Menu
Test blu-ray

Coffret Ray Harryhausen - Sinbad

BLU-RAY - Région B
Sidonis / Calysta
Parution : 28 / 3 / 2018

Image

Sidonis prolonge son coffret Ray Harryhausen avec un autre coffret, dédié cette fois aux aventures du marin Sinbad. Si l'intention est évidemment louable, le résultat s'avère nettement inférieur à la très belle édition proposée par les Anglais d'Indicator, en 2017, qui avaient eu accès à des masters récents. Ils n'ont pas tous eu la chance de traverser la Manche... Le premier opus, Le 7e voyage de Sinbad, reprend ainsi la restauration du Blu-ray sorti par Sony en 2008, aux tout débuts du support, dont les images conservent une douceur certaine, avec un niveau de détail assez limité et un grain souvent épais, et pas seulement à cause des nombreux plans à effets spéciaux (matte paintings et animations du Maître Harryhausen) dont la précision était dégradée par les contraintes de fabrication. La copie est heureusement très propre, très stable, bénéficie de contrastes solides et surtout d'une colorimétrie assez saturée et chatoyante (malgré des carnations tirant sensiblement vers le magenta). Des conditions assez décevantes pour de la haute définition...

comparatif Blu-ray Sony (2008) vs. Blu-ray Sidonis (2019) :   1   2   3   4   5

Le Voyage fantastique de Sinbad, le second film tourné 15 ans plus tard, possède un transfert toujours honorable mais d'une qualité encore datée. Et malheureusement, là aussi, il ne s'agit pas du même transfert utilisé en Angleterre mais d'une restauration plus ancienne qui, déjà, ne respecte pas le format 1.66 d'origine. Le master Sidonis est issu d'un scan HD sans doute trop doux puisqu'on constate que la précision a été renforcée artificiellement par une légère accentuation des contours. On note également de très nombreux plans truqués et moins fins (pour les mêmes raisons que précédemment). La colorimétrie apparaît plus froide et moins nuancée qu'en Angleterre. Les images sont heureusement d'une grande stabilité, les contrastes sont équilibrés (parfois un peu relâchés, des noirs trop clairs) et le grain est respecté.

Le troisième Sinbad, le film le plus récent, est également celui qui est présenté dans sa toute dernière restauration en date (repris du coffret anglais). On voit très nettement que le transfert est plus convaincant, plus respectueux du matériel d'origine. L'image de Sinbad et l'oeil du tigre apparaît plus fine, globalement très propre, avec des contrastes assez bien tenus (conformes à l'étalonnage de la sortie en salle), mais avec toujours ces plans plus doux causés par la fabrication d'effets spéciaux pas toujours optimaux (il reste pas mal de reflets verts suite aux incrustations). Des conditions de visionnage plutôt confortables, cette fois.

Son

Pour le premier Sinbad, le disque ne propose pas les pistes mono d'origine, les remixes stéréo 2.0 et 5.1 sont plutôt convaincants et offrent un très bel écrin à la musique de Bernard Herrmann. Sans surprise, c'est la piste anglaise 5.1 qui "détonne" le plus, avec une dynamique fort appréciable et un très bon rendu de l'orchestration. La spatialisation reste plus mesurée pour les sons d'ambiance tandis que les voix restent assez frontales. La pisté stéréo est à peu près équivalente : totalement nettoyée, également sans souffle ou traces d'usure. Les versions françaises, également en 5.1 et stéréo, tiennent assez bien la route même si elles sont un peu plus couvertes, moins détaillées, et n'arrivent pas complètement au même niveau. On appréciera le doublage de Robert Dalban dans le rôle du magicien.

Pour Le Voyage fantastique de Sinbad, la version originale est disponible, là aussi, dans un remixage 5.1 particulièrement bienvenu. Pas aussi réussi que pour le premier opus, avec une dynamique moins "percutante" et un rendu un peu plus plat, on ne note heureusement pas de souci majeur, souffle ou craquements. La piste anglaise mono est forcément plus sobre mais très propre et aussi efficace que possible. La version française est de bonne facture, propre, claire et sans souffle ni saturations. On s'amusera à retrouver les voix de Claude Giraud et Francis Lax...

