreau cartonné comme tous les autres titres de la collection. Il est accompagné d’un livret de 19 pages intitulé Shohei Imamura - Maître des désirs inassouvis. Ce livret est signé Bastian Meiresonne, co-auteur du Dictionnaire du cinéma asiatique (Ed. Nouveau Monde) et de Imamura - Evaporation d’une réalité (Ed. L’Harmattan). L’auteur présente chacun des sept films de la collection sur deux pages. Chaque texte, court mais pertinent, est accompagné de la fiche technique du film (générique, résumé...). S’y ajoutent une courte biographie (sur deux pages elle aussi) et une conclusion. Ce livret est commun aux autres titres de la collection.

Présentation du film par Stephen Sarrazin (1) (8 min 25)
Petite présentation pas inintéressante mais qui aurait mérité d'être mieux préparée. Sarrazin semble ne pas trop mal connaître son sujet, mais son discours est trop souvent ponctué d’hésitations pour être vraiment agréable à écouter. Il dispense cependant quelques informations intéressantes qui replacent le film dans une certain contexte et évoque quelques clés de lecture.

Galerie de photos
​20 photos tirées du film et un poster.

Bandes-annonces (VOSTF)
Désirs volés (3 min 54), Mon deuxième frère (4 min 53), Cochons et cuirassés (4 min 02), Le Profond désir des Dieux (5 min 32), Désir meurtrier (4 min 03), Le Pornographe (3 min 15). Ces bandes-annonces commencent systématiquement pas le logo Elephant et se terminent par un panneau annonçant le Blu-ray / DVD correspondant. Sans réellement contenir de spoilers, comme elles sont d’une durée conséquentes, elles montrent forcément de nombreuses images des films. Il vaut donc mieux les regarder après avoir vu ces derniers.

Dans la même collection
3 courtes vidéos présentant les autres salves sorties dans cette collection :
- Seijun Suzuki (1 min 20) : Charles Tesson présente brièvement mais de manière convaincante Détective bureau 2-3, La Jeunesse de la bête et La Marque du tueur.
- Imamura 1ère vague (1 min 40) : simple montage d’extraits issus de Cochons et cuirassés, du Pornographe et La Femme insecte entrecoupés de cartons publicitaires annonçant la collection.
- Imamura 2ème vague (2 min 08) : montage reprenant un condensé du précédent sur la 1ère vague de, titres suivi d’un montage d’extraits issus de Désirs volés, du Profond désir des Dieux, de Désir meurtrier et de Mon deuxième frère. On ne trouve aucun commentaire, contrairement à la présentation des trois films de  Seijun Suzuki, mais uniquement des cartons informatifs intercalés entre les extraits comme dans la présentation de la première salve.

(1) Stephen Sarrazin est professeur d'Histoire et de théorie des images en mouvement, et d'Histoire de l'art, ainsi quet spécialiste du cinéma japonais contemporain.

En savoir plus

Disc Title: DESIRS VOLES
Disc Size: 22 638 894 784 bytes
Protection: AACS
BD-Java: No
Playlist: 00000.MPLS
Size: 15 851 114 496 bytes
Length: 1:32:11.442
Total Bitrate: 22,93 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 19936 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: Japanese / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1701 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 27,583 kbps

Technique

Durée : 92 min

Support : BD25

Région : All

Encodage vidéo : AVC

Format cinéma : 2.35 : 1

Format vidéo : 16/9

Résolution : 1080p24

Langues : Japonnais DTS-HD Master Audio mono 2.0

Sous-titres : Français (non imposés)

Le Film

Captures