La version originale de Sinbad et l'oeil du tigre , là aussi remixée en 5.1, ne fait pas d'étincelles même si le rendu reste propre. La spatialisation est mesurée et la dynamique un peu trop sage (rien à voir avec le premier opus, par exemple, qui a été beaucoup plus soigné). La VO est aussi proposée en "simple" stéréo, de facture honnête. La version française n'est proposée qu'en mono mais la piste est de qualité : très propre, sans souffle ou craquements, avec des ambiances présentes et des voix claires. Un minimum efficace.

Suppléments


Côté suppléments, c'est un peu le minimum syndical et c'est là aussi très décevant. Seul rescapé du Blu-ray de 2008, on trouve L'héritage de Ray Harryhausen (25 min - SD upscalé en 1080i - VOSTF) un excellent module qui réunit les témoignages de la crème des créateurs d'effets spéciaux américains (Stan Winston, Phil Tippett, Dennis Muren, Rick Baker...) et de certains réalisateurs (John Landis, Joe Dante, Frank Darabont) qui ont tous pour point commun d'avoir découvert enfant le cinéma de Ray Harryhausen, d'en avoir été traumatisés au point d'en faire plus tard leur métier (et même d'être oscarisés) : "énorme impact", "ça a changé ma vie", "un moment clé", "le truc le plus cool que j'avais jamais vu"... C'est très intéressant de voir comment le travail de Harryhausen a à ce point marqué une génération, parce que c'était les premiers effets spéciaux en couleurs, qu'on n'avait tout simplement jamais vu ça (à part King Kong vingt-cinq ans plus tôt), qu'il "donnaît une âme à des bouts de caoutchouc", qu'il en faisait des "créatures vivantes". Ray Harryhausen a ouvert le champ des possibilités de ce qu'on pouvait faire au cinéma, a créé des images dont tout le monde se souvient, parce qu'il "se connecte à la magie initiale du cinéma".


Chaque film est uniquement accompagné de sa bande-annonce (il y en a 2 pour le premier opus), et aucune n'est sous-titrée :


Le 7e voyage de Sinbad (1 min 43 - SD upscalé en 1080i et 3 min 21 - 1080p)
Le Voyage fantastique de Sinbad (2 min 47 - SD - 4/3)
Sinbad et l'oeil du tigre (2 min - SD)


On trouvera enfin, avec Le 7e voyage de Sinbad, une bande-annonce un peu particulière : Et voici... la Dynamation ! (3 min 29 - SD - VOSTF), également créée pour la sortie du film, qui vante les effets spéciaux et le procédé d'animation de Ray Harryhausen (dont les images sont proposées en noir et blanc).

Tous les suppléments qui composaient le Blu-ray du 7e voyage de Sinbad en 2008 ont disparu : exit le commentaire audio (avec Ray Harryhausen) consacré aux effets spéciaux, le making du film ou le module sur Bernard Herrmann. Vraiment dommage...

En savoir plus

Blu-ray 1 : Le 7e voyage de Sinbad

Taille du Disque : 31 871 933 732 bytes
Taille du Film : 25 589 913 600 bytes
Durée : 1:28:06.864
Total Bitrate: 38,72 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 24,57 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 24570 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2058 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3461 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2103 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3905 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 0,029 kbps
Subtitle: French / 18,798 kbps

Blu-ray 2 : Le voyage fantastique de Sinbad

Taille du Disque : 28 654 284 300 bytes
Taille du Film : 27 527 393 280 bytes
Durée : 1:44:59.459
Total Bitrate: 34,96 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 24,90 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 24900 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1833 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2092 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3880 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 0,032 kbps
Subtitle: French / 15,342 kbps

Blu-ray 3 : Sinbad et l'oeil du tigre

Taille du Disque : 31 621 225 796 bytes
Taille du Film : 30 514 931 712 bytes
Durée : 1:53:01.816
Total Bitrate: 36,00 Mbps
Bitrate Vidéo Moyen : 25,90 Mbps
Video: MPEG-4 AVC Video / 25902 kbps / 1080p / 23,976 fps / 16:9 / High Profile 4.1
Audio: French / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1973 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2066 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Audio: English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3783 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
Subtitle: French / 0,019 kbps
Subtitle: French / 21,249 kbps

Par Stéphane Beauchet - le 8 avril 2019